Pau : Lo Carnaval Biarnés mobilise le Béarn

  • Catégorie : Histoire - Traditions

INDEX DE L'ARTICLE

Carnaval Biarnes : la plus grande fête hivernale de la régionIl est une histoire fantastique qui mobilise tout le Béarn : celle du retour d’exil de Sa Majestat Sent Pançard et de sa cour. Une histoire au coeur d’une manifestation authentique. Grande fête de l’hiver, c’est la rencontre de toute la richesse et l’identité du Béarn. Le Carnaval pyrénéen aborde plusieurs thèmes de façon récurrente : la question des ....

.... cycles, l’imaginaire pyrénéen, la langue occitane, la révolte éphémère et métaphorique. Son rayonnement dépasse le strict cadre local. A partir de l’Aragon, il traverse les villages béarnais pour rejoindre la capitale Pau. Il est un moyen d’échange et de valorisation du patrimoine culturel et linguistique. Il concerne aujourd’hui toute une région et même au-delà. Le Carnaval Biarnés, un des cinq plus grands carnavals de France métropolitaine, existe depuis 30 ans. Il se fait tous les ans à Pau (64) et ses festivités s'étalent sur plusieurs jours. Carnaval est une fête populaire qui fait sens dans le monde entier mais qui se décline dans chaque endroit avec ses singularités. C’est le cas du Carnaval pyrénéen avec son panthéon, sa liturgie, ses lieux.

Carnaval Biarnes 2006aSon panthéon avec : le roi Sent Pançard, son épouse Caronha, Quaresma (Carême), les ours, les gendarmes… Sa liturgie et ses lieux avec la chasse à l’ours dans le centre historique, la Sèga (entrée de Carnaval dans la ville), la remise des clefs sur la Place royale, le procès devant le Tribunal et la crémation. Cette identité forte est un trésor commun mais c’est surtout un point de départ : pour que vive cette identité, il faut la confronter aux autres cultures et champs artistiques. La culture béarnaise ne doit pas être gardée dans le formol, elle est un creuset culturel et un espace dynamique au service du vivre-ensemble.

2016 : nouvelle équipe, nouveau projet

Pour cette édition 2016, édition anniversaire puisque le Carnaval fête cette année ses 30 ans, une nouvelle équipe reprend le fambeau : ils ont l’âge du Carnaval Biarnés et ont vu les crémations de Sent Pançard sur les épaules de leurs parents. Maintenant, c’est à leur tour d’attiser la famme. Dès la première réunion, les membres du nouveau conseil d’administration ont afrmé à la fois leur détermination à faire vivre ce Carnaval et la nécessité de lui donner un souffle nouveau.

L’association Carnaval Pantalonada a toujours milité pour l’accès à la culture, voilà pourquoi l’édition 2016 garde en héritage l’envie de n’exclure personne de cette fête populaire : tous les concerts et animations sont gratuits. Donner un souffle nouveau, cela implique également avoir une direction artistique ambitieuse ; Carnaval est un événement culturel pluridisciplinaire : théâtre de rue, musique, danse, arts plastiques. Mêlant pratique amateur et professionnelle, culture savante et culture populaire, Carnaval est une fête qui doit ressembler aux gens et rassembler tous les publics.

Le thème de cette année

Le Carnaval pyrénéen aborde plusieurs thèmes de façon récurrente : la question des cycles, l’imaginaire pyrénéen, la langue occitane, la révolte éphémère et métaphorique sont des piliers de cet évènement et les acteurs du Carnaval, structures associatives, artistes ou équipe de Carnaval Pantalonada, s’appuient et continueront à s’appuyer sur ces piliers. Le thème retenu pour cette édition 2016 est le verbe « ouvrir / obrir ». Il fédérera les projets de tous les partenaires et encadrera la direction artistique de l’événement.

Un nouveau lieu

Le projet est d’investir le quartier du Hédas, de l’habiter, de le transfigurer de façon à créer une féérie carnavalesque. Ce quartier historique de Pau fera l’objet d’une scénographie urbaine réalisée par le collectif de plasticiens et vidéastes La Rotule qui traiteront l’espace public avec des installations scéniques, plastiques ou encore graphiques. La Rotule se définit comme « un regroupement d'artistes et de bricoleurs à voilure variable ». Depuis une dizaine d'années, ils mélangent la projection   d'images,   la   construction   de   décors, l'interaction avec le public, pour créer des scénographies originales d'événements.

Les artistes de La Rotule vont donc s’attaquer, dans les ateliers de l’espace d’art contemporain Le Bel Ordinaire de Billère, aux personnages du Carnaval biarnés et de la mythologie pyrénéenne : les personnages tels que l’ours, Carême ou encore les géants tels que Mulat-Barbe, le géant berger aveugle, lo Boc negre qui hante les lacs de montagne, ou le Becut, cyclope berger qui mange les voyageurs de passage dans les vallées… tous seront transfigurés dans une interprétation contemporaine et poétique et transposés au Hédas.

Le Hédas scénographié sera une attraction en soi : de jour comme de nuit, il sera un espace de surprise et d’enchantement pour les carnavaliers comme pour les curieux. C’est à partir de ce lieu que Carnaval Pantalonada souhaite irradier une partie de l’hypercentre avec une galerie de portraits. Des interprétations graphiques de Sent Pançard, de Caronha, de l’Ours, du Gendarme, du Juge et de Quarèsma habilleront les rues autour du Hédas.

Lo Carnaval Biarnés : la plus grande fête hivernale de la région

  • 50.000 personnes participent aux diférentes journées à Pau dans une agglomération de 160.000 habitants
  • 500 musiciens viennent des quatre coins de l’Occitanie et d'ailleurs
  • 400 bénévoles d’âges et d’horizons diférents unissent leur énergie tout au long de l’année dans la préparation du Carnaval
  • 300 acteurs bénévoles participent au défilé de la Pantalonada et au procès.
  • 2.000 élèves du primaire et du secondaire participent au Carnav’escòlas
  • 150 000 visites par an sur le site Web
  • 25 valises pédagogiques permettant aux enseignants et aux élèves de s’approprier les coutumes et la tradition du Carnaval Biarnés