Le surf une longue histoire d’amour

Les premières planches sont arrivées à Biarritz au milieu des années cinquante. Le surf a changé complètement l'image de la ville
Les premières planches sont arrivées à Biarritz au milieu des années cinquante. Le surf a changé complètement l'image de la ville

C'est à Biarritz, en 1957 que le surf a fait son apparition, avec le spectacle insolite de garçons glissant sur les vagues, au large de la Villa Belza. Le roi des sports de glisse fait partie intégrante de la culture locale et est devenu emblématique pour Biarritz et toute la région.

C’est une longue histoire d’amour qui a démarré sur un coup de foudre en 1956. A la Côte des Basques à Biarritz, les ‘guides baigneurs ’ et les jeunes qui n’ont que baignades, drague, châteaux de sable ou jokari pour s’occuper n’en reviennent pas !

Histoire Surf 2018 b

Entre deux séquences de tournage du film ‘Le Soleil se lève aussi’, le réalisateur américain Peter Viertel se précipite dans l’océan pour glisser sur les vagues, debout sur une longue planche, un « baobab » ou « longboard ». Parti tourner en Espagne, il confiera sa planche à quelques audacieux, ceux que l’on appelle aujourd’hui ‘les tontons surfeurs’ et qui, passionnés, entraineront dans leur sillage les générations futures. C’est ainsi que le surf est arrivé en Europe, à Biarritz!

Pourtant, déjà, le biarrot Jacky Rott avait bien tenté de fabriquer une planche après avoir vu quelques secondes d’images de surf à Hawaii dans un documentaire sur Pearl Harbor. Encore fallait - il savoir qu’une dérive était nécessaire ainsi que de la paraffine pour garder les pieds ancrés sur la planche…

Le surf fait alors bouillonner les énergies. De juillet à septembre 1960, le premier club, le Waï kiki Surf Club voit le jour à Biarritz et on organise le premier championnat de France dans cette discipline. Les jeunes Barland, Laharrague, Rott, Chebaut, Durcudoy et de Rosnay vont briller par leurs exploits et se faire remarquer.

A partir des années 60, Biarritz, qui a inauguré son aéroport en 1954, voit des Caravelles d’Air Inter assurant la ligne Paris/Biarritz transporter dans leurs soutes à bagages des planches d e surf. On vient surfer sur la Côte basque et on part également se mesurer aux vagues d’ Hawaï , Malibu ou Manly en Australie. Le Biarrot Georges Hennebutte, passionné par cette aventure ludique puis hautement sportive invente le leash, ce cordon élastique qui maintient la planche à la cheville. Hélas, il n’a pas pensé à déposer un brevet alors qu’il serait inconcevable aujourd’hui de surfer sans leash sur toutes les vagues de la planète.

Dans les années 1965, Jo Moraïtz, autre figure locale, ouvre à Biarritz, le premier surf shop de toute la Côte basque. Il est allé visiter ceux de Californie, a couru les salons de la glisse ; il ramène dans ses valises, sacs, tee-shirts, bermudas, planches et skates que l’on ne voit pas encore ici. Dans un coin de l’atelier de mécanique générale bayonnais, les frères Barland se mettent à fabriquer des planches (bois et balsa, polystyrène et résine). Un nouveau métier est en train de naître : shaper.

Aujourd’hui encore, leur atelier est toujours un must pour les surfeurs. Un peu plus tard, Laurent Fagola et Bruno Baradat imaginent la marque BTZ et diffusent le premier tee-shirt emblématique : un fantôme surfe sur la villa Belza !

1957 tontons surfeursccol yep de rosnay 1967 surf a la cote des basques ccol rbegue
1957 - Les Tontons Surfeurs / Collection Yep de Rosnay

1967 - Surf à la Côte des Basques / Collection R BEGUE

Depuis les seventies, les planches devenues des boards, short ou long, se sont allégées, fuselées. Les combinaisons en néoprène représentent un marché à part entière. L es styles de glisse se sont diversifiés, le s surf shops multipliés et Quiksilver a choisi d’installer son siège social en Europe, sur la C ôte basque ! Et c’est ainsi qu’au fil des décennies, ce sport - loisir impulsé par les Tontons surfeurs est devenu un style de vie à part entière pour beaucoup. Tout petit, on pratique le surf, on s’habille surf, on parle surf, on écoute de la musique surf, on lit surf…, c’est le fameux aloha - spirit.

60 ans surf biarritz 01


Source Dossier de Presse Surf  - Comité du Tourisme 64 - Béarn - Pays - Basque - http://surf.tourisme64.com

Articles similaires

Biarritz : les Journées du Patrimoine Biarritz offre au promeneur une étonnante diversité de paysages naturels : de la pointe Saint-Martin à la côte des Basques, en passant par la Grande-Plage, le littoral est une source infinie de coins ...
Festival de Biarritz Amérique Latine Véritable plateforme des cultures latino, le Festival de Biarritz est le rendez-vous des passionnés du Cinéma et de la musique de ce continent. Pendant une semaine, Biarritz se fait le témoin des évol...
Surf : les spots de la Côte Basque Haut lieu de la glisse, la Côte basque compte une quinzaine de plages où le surf est roi. On y vient de partout, même d’Australie, de Californie, d’Hawaï, pour prendre la vague aux Cavaliers ou aux Co...
Le surf dans la vague en Nouvelle-Aquitaine Sport marginal dans les seventies, plutôt confidentiel au début des années 80 et phénomène de mode en 90, le surf est devenu le sport le plus populaire de la cote Atlantique. Un jeu fabuleux entre l’h...
Ramzi Boukhiam, vainqueur du Lacanau Pro 2018 Le surfeur Ramzi Boukhiam, a remporté aujourd’hui le Lacanau Pro 2018, étape française du circuit QS (Qualifying Series) – le tour qualificatif pour l’élite mondiale WSL. A 24 ans, le talentueux surfe...