Dictionnaire des Rues de Bordeaux

  • Catégorie : Histoire - Traditions
rues-bordeaux-02.jpgLe "Dictionnaire des rues de Bordeaux" vient de paraître aux Editions Sud Ouest. Dans son ouvrage, l’historienne de l’Art, Annick Descas répond aux questions que tous se posent: Quelle est l’origine du nom de nos rues ? Comment et quand se sont-elles formées ?...
...A quand remonte le pavage ? Comment s’éclairait-on ? Depuis quand ramasse-t-on les ordures ? Pourquoi et quand change-t-on le nom d’une voie ?
 
dictionnaire-des-rues-de-bordeaux-02.jpgDe la rue Abadie à la rue Emile Zola, cet ouvrage vous offre une notice par nom de rue, des encadrés sur les aspects particuliers de l’urbanisme bordelais (Mériadeck, Bacalan, les échoppes…), des plans de ville anciens et modernes, des portraits de personnages célèbres, des éclairages sur les maisons et immeubles les plus intéressants…
 
Historienne de l’art, Annick Descas est, depuis des années, guide-conférencière à Bordeaux. Tirant de son expérience professionnelle l’idée que le grand public, au sens large et noble du terme, aime l’histoire des rues de sa ville, elle a eu envie de lui faire partager ses connaissances.
 
Critique de Vincent Maurin
Depuis l'ouvrage de Roger Galy ("Les rues de Bordeaux des origines à nos jours") actualisé en 1997, il manquait dans l'édition bordelaise un regard neuf, professionnel et peut-être aussi plus "de terrain" sur les rues de notre ville. Annick Descas réussit non seulement à marier histoire, géographie, sociologie ... mais aussi, par la finesse de l'anecdote, à donner vie à chaque rue.
J'ai particulièrement apprécié le détail des cartes d'archives et la richesse des 48 "encadrés" qui, en quelques lignes, savent rendre Bordeaux plus réelle car plus populaire !... à lire et faire lire.
A la fin des années 90, je m'étais interessé au travail passionnant de Pierre Tachou (avec l'association Vie et Travail à Bacalan) pour l'origine des noms de rues de mon quartier de Bacalan. Ces recherches avaient fait l'objet d'une exposition pour un Salon du Lire dans la ZEP... et d'une demande au Maire de Bordeaux de "féminiser" la dénomination de nouvelles rues à Bacalan. C'est d'ailleurs à la suite de ces démarches qu'une partie de la cité Lafon a été baptisée "Anne Frank"en 2001.
 
Vincent Maurin est Conseiller Municipal de la ville de Bordeaux. AquitaineOnLine bénéficie d'un droit de reproduction de cette critique issue du blog de Vincent Maurin
rues-bordeaux.jpg
histoire-maires-bordeauxHistoire des Maires de Bordeaux
Article publié sur AquitaineOnLine
 
HISTOIRE DES MAIRES DE BORDEAUX de la commune, de la vigne et du vin. Un livre qui dresse, sous la coordination de André Desforges, le portrait de tous les édiles bordelais de 1208 à 2008 d'Aliénor d'Aquitaine à aujoud'hui.  Ce journal de 528 pages retrasse l'histoire de Bordeaux.

Articles similaires

Journées Portes Ouvertes en Cadillac Côtes de Bordeaux Opération séduction pour les Cadillac Côtes de Bordeaux. "Cadillac" résonne avec : une célèbre voiture américaine ? Un magnifique terroir longeant la rive droite de la Garonne ? Un vin blanc liquoreux...
Guide des collections du musée des Beaux-Arts de Bordeaux Véritable promenade dans les prestigieuses collections du  musée des Beaux-Arts de Bordeaux le nouveau guide propose de découvrir un ensemble exceptionnel de cent chefs-d’œuvre du musée, inc...
Bordeaux : Week-end des Grands Crus Le Week-end des Grands Crus : un événement unique au monde sous l’égide de l’Union des Grands Crus de Bordeaux ! L’Union des Grands Crus de Bordeaux convie tous les passionnés de grands vins à vivre u...
Sud-Gironde : visiter la Cathédrale de Bazas La Cathédrale Saint Jean Baptiste est une cathédrale catholique romaine française, édifiée dans la ville de Bazas. Un détour s’impose en Sud Gironde. Cette cathédrale fait partie du patrimoine mondial...
Tempo tiempo : spectacle danse et claquettes - Salle de Fête... "Tempo Tiempo" est un spectacle "Tap and Voice" (claquettes et chant). Créé par l'association bordelaise Du soleil dans les pieds sous la direction artistique de Soraya Bénac et Carole Simon, il s’agi...