Le beachmoving, un nouveau sport de glisse ?

Jean louis Horwath invente le beachmoving, un speed-sail amphibie
Jean louis Horwath invente le beachmoving, un speed-sail amphibie

Jean Louis Horwath vient d’inventer le beachmoving, un véhicule à propulsion éolienne pouvant se déplacer à la fois sur terre (speed-sail) et sur mer (planche à voile). Dans l'état actuel des des sports de glisse, il existe différents modèles de ....

.... planches à voiles, ainsi que des engins amphibies la plupart du temps propulsés par un moteur. Le projet présenté par Jean louis Horwath est totalement innovant puisque son concept de speed-sail amphibie permet le passage de la terre (bord de plage) à l'eau (bord de mer) grâce à la force du vent.

Cette planche à voile amphibie qui fait l’objet d’une dépose de brevet auprès de l'INPI se décompose en deux sous-ensembles :

  • Le flotteur, qui renferme un châssis, et qui permet d’évoluer sur l’eau.
  • Le châssis qui sert de base aux trains roulants pour évoluer sur terre et qui est intégré dans le flotteur. Ce châssis est muni de plusieurs roues : deux roues avant et une roue arrière.

Le flotteur de glisse est muni de gardes boue soudés par collage sur la partie supérieure du pain de mousse et renferme un châssis. Il contient un pain de mousse découpé longitudinalement en deux parties supérieur et inférieur collées contre le châssis. Ce pain de mousse est recouvert d’au moins une nappe en fibres de verre imprégnée de résine.

Habituellement le pain de mousse est fabriqué en moule et il est disponible selon différents modèles de longueur, largeur, volume et une cambrure variable. Une fois choisi par le façonnier, le pain de mousse est mis à la forme finale souhaitée par rabotage local sur une faible épaisseur et ensuite seulement il reçoit son revêtement externe. Ce revêtement permet d’augmenter les caractéristiques mécaniques de la mousse et de protéger le pain de mousse.

Le flotteur de glisse est muni d’un aileron rétractable pivotant autour d’une Liaison pivot et se bloquant suivant un clip. Le châssis qui sert de base aux trains roulants pour évoluer sur terre est intégré dans le flotteur Le châssis est constitué de tubes en aluminium et muni de 2 roues avant et une roue arrière mais il peut comporter des roues supplémentaires pour une meilleur stabilité.

Le châssis est muni d’une plaque à l’avant permettant la fixation du système de direction dit truck et d’une cornière à l’arrière pour fixer la roue arrière.

Un système de direction muni de silentblocs et d’un boulon de fixation créé par la gite de la planche a été retenu pour garder un mouvement intuitif. La gite de la planche est actionnée par un système de truck agissant sur la compression des silentblocs permettant de diriger les 2 roues avant à bâbord ou à tribord du flotteur. Pour actionner ce système de direction, assemblage dudit truck suivant une plaque introduit à l’avant dans la rainure du châssis.

Ce 'speed-sail' amphibie est prévu pour sortir par des vents pouvant aller jusque 5 sur l’échelle de Beaufort, doit être fait pour une utilisation balade et doit donc s’inspirer en majeure partie du côté ludique des deux disciplines plus que du côté performance. Sa prise en main doit rester facile et abordable aussi bien à un néophyte qu’à un pratiquant expérimenté de 'speed-sail' ou de planche à voile.

La conception est simple afin de limiter l’entretien, diminuer les coûts et être facile à transporter.

Plage Océane

INTERVIEW

Jean louis Horwath qui êtes-vous ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, je ne suis pas un patron… mais un inventeur à la retraite ! Après été chef de projet informatique d’une grosse société du domaine de la distribution, je passe mon temps libre entre glisse sur les plages des Hauts de France et réflexion sur mon projet d’invention

Comment avez eu l’idée de créer le beachmoving ?

Je pratique le speed-sail sur les longues plages de sable du Nord. Voyant les véliplanchistes devant moi sur les vagues il m'est venu de les rejoindre avec mon speed-sail sachant très bien que je n'en ferais rien, compte tenu de l’absence d’un chainon manquant entre la glisse sur l’océan et celle de la terre ferme de la plage !

 L’idée met donc venue de concevoir un engin qui permettrait à la fois de de rouler sur le sable comme le speed-sail que je pratique et de naviguer comme la planche à voile traditionnelle.

Quels sont vos projets et ambitions ?

Comme tout inventeur, après avoir déposé un brevet, je suis en recherche d’un investisseur et créateur permettant de contribuer au développement beachmoving. La région Nouvelle-Aquitaine étant à la fois une terre de glisse et un lieu où l’innovation dans le domaine ont le vent en poupe, j’espère qu’une start-up ou un mécène pourront contribuer au développement de ce nouveau concept.

Comment et quand pourra-t-on tester beachmoving sur les plages de la côte de la Nouvelle Aquitaine?

La construction d’un prototype est nécessaire afin de réaliser les tests nécessaires avant de procéder ensuite à la production des premiers exemplaires. Avec 720 kilomètres de côte et plusieurs centaines de kilomètres de sable fin, la Nouvelle-Aquitaine possédant la plus grande plage d’Europe je ne désespère pas que beachmoving va vite faire de nombreux émules

Jean Louis Horwath - Tél: 0321594297 - 06662784566
adresse email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  site web:  beachmoving.cabanova.com

Articles similaires

Destination Vignoble : les vins de Saint-Emilion Si tous les chemins mènent à Rome, celui des œnologues qu’ils soient amateurs ou éclairés mènent sans aucun doute à Saint-Emilion après avoir cheminé à travers les coteaux, par une route sinueuse entr...
Destination Vignoble : le Médoc, une région viticole passion... Son nom signifie le pays du milieu. Entre Océan Atlantique à l'Ouest et estuaire de la Gironde à l'est, l'or rouge de Bacchus coule dans les veines de la presqu'ile du Médoc. Le Médoc viticole est une...
"Merci la vie !" le festival des petits plaisirs de la vie -... Depuis sa création en 2016, le festival Merci le Vie ! s’est imposé comme l’un des temps forts de l’hiver biarrot. Attentif à la diversité des formes, à la chaleur des rencontres et à la qualité ...
La Forêt d’Art Contemporain - volume 2 : une belle expérienc... Entretiens avec Jean-François Dumont, Eric Audinet, les artistes et les acteurs de La Forêt d’art contemporain. La Forêt d’ArtContemporain se propose de constituer depuis 2011 une collection d’œuvres ...
Le Médoc : un nouveau Parc naturel régional Territoire d’eau, le  Médoc  porte l’identité historique, géographique, naturelle et culturelle de toute la presqu’île médocaine. La création d’un Parc naturel régional est avant tout un out...