Le centenaire des Arènes de Dax

Le-centenaire-des-arenes-de-DaxStéphane Taurand est historien. Il vient de publier aux  Editions Le Festin "Les Arènes de Dax". Un livre, un centenaire pour revisiter une histoire mouvementée et mieux comprendre un édifice emblématique de la cité thermale qui chaque année vit au son des clarines et des maracas de la feria.

Les arènes de Dax, situées parc Théodore Denis à Dax, ont été édifiées en 1913. Des corridas et le Grand concours landais y sont organisés à l'occasion des fêtes de Dax et le festival Toros y Salsa, le deuxième week-end de septembre.

Le 11 mai 1913, à 16 heures, toute la ville était réunie aux abords du nouvel édifice. La ville de Dax inaugurait alors les nouvelles arènes pour assister ensuite à la corrida inaugurale. 100 ans plus tard, le dimanche 12 mai 2013, la ville de Dax a plongé à nouveau dans cette ambiance festive.

Les centenaire des Arènes de Dax

Les arènes de Dax ont cent ans ! ...

Les centenaire des Arènes de DaxAu bord de l’Adour, ce lieu singulier, que fréquentent chaque année curistes, aficionados et festayres, est partie prenante de l’identité de la ville. Corridas et courses landaises, affaires de passion se déroulent sans discontinuité depuis leur édification dans l’édifice en béton (le premier dans le domaine sportif en France !) et haut en couleur que réalisa l’architecte Albert Pomade.

L’enceinte dacquoise, dont le célèbre portail d’entrée est surmontée d’une tête de taureau et encadré de deux tourelles délicieusement orientalisantes, est en cours d’inscription au titre des Monuments Historiques.

Au fil des décennies et des aléas politiques qui ont marqué l’histoire de la corrida, les plus grands noms de la tauromachie s’y sont succédés, tels Belmonte, Ordoñez, Dominguin, El Cordobes, Paquirri, Enrique Ponce, José Tomas ou encore El Juli, lors de corridas parfois de légende.

« Nada hèsta shens corsa » (« pas de fête sans course »), affirme un dicton gascon, et cette tradition reste très vivace dans les Landes. Elle dessine, au sud de l’Aquitaine, un autre Sud-Ouest, plus proche sur certains points de Pampelune que de Périgueux. L’une des portes d’entrée de ce monde, le long de l’Adour, reste Dax. Les arènes accordent à cette ville une très forte identité, forgée par la ténacité et les passions locales. Un centenaire pour revisiter une histoire mouvementée et mieux comprendre un édifice emblématique de la cité thermale.

SOMMAIRE

  • Cent ans de vie dacquoise
  • Les courses à Dax avant 1870
  • Corridas et thermalisme : les choix de Dax
  • Le commissaire, les Dacquois et le toro
  • Des arènes pour la « Séville landaise »
  • Les corridas de l’entre-deux-guerres
  • Le retour des années fastes
  • Les courses landaises
  • Le temps d’Intervilles

Les centenaire des Arènes de Dax

Les centenaire des Arènes de Dax


Un Livre Guide publié aux éditions Le Festin - http://www.lefestin.net/

Articles similaires

Initiatives Océanes : nettoyage des plages en Nouvelle-Aquit... Chaque seconde 412 kilos de déchets sont déversés dans les Océans. 100% de ces déchets sont d’origine humaine. Face à de tels chiffres, Surfrider Foundation Europe a décidé d’agir ! Depuis plus de 20 ...
Grand Port Maritime de Bordeaux : un nouveau Président du Di... M. Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation, spécialiste du transport maritime international a pris ses fonctions de Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux depuis le 13 mars ...
Bordeaux : Salon de la Maison Neuve Le Salon de la Maison Neuve dépose deux fois par an son permis de construire au Parc des expositions de Bordeaux-Lac. Cet événement propose des expositions et des rencontres autour du thème de l'habit...
Saint-Médard : les 10 km édition 2019 La course pédestre des 10km de Saint-Médard réunit plus de 2000 participants de tous niveaux, licenciés ou non. Au fil des ans, cette course sur route est devenue un événement incontournable, voire u...
Bordeaux : le Musée des Arts décoratifs se réinvente Dans son écrin classique de l'hôtel de Lalande, le Musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux abrite des collections, meubles, objets, tableaux, vaisselle, témoignant de l’aisance de la ville ...