Porcelaine de Limoges : près de trois siècles d’histoire ...

  • Catégorie : Histoire - Traditions
La Porcelaine de Limoges est un des premiers produits manufacturés français à obtenir ce signe officiel d’Indication Géographique (IG)
La Porcelaine de Limoges est un des premiers produits manufacturés français à obtenir ce signe officiel d’Indication Géographique (IG)

En 1768 un gisement de kaolin, élément indispensable pour l’obtention de la porcelaine, est découvert à Saint-Yrieix, au sud-ouest de Limoges dans le département de la Haute-Vienne. L’immense intérêt économique de cet "or blanc" n’échappe ....

... pas à Turgot, alors intendant du Limousin, qui encourage la naissance de nombreuses manufactures dès 1771. C’est ainsi que l’industrie porcelainière croit et se développe au fil des siècles et des nouvelles technologies, rythmant la vie de milliers de hauts-viennois, en forgeant l’âme d’un territoire émaillé de nombreuses entreprises qui conçoivent, fabriquent, cuisent et décorent de la porcelaine.

Cette activité a en outre permis le développement de multiples sociétés et lieux de formation dans des domaines extrêmement variés (médical, l’aéronautique et spatial, environnement, énergie et transport, design et habitat etc.). Connue et reconnue mondialement, la Porcelaine de Limoges a également su s’adapter aux nouveaux besoins de l’industrie tout en conservant un savoir-faire unique. Elle est synonyme d’innovation et d’excellence.

Grâce à ses exceptionnelles propriétés couplées à des évolutions scientifiques majeures, la Porcelaine de Limoges s’est fortement diversifiée et a accompagné le développement d’une filière de techniques de pointe extrêmement dynamique.

igp Limoges 2018a

Un dispositif de formation performant

Artisan décorateur, modeleur, designer, physicien, chimiste, designer, concepteur 3D, infographiste ou encore ingénieur : des formations professionnelles initiales aux diplômes d'études supérieures, tous les enseignements relatifs aux savoir-faire nécessaires à l'élaboration de la porcelaine sont dispensés à Limoges en lien étroit avec les ateliers et les entreprises locales du secteur de la porcelaine.

Excellence et innovation

Ces structures sont complémentaires d’organismes scientifiques et techniques de référence dédiés à la promotion de la recherche en céramique, telles que le Pôle Européen de la Céramique, le Centre de Transfert de Technologies Céramiques, renforcées par des écoles spécifiques (École Nationale Supérieure d’Art de Limoges, CFA céramique, lycée des métiers d’art et techniques…) qui, en collaboration avec les manufactures, préservent les gestes ancestraux toujours enseignés dans les centres de formation.

Decoration pinceau Artoria

L’obtention de l’IG porcelaine de Limoges : la mobilisation d’une profession

La Porcelaine de Limoges est célèbre dans le monde entier, elle est unique par son histoire, ses savoir-faire liées à son élaboration, sa qualité, l’évolution que lui confère la créativité, élément moteur de sa renommée, à tel point que le nom de Limoges est synonyme de porcelaine de prestige.

Consciente de la nécessité de protéger efficacement l’appellation "porcelaine de Limoges", l’Union des fabricants de porcelaine de Limoges (UFPL), seul organisme professionnel représentatif de la profession reconnu par les pouvoirs publics, s'est mobilisée depuis plusieurs décennies en intervenant régulièrement pour faire valoir la spécificité de ce produit, son ancrage local et ses atouts économiques.

La labélisation IG - Indication Géograhique - obtenue en novembre 2017 concrétise cette reconnaissance.

En reconnaissant les savoir-faire, les professionnels et la spécificité locale de la Porcelaine de Limoges, l’IG protège d’une part l’origine des produits et d’autre part, contribue au développement économique, culturel, touristique et social d’un territoire. Bien plus qu’une simple indication de provenance, l’IG garantit l’origine, valorise une production et renforce sa visibilité auprès des consommateurs et des professionnels.

Carte IGP Porcelaine Limoge 2018

Articles similaires

Lo Halha de Nadau ou Hailhe de Nadau : tradition de Noël gas... Lo Halha de Nadau à Bazas (33) et en Chalosse (40). La tradition veut que, le soir de Noël, le 24 décembre, à la nuit tombée, on enflamme "lo Halha de Nadau", la gerbe de Noël faite de paille et de fe...
Olentzero tradition de noël du Pays Basque Olentzero, dit la légende basque, est le charbonnier qui vit dans la montagne où il fabrique du charbon de bois. Une fois l'an, juste avant Noël, il va par villes et villages distribuer aux pauvres de...
Palombe : la vague bleue de la Saint-Luc Pourquoi un oiseau venu du Nord et dédaigneusement appelé pigeon, devient-il noble palombe en passant la Loire et déchaîne-t-il autant les passions dans le Sud-Ouest ? Entre acquis culturels et des tr...
Les origines du gâteau basque Aux origines du gateau basque, le “biskotxak”de Cambo. Dans son ouvrage "L’inventaire du patrimoine culinaire de la France, région Aquitaine"" publié en 1997, le Conseil national des arts culinaires a...
Padirac : 130 ans d’histoire en terres Quercynoises Le gouffre de Padirac s'inscrit dans la longue histoire de la spéléologie. En effet, son découvreur n'est autre que le père fondateur de la spéléologie moderne, Edouard Alfred Martel, pionnier de l'ex...