Le Prieuré Saint-Martin de Villefagnan - Charente

  • Catégorie : Histoire - Traditions

Le Prieuré Saint-Martin de Villefagnan - CharenteLe bourg de Salles-de-Villefagnan constitue un maillon du chemin picto-charentais vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Edifié au XIIème siècle, il subit de nombreuses détériorations du fait de la Guerre de Cent Ans (en 1420 on n’y dénombre plus que quatre moines), puis des guerres de religion.

Une communauté religieuse semble y avoir perduré jusqu’au début du XVIIIème siècle. Le bourg de Salles-de-Villefagnan constitue un maillon du chemin picto-charentais vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce chemin relie les anciens établissements religieux, depuis Saint-Savin (86) jusqu’à Aubeterre (16). Le bourg se constitue autour du prieuré bénédictin Saint-Martin, édifié au XIIème siècle. Il subit de nombreuses détériorations du fait de la Guerre de Cent Ans (en 1420, on n’y dénombre plus que quatre moines), puis des guerres de religion. Une communauté religieuse semble y avoir perduré jusqu’au début du XVIIIème siècle.

Le Prieuré Saint-Martin de Villefagnan - CharenteAprès sa vente au titre des biens nationaux le site accueille au XIXème siècle une exploitation agricole importante, consacrée entre autres à l’élevage de chevaux de traits. Cette exploitation est abandonnée au début des années 1960.

A proximité immédiate du prieuré Saint-Martin se trouve un logis noble édifié à la fin de la Renaissance par la famille Prévost de Sausac de Touchimbert. Ce logis est modernisé dans la seconde moitié du XIXème siècle, toutefois il conserve son aspect d’origine, notamment son organisation intérieure.

L'association Club Marpen devient propriétaire du site en 1995 grâce à la mobilisation des adhérents de l’association et de plusieurs fondations. Dès l’été 1996 un chantier international de restauration prend vie. Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine apporte un soutien de 35 000 euros au Club Marpen, membre de l’Union Rempart, pour les chantiers d’insertion mis en place au prieuré de Saint-Martin. 

D’autres constructions ancestrales donnent au bourg son charme et constituent un ensemble architectural homogène. Cependant, plusieurs bâtiments, abandonnés à la fin de l’exploitation agricole, menacent aujourd’hui de s’effondrer. L'association Club Marpen devient propriétaire du site en 1995 grâce à la mobilisation des adhérents de l’association et de plusieurs fondations. Dès l’été 1996 un chantier international de restauration prend vie.

Le Prieuré Saint-Martin de Villefagnan - Charente

Les travaux menés depuis 2013 et soutenus par la Fondation du patrimoine et la Fondation Total portent sur la restauration du mur d’enclos du site sur ses façades sud et est, sur la restructuration de l’ancien four à pain et de la bâtisse qui le protégeait. Le chantier se concentre également sur la restauration de la terrasse longeant le prieuré sur sa façade sud et sur la mise en œuvre des premiers aménagements intérieurs de la maison.

Le chantier, selon les technicités développées et le public accueilli, sert de support à des projets de préformation ou de formation qualifiante. Ils sont conduits par des formateurs salariés permanents de l’association en faveur d’un public jeune en difficulté.

Maison rurale du 18e siecle

Source : Fondation du Patrimoine - https://www.fondation-patrimoine.org/

Articles similaires

Bordeaux : le fifib Festival du Film Indépendant Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit fifib, défend le cinéma indépendant mondial. Il a vocation à rendre compte de toutes les formes d’indépendances: d'esprit, de liberté de ...
FAB : Festival International des Arts de Bordeaux Métropole Théâtre, danse, arts du cirque, musique, performances, arts visuels et ... indisciplinés ! Le nouveau Festival International des Arts de Bordeaux Métropole fait bouger Bordeaux, Saint-Médard-en-Jalles...
Sarlat : journées du goût et de la gastronomie Quel meilleur endroit que Sarlat pour célébrer le goût ? Sarlat mitonne chaque année des événements, principalement autour de la gastronomie, dont les retombées dépassent largement les limites de la c...
Les origines du gâteau basque Aux origines du gateau basque, le “biskotxak” de Cambo. Dans son ouvrage "L’inventaire du patrimoine culinaire de la France, région Aquitaine"" publié en 1997, le Conseil national des arts culinaires ...
Admirer de près la femme oiseau en haut de la colonne des Gi... Même en ces journées portes-ouvertes du patrimoine, la colonne des Girondins haute de plus de 43 mètres avec sa statue de plus de 10 mètres, conserve quelques secrets vue du sol. Pouvoir admirer et...