Francis Planté un pianiste landais

  • Catégorie : Histoire - Traditions
L’exceptionnel parcours de Francis PlantéJusqu’au 30 juin 2010,  hommage au pianiste landais Francis Planté à l’occasion du 75ème anniversaire de sa mort aux Archives départementales des Landes dans le cadre de l'exposition "Francis Planté : un homme d'exception". Une exposition regroupant des documents originaux, ...
..., bustes et montages vidéo illustrant le parcours de ce pianiste d’exception.
 
 
L’exceptionnel parcours de Francis Planté
En effet, Francis Planté a traversé un siècle complet au piano et est considéré comme le plus grand des pianistes français, voire mondiaux, de son temps. Enfant prodige, il obtient son premier Prix du Conservatoire de Paris à onze ans et commence bientôt une carrière parisienne aux côtés des plus grands. Mais, musicien doté d’une intégrité artistique incomparable, il se retire bientôt dans les Landes pour étudier et mûrir son jeu. L’exceptionnel parcours de Francis Planté
Lorsque, à trente ans passés, il revient sur la scène, son art du piano est si novateur et si parfait qu’il est encensé par toute la presse française et européenne. Mais, loin d’aimer la flatterie des triomphes répétés, Francis Planté préfère le calme de sa retraite des Landes à Mont-de-Marsan et Saint-Avit. À partir de 1910, Saint-Avit deviendra un pèlerinage incontournable pour tous les jeunes pianistes et musiciens français qui se déplacent pour entendre le Maître et recevoir ses conseils.
 
Henri EMMANUELLI Député, Président du Conseil général des Landes, nous présente cette exposition
"A l’occasion du 75e anniversaire de la mort de Francis Planté (1839-1934), le Conseil général des Landes a souhaité raviver la mémoire de ce pianiste d’exception qui a marqué de son empreinte l’histoire musicale française du XIXe et du début du XXe siècle.
En présentant au public une collection de documents et d’objets qui ont jalonné la carrière de ce musicien à la renommée internationale, les Archives départementales témoignent également d’un siècle d’évolutions sociales, artistiques et techniques au contact de la musique. Si Francis Planté ne composa jamais lui-même, et ne laissa donc pas de trace écrite de son talent, il a cependant influencé le jeu de générations d’interprètes après lui.
Et son talent n’avait d’égal que sa générosité puisqu’il joua davantage pour des oeuvres de bienfaisance que pour son propre compte. Cette nouvelle exposition, inscrite dans les missions culturelles du service des Archives départementales, mêle l’émotion de témoignages écrits à la dynamique de la musique pour donner matière à réfléchir et à entendre. Le public scolaire sera un des bénéficiaires de cette dynamique à travers des actions spécifiques.
Enfin, ce travail vient en écho de l’édition d’un ouvrage biographique sur Francis Planté, écrit par Roseline Kassap-Riefenstahl, musicologue et chercheur universitaire, publié à la rentrée 2009 par les éditions de l’Atelier des Brisants de Mont-de-Marsan."
L’exposition
Quelques 100 m2 sont consacrés à cette exposition distribuée autour de trois thématiques : formation musicale et début de carrière ; roi des pianistes et pianiste des rois ; l’« Ermite des Landes ». Une quarantaine de documents originaux et deux bustes ont été réunis pour l’occasion.
Elle s’intègre dans un univers visuel articulé autour de la partition, du clavier de piano, du noir et blanc, dans un jeu de transparence permettant une perspective d’ensemble et une découverte progressive de l’exposition.
Les trois thématiques sont réparties autour d’un module central, représentation symbolique d’un piano à queue servant de base à la projection d’une vidéo sur Francis Planté. Le public débute son parcours et la découverte de l’exposition au travers d’un voilage translucide imprimé qui fait office de sas d’immersion et illustre le thème et l’ambiance générale de l’exposition.
  • Ouverture au public de l’exposition :
  • Les lundi, mardi, jeudi de 8 h 30 à 17 h 30
  • Le mercredi de 13 h à 17 h 30
  • Le vendredi de 8 h 30 à 16 h 30

Source: ECLA et Conseil Général des Landes

Articles similaires

Seignosse 2030 : rénover la station balnéaire landaire pour ... Seignosse symbolise ces stations des années 60 construites pour répondre à un tourisme de masse, qui nécessitent aujourd’hui un profond réaménagement, celles-ci ne correspondant plus aux besoins et at...
La Maïade tradition des Landes Qui se promène dans la région landaise au mois de mai n’aura pas manqué de remarquer de frêles pins coupés, couronnés et enguirlandés de lierre ou de papiers de couleur, portant un panonceau de dédica...
Recette : Asperges des sables des Landes Après une récolte débutée en Mars, l'asperge, légume primeur du printemps, occupe l'étal des marchés de nos villes et villages. Gorgées de vitamines après une croissance dans les sols sablonneux des L...
Qui sont les touristes qui viennent dans les Landes ? Le Comité Départemental du tourisme des Landes (CDT) lance une grande enquête auprès des vacanciers séjournant dans notre département. Démarrée au 1er avril, elle durera jusqu’au 31 octobre 2019. Cett...
Nouveau site internet pour la destination Landes Le Comité Départemental du Tourisme des Landes (CDT) vient de mettre en ligne son nouveau site www.tourismelandes.com. Cet outil, conçu pour offrir une expérience de navigation instinctive et ludique,...