La pomme de terre primeur Rétaise : produit star de la saison estivale

La pomme de terre de l’Ile de Ré : découvrez-la, goûtez-la...
La pomme de terre de l’Ile de Ré : découvrez-la, goûtez-la...

Une chair tendre et un petit goût sucré... à peine ramassée, la pomme de terre AOP de l’île de ré affole déjà les papilles. La fameuse « primeur », produit star du printemps, devrait s’écouler en grande quantité jusqu’au début de l’été. Ça y est, la saison est lancée !

L’île de ré et la pomme de terre forment depuis le XViiie siècle une union bénie. La douceur du climat océanique, l’ensoleillement exceptionnel et le terroir unique de l’île, sont à l’origine du goût inégalable de la primeur rétaise. Depuis 1998, ce précieux tubercule bénéficie d’une AOP (appellation d’origine protégée), la première décernée à une pomme de terre, pour son terroir choisi pour donner les meilleurs résultats.

Producteurs et distributeurs travaillent main dans la main pour proposer sur le marché une pomme de terre qui rassemble toutes les qualités gustatives et culinaires que le consommateur recherche, tout en respectant l’environnement et les hommes qui la produisent. Elle possède tous les atouts pour devenir chaque année la pomme de terre de référence.

Pdt Ile de Ré 2017a

Les beaux jours arrivent, la pomme de terre de l’Île ré se dévoile enfin... elle a quelque chose de magique... Dès le mois de mai, l’Île de ré renaît et célèbre l’arrivée du printemps en même temps que sa pomme de terre primeur AOP. Elle marque le début des festivités gourmandes, les producteurs l’auront patiemment attendue, constamment dorlotée sur ses terres natales en attendant le grand jour.

On découvre alors la saveur de son terroir exceptionnel : elle est inimitable. Les maraîchers rétais garantissent une palette riches et typiques de l’île de Ré. On lui trouve des goûts de légumes printaniers, de beurre, de fruits secs, des notes sucrées et parfois légèrement salées, des odeurs de pain chaud, des textures fermes ou fondantes selon la variété... aux prémices de la belle saison, elle fond littéralement en bouche, sa peau est fine, presque transparente.

La pomme de terre de l’Ile de Ré est tout cela. Découvrez-la, goûtez-la...

Pdt Ile de Ré 2017b... Une pomme de terre qui vit le jour sur l’Île de ré, un territoire d’exception qui a su faire grandit notre primeur : un berceau de sols calcaires, secs et sablonneux, lascivement balayés par la brise marine. Le climat doux et particulièrement ensoleillé fait quasiment le reste, ou presque, car la production de cette pépite répond à un cahier des charges AOP très strict.

Elle est le fruit d’un long cheminement de plusieurs années durant lesquelles la recherche, respectueuse des cycles de la nature, va sélectionner les meilleures variétés selon des critères agronomiques et gustatifs.

La pomme de terre de l’Île de Ré s’est vite démarquée au fil du temps par la combinaison de nombreux atouts qui font d’elle une pomme de terre pas comme les autres. Sa peau fine, sa chair tantôt ferme et fondante et son léger goût sucré ont très vite séduit les gourmands et gourmets.

En 1998, elle est la première pomme de terre à recevoir l’appellation d’origine protégée, preuve qu’elle est inimitable.

Depuis, sur l’ensemble de l’île, la coopérative regroupant une vingtaine de producteurs s’active avec rigueur pour cultiver, depuis des années, le précieux tubercule. Au total, 2000 tonnes de pommes de terre par an sont produites soit environ 2% de la production française de pommes de terre primeurs.

LE SAVOIR-FAIRE ....
.... Portraits & zoom métiers

L’excellence est le maître mot pour décrire la façon dont la pomme de terre AOP de l’Île de Ré est élevée par des producteurs passionnés, respectueux d’une agriculture durable. La primeur de l’Île de Ré possède une tenue responsable et durable pour une production efficace. Sa culture est détaillée dans un cahier des charges strict et précis afin de préserver toutes ses qualités. La production du tubercule est confiée à des agriculteurs expérimentés, basés sur l’Ile.

