Malagar Centre François Mauriac

  • Catégorie : Histoire - Traditions

Malagar Centre François MauriacTous les ans, de Pâques aux vendanges, François Mauriac prenait le chemin de Malagar. Dans cette magnifique maison bourgeoise, qui surplombe la vallée de la Garonne, il passait beaucoup de temps en famille. Il trouvait son inspiration et le calme nécessaire à l’écriture. Mauriac aimait cette propriété familiale, héritée de son père.

Peut-être est-ce la raison pour laquelle ses enfants, à sa mort, ont cédé Malagar au Conseil Régional d’Aquitaine avec pour mission d’entretenir le domaine, et surtout de faire vivre la mémoire de leur père.

 Malagar Centre François Mauriac

François Mauriac

François Mauriac voit le jour en 1885 à Bordeaux. Après des études de lettres, il quitte l’ Aquitaine pour Paris et démissionne de l’ École des Chartes où il était admis, pour se lancer dans une carrière littéraire. Salué par Barrés en 1910 dès la parution de son prefrancois-mauriac-02.jpgmier recueil de poèmes Les Mains jointes, il ne connaîtra véritablement le succès qu’en 1922 avec Le Baiser au lépreux.
 
Romancier, poète, dramaturge, essayiste, journaliste, l’auteur de Thérèse Desqueyroux entre à l’Académie Française en 1933. Passé maître dans l’art de décrire les passions qui tourmentent les êtres, François Mauriac est également un remarquable exemple d’intellectuel engagé : la Guerre d’Espagne est la première étape d’un parcours où il défendra toujours la place de la morale en politique. Sous l’Occupation, il publie clandestinement aux Éditions de Minuit un petit ouvrage capital, Le Cahier noir, où il formule les principes de son engagement.
 
En 1952, le romancier se voit décerner le Prix Nobel de littérature qui consacre le caractère universel de son oeuvre. Les dernières années de sa vie sont le couronnement de son oeuvre journalistique. Dans son Bloc-notes donné à l’Express, puis au Figaro Littéraire, il s’engage, par fidélité aux préceptes de l’Évangile, pour que la France choisisse la voie de la décolonisation au Maroc, en Indochine, en Tunisie, puis en Algérie. Le journaliste Mauriac est désormais connu, à l’égal du romancier, dont la veine créative perdure jusque dans les dernières années de sa vie, puisqu’il publie son dernier roman, Un Adolescent d’autrefois, avant de s’éteindre le 1er septembre 1970.

Malagar Centre François Mauriac

Malagar, maison d’écrivain

Situé sur la commune de Saint-Maixant, aux confins de plusieurs régions touristiques et viticoles prestigieuses, Malagar est un site exceptionnel dominant la vallée de la Garonne, la ville de Malagar Centre François MauriacLangon et la forêt des Landes. Propriété des moines Célestins de Verdelais sous l’Ancien Régime, le domaine entre dans le giron de la famille Mauriac en 1843, lorsque Jean Mauriac, arrière- grand-père de l’écrivain, s’en porte acquéreur.
 
C’est à cette époque que Malagar prend l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui : une maison de maître enserrée par deux chais, un bâtiment de ferme prolongé par deux auvents, un parc de quatre hectares et un vignoble de quatorze hectares. François Mauriac hérite du domaine en 1927.
 
Pâques, l’été, le temps des vendanges sont des occasions régulières de venue à Malagar pour l’écrivain et sa famille. Lieu de vie, le site est aussi pour le romancier un havre de paix propice au travail et demeurera un lieu d’inspiration privilégié jusqu’à sa dernière venue en 1968.
 
Patrimoine du Conseil régional d’ Aquitaine depuis 1985, le domaine est classé monument historique en 1996. Dans l’ancien chai à vin rouge aujourd’hui aménagé en salle d’exposition, clichés d’époque, photos de scènes familiales, documents historiques engagent le visiteur à découvrir l’itinéraire de cet écrivain à travers l’histoire du xxe siècle. La visite guidée de la maison, laissée telle qu’il l’a connue, fait partager l’univers et l’intimité du Prix Nobel de Littérature.
 
Maison d’écrivain exceptionnelle, Malagar est au centre du réseau des maisons d’écrivain d’ Aquitaine, et participe à l’action de sa fédération nationale. En outre, ce lieu de mémoire consacré à François Mauriac est aussi un lieu de culture vivante, qui propose, de mai à octobre, rencontres et débats, lectures et spectacles, concerts, parcours artistiques et expositions.
Malagar Centre François Mauriac
 

Crédit Rédactionnel et Photographique : Julie Chabrié - Centre François Mauriac

Se rendre à Malagar

 

Articles similaires

Nuit de la Préhistoire à Tarascon sur Ariège La Nuit de la Préhistoire permet de visiter gratuitement le Parc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège de façon insolite, mystérieuse et gratuite de midi à minuit. En journée et en soirée, on redéc...
Musik à Pile : Festival Rock et Musiques actuelles Chanson française, musiques éclectiques, Musique à Pile conjugue les genres pour un public de plus en plus nombreux venus de tout le Sud-ouest et d’ailleurs. Musiques à Pile, ou l'esprit des Vieilles ...
Saint-Médard-en-Jalles : le printemps urbain Saint-Médard-en-Jalles, la commune du secteur nord-ouest de Bordeaux-Métropole organise un mois de concertation, d’information, d’animation et de mobilisation autour de son projet d’urbanisme et d’env...
Bordeaux : Chahuts festival de l'art de la parole Depuis plus de 25 ans, l’association Chahuts construit son projet artistique et social en plein cœur du quartier Saint-Michel, terre d’accueil et de mixité dans le centre historique de Bordeaux. Chahu...
"Philosophia" le Festival de Philosophie de Saint Emilion Le Festival Philosophia attire chaque année, le temps d’un long week-end de mai, plus de 5000 passionnés. Enseignants, philosophes, intellectuels, mais aussi amateurs et curieux s’y retrouvent pour le...