Histoire(s) de Bordeaux en Bande DessinéeLes éditions Grand Sud publient le premier tome de "Histoire(s)de Bordeaux" couvrant la période du XVIIIe au XXIe siècles. Réalisée par dix étudiants en histoire et sept dessinateurs de la région, cette bande dessinée offre à un large public l'occasion de découvrir, sous un angle inédit, la capitale de l'Aquitaine. Un témoignage ...

... passionnant pour tous ceux qui ont envie de mieux la connaître. Cette bande dessinée permet une approche inédite et originale de l'histoire de Bordeaux. Complémentaire aux ouvrages déjà parus sur le sujet, elle est une invitation à aller plus loin dans la découverte de la ville.

Le commerce portuaire au XVIIIe siècle, les heures sombres de la Révolution, le négoce du vin au XIXe siècle, le destin singulier de la ville durant les deux guerres mondiales, son renouveau urbanistique au milieu du XXe siècle ainsi que ses projets engagés à l'aube du XXIe siècle constituent, dans ce premier tome, quelques moments forts de l'histoire de Bordeaux du XVIIIe au XXIe siècle.

En s'adressant à un large public, elle constitue un support pédagogique pour les jeunes, en présentant plusieurs pages d'histoire de manière ludique et accessible à tous.  Elle offre la possibilité de reconstituer en images et en couleurs ! la ville de Bordeaux à travers les siècles et de plonger le lecteur dans une aventure exceptionnelle.

Elle permet également une valorisation du patrimoine bordelais, tout en présentant une page majeure de l'histoire de la ville. Réalisée par dix étudiants en histoire de Bordeaux et sept dessinateurs attachés à cette ville, la BD est un produit « made in Bordeaux » résolument tourné vers l'avenir.

Histoire(s) de Bordeaux en Bande Dessinée

Le contenu

La bande dessinée comprend 40 pages dont 33 planches réalisées par sept dessinateurs. Les histoires sont composées chacune de quatre à cinq planches. Chaque scénario est précédé par une page d'introduction illustrée qui décrit le contexte dans lequel se déroulent les planches qui suivent.

Basés sur des faits historiques, les scénarii présentent néanmoins une part de fiction, permettant au lecteur de rentrer plus facilement dans l'histoire et de mettre en scène les anonymes de Bordeaux : artisans, commerçants, ouvriers, soldats, politiques des siècles passés.

Le travail de scénario a été assuré par dix étudiants en master et doctorat d'histoire de l'université de Bordeaux III, avec l'aide d'un scénariste, d'historiens et de professeurs de la ville. Les dessinateurs ont ensuite reçu les synopsis accompagnés de documents iconographiques afin de réaliser les planches en respectant le mieux les éléments historiques et d'offrir ainsi une reconstitution la plus proche possible. Les synopsis et les planches ont été validés par les auteurs, les historiens et l'éditeur.

Les histoires

Scénario 1

1782. Le port de Bordeaux connaît une activité importante liée au commerce colonial, mais également à la traite négrière. Avant de quitter Bordeaux pour les Antilles, Adrien, un jeune entrepreneur bordelais, rencontre son notaire, maître Barberet, qui lui prodigue les derniers conseils avant le départ tout en lui rappelant, à travers l'histoire de Marie Brizard, qu'il est possible de faire fortune grâce aux richesses des Antilles...

Scénario 2

1793. Alors que la Révolution sévit à Bordeaux, Théresia Cabbarus, une noble emprisonnée au fort du Hâ par le redoutable Lacombe, supplie le révolutionnaire Jean-Lambert Tallien, envoyé à Bordeaux pour faire respecter la terreur, de venir lui rendre visite avant son exécution... Reconnaîtra-t-il celle qu'il avait rencontrée jadis à Paris ? La sauvera-t-il d'une mort certaine quitte à subir les foudres de Robespierre?Histoire(s) de Bordeaux en Bande Dessinée

Scénario 3

1852. Tandis que Louis-Napoléon Bonaparte est attendu en grandes pompes à Bordeaux, Charles et Albert, deux négociants en vins installés à Paris, arrivent à la gare d'Orléans. Ils ont prévu le lendemain de rencontrer le maître de chai d'une maison de vins réputée qui se trouve avoir été retenue pour fournir les bouteilles à la réception du prince-président...

Scénario 4

1898. Bordeaux connaît des troubles importants suite à l'affaire Dreyfus. Dans ce contexte de fortes tensions, un professeur de l'université, un certain Stapfer, et deux de ses collègues, se retrouvent pour l'enterrement du recteur Couat qui ne cachait pas ses convictions en faveur des juifs. Leur discussion les amène à se rappeler que Bordeaux fut le théâtre d'événements politiques de premier ordre durant la guerre de 1870.