C’est une variété qui requiert de l’attention, tant dans le choix des terres, que dans la technique et les équipements utilisés. La vigilance est de mise à chaque étape de la production, toujours dans le but d’obtenir une qualité irréprochable. C’est sur un terroir d’exception que grandit cette primeur : son berceau sera les sols calcaires, secs et sablonneux de l’île, tranquillement balayés par la brise marine. Le climat doux et particulièrement ensoleillé fera quasiment le reste, ou presque, car la production de cette pépite répond à un cahier des charges AOP très strict.

DIÉTÉTIQUE ....
.... Une qualité nutritive

La pomme de terre AOP de l’Île de Ré possède de nombreuses qualités nutritionnelles qui font d’elle une alliée gourmande et légère pour l’équilibre de notre alimentation.

Cuite à l’eau ou à la vapeur, sa peau fine, facile à manger, est un atout incroyable puisque lors de la cuisson, elle permet de retenir plus de vitamines et de minéraux. Sa chair tantôt ferme ou fondante, se prête à toutes les digressions culinaires : elle a de la tenue sous toutes les formes et se laisse cuisiner si facilement. Ses tendres couleurs, sa palette gustative riche en font la star de ce début de printemps : on lui trouve des arômes de légumes printaniers, un goût de beurre ou de fruits secs, des notes sucrées ou salées...

La Charlotte présente de mi-mai à la fin de campagne en juin, allie une belle présentation à une excellente qualité gustative. Sa chair jaune, ferme, lui permet d’être cuisinée de façons variées. En plus d’être joliment présentée, elle cache sous sa robe une belle palette nutritionnelle : vitamine C, minéraux et glucides indispensables au bon fonctionnement de nos organismes.

La pomme de terre Alcmaria est la première à émerveiller le palais du consommateur. Elle arrive sur les marchés dès la mi-avril. En début de saison, sa peau est pelucheuse, fine, presque transparente. Sa chair est fondante, son goût unique. Elle est exquise à la vapeur.

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, la pomme de terre AOP de l’Île de Ré est un véritable atout au vu de ces excellents apports nutritionnels et énergétiques. On peut facilement la consommer 2 à 3 fois par semaine.

RECETTES A TELECHARGER

salde de seiche et pdt web 1 pomme de terre a la croute de sel web 1 Resoto web 1

pdfRette de Risotto de pomme de terre de l’île de Ré et Huîtres Charente Maritime

pdfRecette de salade de seiche et pommes de terre de l’île de Ré

pdfMaigre en écailles de pommes de terre de l’île de Ré

pdfRecette de Gnocchi de Re aux langoustines

pdfRecette de pomme de terre de l’île de Ré en croûte de sel aux algues

maigre en ecaille web 1

En savoir plus http://ilederepommedeterre.com/

Articles similaires

Rencontres Yves Chaland à Nérac : Lorenzo MATTOTTI invité d'... Les Rencontres Chaland invitent les plus célèbres artistes de la planète bandes dessinées à Nérac. La ville de Nérac rend hommage chaque année en octobre à Yves Chaland, illustrateur et auteur de band...
Bordeaux Métropole : Salon du Livre de Poche de Gradignan Première manifestation en France dédiée au format poche, le Salon du Livre de Poche est organisé chaque premier week-end d’octobre à Gradignan (33). Tous les secteurs de l’édition poche y sont représe...
Journée de la coopération européenne à la frontière entre Py... Pour la sixième année consécutive, se tient la Journée de la coopération européenne dans le but de faire connaître les avantages de la coopération territoriale européenne. À cette occasion, ...
Soutien scolaire : service gratuit d'aide aux devoirs de la ... Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis fin 2015 une plateforme de soutien scolaire gratuit. Inspiré du modèle québécois "Allô Prof", ce dispositif représente une action innovante...
Médievales de Bouliac : un très beau résultat malgré un ciel... Pour la 19e édition de ses Médiévales, l'association Amanieu de Bouliac avait choisi Aliénor d'Aquitaine comme personnage principal. Mais elle n'avait certes pas choisi une météo aussi exécrable, nota...