Wax, pâte bio pour planches de surf

bio-wax-surfSimon Cassen, Landais de pure sève et ancien surfer, vient d'inventer un produit qui pourrait bien révolutionner le petit monde de la glisse. Une pâte à base de cire pour enduire les planches de surf, chez les connaisseurs de la wax - 100 % naturelle. La Bio-wax permet aux surfers de bien tenir...
...sur leur planche, même en conditions difficiles, est en effet exclusivement réalisée à base de cire d'abeille et de résine de pin des Landes.

Ingénieur de formation, ayant oeuvré pendant des années dans les résines et les terpènes, actuellement employé de la scierie FP Bois à Mimizan, Simon Cassen travaille sur son projet depuis de nombreuses années. « J'ai longtemps été adepte du surf, dit ce père de famille de 39 ans, au sein du Maeva Surf Club de Mimizan. J'ai aussi été consultant sur des sujets comme l'environnement et le développement durable. Aussi me suis-je toujours demandé s'il n'était pas possible d'utiliser une wax naturel, plutôt que les produits chimiques habituels, à base de paraffine. »

bio-wax-surf-03Testé aussi à La Réunion : Après diverses tentatives, il a mis son produit au point cet automne, puis l'a fait tester par des connaissances : Nicolas Capdeville, multichampion du monde de bodyboard, Jérôme Agnone, moniteur du club d'Hossegor, ainsi que par des amis sur l'île de La Réunion. « La wax est un produit qui doit être utilisé dans des conditions très diverses, dit-il. Il est employé dans des eaux à 27 degrés, comme à La Réunion, mais aussi ici, où l'eau est à 13-14 degrés en hiver, et 22 degrés en été. Il faut donc des formulations différentes, testées dans toutes sortes de vagues autour de la planète. » Des échantillons ont même été envoyés, pour information et tests éventuels, à la Direction technique nationale du surf, à la Fédération française et même à quelques grandes marques de la côte landaise spécialisées dans la glisse.
Apparemment, les résultats sont encourageants, puisque le néo-inventeur a décidé de se lancer dans la production. « La wax à base de produits naturels existe déjà en Australie, explique-t-il, mais elle n'a pas le grip (adhésion) suffisant, par rapport aux produits chimiques. Un obstacle que je peux aisément surmonter ici, grâce aux qualités adhésives de la résine de pin. Ma Bio-wax ne fond pas au soleil, même par fortes températures, ne colle pas aux vêtements et au matériel des surfers, et s'encrasse difficilement. » De plus, le produit possède la couleur agréable du miel, et son parfum (naturel lui aussi) rappelle la cire d'abeille.

Autant dire qu'il a les qualités requises pour séduire un monde très attaché à la nature, qui ne mégote pas ses efforts en faveur de la défense de l'environnement. Il est d'ailleurs déjà disponible dans des magasins bio à Soustons et Capbreton.

La production n'est pas encore lancée à grande échelle, bien que la formule et l'emballage soient au point. Mais le brevet est déposé, et le créateur va bientôt cesser de travailler dans sa cuisine (il demeure à Saint-Julien-en-Born) pour se lancer dans la fabrication industrielle. « D'ici un mois, j'aurai les cuves et le matériel professionnel, de façon à ce que le produit soit présent sur toutes les plages cet été. »

bio-wax-surf

 


Articles similaires

Challenge de la Mobilité en Nouvelle-Aquitaine La meilleure énergie c’est la vôtre. Tel est tout l’enjeu de la semaine européenne de la mobilité pour un meilleur climat dans la ville. Cet événement propose animations, sensibilisations et activités...
Nouvelle-Aquitaine : les journées du patrimoine 2018 dans le... Chaque année, les Journées européennes du patrimoine offrent un moment privilégié en Nouvelle-Aquitaine pour redécouvrir et visiter l'ensemble de leur patrimoine de la nouvelle grande région du Sud-Ou...
Le surf une longue histoire d’amour C'est à Biarritz, en 1957 que le surf a fait son apparition, avec le spectacle insolite de garçons glissant sur les vagues, au large de la Villa Belza. Le roi des sports de glisse fait partie intégran...
Surf : les spots de la Côte Basque Haut lieu de la glisse, la Côte basque compte une quinzaine de plages où le surf est roi. On y vient de partout, même d’Australie, de Californie, d’Hawaï, pour prendre la vague aux Cavaliers ou aux Co...
Le surf dans la vague en Nouvelle-Aquitaine Sport marginal dans les seventies, plutôt confidentiel au début des années 80 et phénomène de mode en 90, le surf est devenu le sport le plus populaire de la cote Atlantique. Un jeu fabuleux entre l’h...