Canfranc et l'or des nazis

  • Catégorie : Histoire - Traditions

Canfranc-Or-des-Nazis-01Canfranc et l'or des nazis est l'histoire des avatars de la douane internationale durant la seconde guerre mondiale. La gare frontière, sous juridiction hispano-française, a été le théâtre d'un trafic de 86,6 tonnes d'or nazi venant de la Suisse à destination de l'Espagne et du Portugal en 1942 et 1943.

En échange, les régimes « neutres » de Franco et de Salazar vendaient du wolfram et du fer à Hitler pour son armement. Canfranc fut le centre névralgique de ce trafic. La gare internationale se trouve en territoire espagnol pourtant, les troupes d'Hitler hissèrent leur drapeau à la croix gammée sur le quai français de novembre 1942 jusqu'à l'été 1944.

Canfranc-Or-des-Nazis-02Les Alliés ont utilisé cette frontière des Pyrénées centrales, située pendant les premières années des hostilités dans la zone libre, pour faire passer les secrets, les devises et même les transmetteurs de radio grâce auxquels ils pouvaient communiquer avec la Résistance française. Le chef de la douane française, Albert le Lay, un espion des Alliés, a facilité l'entrée de nombreuses personnes et messages dans les deux sens.

Plusieurs républicains, nés dans ce village du Haut Aragon, ont dirigé la dixième brigade des Guérilleros espagnols qui opéra lors des premières actions contre les Allemands tout près de la frontière hispano-française après le débarquement de Normandie, en juin 1944.

Ramón J. Campo, est journaliste à l'Heraldo de Aragón. A la suite de la découverte des documents sur l'or de Canfranc, il a mené une enquête passionnante. Après avoir rédigé une série d'articles pour son journal, il a publié un livre, El Oro de Canfranc.

Auteurs : Campo, Ramón Javier ; Florès, Jean-Marie ;
Editeur : Atlantica - Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)
Responsables : Ramón Javier Campo, traduit de l'espagnol par Jean-Marie Florès
EAN : 9782758803683 / ISBN : 978-2-7588-0368-3 / Prix : 23,00 EUR 

Article similaire : Voir la vidéo "La linea P "ligne Maginot" espagnole des Pyrénées" 

Plus d'informations historique
avec le site : http://transpyreneen.free.fr

L'or des nazis passe par Canfranc. C'est une découverte fortuite qui a sorti de l'oubli cette étonnante histoire. Jonathan Diaz, est conducteur de l'autocar TER assurant la liaison Oloron-Canfranc. C'est en se promenant dans les emprises de la gare, un jour de novembre 2000, que l'Oloronais est tombé sur des papiers éparpillés sur les voies. Quelle ne fut pas sa surprise de lire à plusieurs reprises le mot "lingotes de oro", lingots d'or. Il venait de découvrir les documents prouvant le passage de l'or nazi par la gare internationale. Ils attestent de l'arrivée de 45 convois du 16 juillet 1942 au 27 décembre 1943. En tout, près de 86,6 tonnes d'or ont transité par Canfranc en provenance de la Suisse : 74,5 tonnes partirent pour le Portugal, 12,1 restèrent en Espagne. Les historiens et les spécialistes connaissaient le transit de l'or nazi entre la Suisse et la péninsule ibérique, mais jusqu'à présent, il n'y avait aucunes traces dans les archives du rôle de la gare internationale dans l'acheminement de cet or. Les documents retrouvés ont un caractère interne au service des douanes. Ils étaient transmis par l'employé principal de la douane de Canfranc au chef du service commercial de la direction générale des douanes à Madrid. Ce sont des doubles, les originaux ont disparu. Ils relatent aussi la diversité des échanges commerciaux et mentionnent les exportations de wolfram en 1943 alors que le commerce de ce minerai stratégique avait été interdit par les Alliés.


Pau Canfranc d'hier à demain

Béarn - Artcile publié le 03 Mai 2010sur AquitaineOnLine

Exposition-Pau-Canfranc-2010La ville de Pau a présenté, en collaboration avec l'association CRELOC, l'exposition "Une liaison transpyrénéenne : Pau-Canfranc, d'hier à demain..." du 30 avril au 16 mai 2010 au Palais Beaumont. Cette exposition a été l'occasion de tracer un trait d'union à travers les Pyrénées mais aussi entre le passé .....

Lire la suite

 



Articles similaires

Vallée d'Aspe : le Béarn entre nature et patrimoine La vallée d'Aspe : 13 villages aux maisons taillées dans la pierre couvertes de toits d’ardoises. Randonneurs, amateurs de montagnes aux espaces sauvages et à la nature préservée, passionnés de pêche ...
Canfranc nid d'espions Canfranc, nid d’espions est un récit construit à partir d’une investigation historique étroitement liée à la recherche des descendants de ces espions en vue de réhabiliter et conserver la mémoire hist...