Pyrénées - Luchon : l'Unesco reconnaît la tradition du Brandon

  • Catégorie : Histoire - Traditions

La tradition du Brandon est officiellement reconnue patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. L'Organisation vient de rendre sa décision qui approuve l'intérêt culturel de cette coutume, célébrée chaque été dans les Pyrénées, pour les Fêtes de la Saint-Jean, en juin. 

Le Brandon désigne les gros troncs de bois travaillés sur place pour allumer les feux de la Saint-Jean, à l'occasion des fêtes du feu du solstice d'été.

Le brandon de la Saint-Jean à Bagnères-de (Luchon (ville classée Grands Sites de Midi-Pyrénées), ville de la Haute-Garonne au coeur des Pyrénées Centrales, à 9 kilomètres de la frontière espagnole, dont le pays est un territoire enclavé, barré par ses fiers 3000 (l’Aneto, le Perdiguère, les Crabioules, le Lézat). Cette tradition est perpétuée dans plusieurs villages environnants : Juzet-de-Luchon, Montauban-de-Luchon, Saint-Mamet, Moustajon, Mayrègne, Saint-Aventin, Salles et Pratviel et Oô.

Il est impossible de préciser la date de l’apparition du premier brandon. Ce qu’il y a de certain, c’est que le culte du feu à l’époque du solstice d’été est antérieur à l’ère chrétienne et que la transformation d’un culte païen en une cérémonie religieuse se fit avec la célébration de la fête de la Saint-Jean.

UNE COLLABORATION INTERNATIONALE

Le dossier a été porté par l'Andorre et la ville de Luchon, pour les Pyrénées françaises. Il associe également l'Espagne avec le Val d'Aran et l'Aragon, ce qui lui confère une véritable dimension internationale impliquant toute la chaîne des Pyrénées, de chaque côté de la frontière. "Ce sont toutes nos Pyrénées qui se voient honorées par cette décision. C'est une belle reconnaissance de notre patrimoine commun et de notre histoire" a déclaré Louis-Ferré, le Maire de Luchon, en Haute-Garonne.

UN INTÉRÊT TOURISTIQUE RENFORCÉ POUR LA VILLE

C'est donc un Brandon désormais protégé par l'UNESCO qui s'embrasera au mois de juin, sur le parvis du parc thermal de la ville Luchon. La date n'est pas encore arrêtée car pour la première fois en 2016, la municipalité ne fêtera pas la Saint-Jean à date fixe, le 21 juin. Un évènement festif, plus conséquent et plus marquant, sera proposé le temps d'un week-end le plus proche du 21 juin.

Cette nouvelle organisation permettra d’accueillir d'avantage de public, la décision de l'UNESCO suscitant une plus grande notoriété pour la ville. Luchon entend ainsi se donner tous les moyens de faire de cette tradition un attrait touristique supplémentaire, la station de montagne se positionnant comme l'une des principales destinations de vacances des Pyrénées aussi bien l'hiver que l'été !

Luchon Brandon 2015b

Articles similaires

L'Atelier des Fac-similés du Périgord : copier, c'est leur m... L'AFSP, l’Atelier des Fac-similés du Périgord situé à quelques pas de Lascaux à Montignac en Périgord, filiale de la Semitour, a pour mission la fabrication de fac-similés, la reproduction d...
LASCAUX, classé Unesco, une immersion au coeur de l'humanité Visiter Lascaux IV, c’est un voyage dans le passé de 17000 ans à la découverte d’un chef d’oeuvre de l’art pariétal, en Dordogne, sur les bords de la Vézère à Montignac. Située au ...
La Maïade tradition des Landes Qui se promène dans la région landaise au mois de mai n’aura pas manqué de remarquer de frêles pins coupés, couronnés et enguirlandés de lierre ou de papiers de couleur, portant un panonceau de dédica...
20 ans UNESCO de la Juridiction de Saint-Émilion 1999 – 2019 : vingtième anniversaire de l’inscription à l’UNESCO de la juridiction de Saint-Émilion. Le territoire de la Juridiction de Saint-Emilion couvre 7 847 hectares. Délimité au sud par la Dord...
Cadillac Côtes de Bordeaux en route vers l'Unesco Classer les paysages de la région des Cadillac Côtes de Bordeaux au patrimoine mondial de l’Unesco, voilà le projet de grande envergure mené par les vignerons visionnaires de l’appellation ! Après Sai...