Scénario 5

1914. L'avancée préoccupante des troupes allemandes oblige le gouvernement à s'installer temporairement à Bordeaux. Louis, un des collaborateurs du président, fait la rencontre de Mathilde, une Bordelaise dont le mari et le fils ont été envoyés sur le front pour repousser l'ennemi.

Scénario 6

1944. Tandis que Bordeaux est sur le point d'être libéré, un officier allemand, Heinz Stahlschmidt se rapproche de la résistance pour empêcher les Nazis de commettre un acte irréparable. Au péril de sa vie, il va faire preuve d'un courage exemplaire en menant seul une opération des plus risquées.

Scénario 7

1964. A la foire de Bordeaux, la mairie présente cette année là un projet très ambitieux. Celui-ci prévoit la démolition de l'ancien quartier Mériadeck afin de laisser la place à une cité d'habitation HLM ainsi qu'à une immense zone de commerces et de bureaux. Il s'agit pour la ville d'engager une opération urbaine sans précédent. Une famille dont la maison est condamnée à disparaître se rend à la foire pour découvrir ce que l'avenir lui réserve...

Histoire(s) de Bordeaux en Bande Dessinée

Les porteurs du projet

LES EDITIONS Grand sud

Société créée en 1990 et dont le siège est à Albi, les éditions Grand Sud étaient destinées à l'origine à développer une activité similaire à celle d'APA Poux (cartes postales) dans tous les départements d'Outre-Mer, chose faite depuis, puisque Grand Sud est présent et leader sur le marché à la Martinique, la Guadeloupe, Saint Martin, en Guyane et à la Réunion. L'activité ne s'est pas arrêtée à la carte postale, puisqu'en quelques années, de nombreux ouvrages touristiques concernant le patrimoine et les traditions dans ces régions des DOM TOM ont paru.

Ce succès a amené naturellement la maison Grand Sud à développer également des éditions d'ouvrages sur le même thème dans le Sud de la France. Depuis plus de dix ans, ses collections s'étoffent de livres sur des sujets régionalistes comme le Canal du Midi, les Gorges du Tarn, mais également des ouvrages sur la nature, l'histoire, les villes, les artistes peintres de la région.

Depuis 2010, les Editions Grand Sud réalisent également des bandes dessinées à caractère historique. Après celles consacrées à la ville d'Albi, de Toulouse (tome I) et de Bordeaux (tome I), elles travaillent aujourd'hui sur de nouveaux ouvrages à paraître en 2013 sur l'Aéropostale (avec les Editions Glénat) et la ville de Carcassonne.

Coordinateur TECHNIQUE

Après avoir enseigné en Afrique et travaillé, comme journaliste, dans un hebdomadaire régional alsacien ainsi que pour le site de production PSA Peugeot Citroën de Mulhouse, Pierre-Roland Saint-Dizier est actuellement rédacteur en chef du magazine Albimag de la ville d'Albi. Auteur d'un livre avec l'abbé Pierre en 2004 et d'un ouvrage sur l'une des dix premières ZUP de France (2010), il a également à son actif la réalisation (coordination et textes) de bandes dessinées sur l'histoire de l'Alsace (2005), sur les villes de Mulhouse (2007), d'Albi (2010) et de Toulouse (2011) ainsi que sur le paquebot transatlantique Normandie (2011). Il travaille aujourd'hui comme scénariste sur des projets de BD consacrées aux chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et à l'histoire de l'Aéropostale.

Les auteurs et Scénaristes

Caroline Vion

Docteure en Histoire moderne, Caroline Vion a réalisé une thèse sur « La dynastie bordelaise des Barberet, notaires de père en fils au XVIIIe siècle sur la place de Bordeaux », à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Elle a effectué des travaux de recherches et publié des articles sur l’histoire de Bordeaux au XVIIIe siècle et un ouvrage scientifique sur la vieillesse et le vieillissement. Elle a occupé des fonctions dans l’enseignement et l’administration à Bordeaux 3 (chef de cabinet du président de l'université). Elle est membre de plusieurs associations bordelaises et organise des projets culturels et scientifiques, notamment pour la promotion de la culture et de la langue vietnamienne à Bordeaux.

Mehdi Priat

En 2005, Medhi Priat a intégré l’université Bordeaux 3 afin d’y étudier l’histoire. Titulaire d'un master en histoire moderne et contemporaine traitant des relations franco-hongroises au XVIII siècle, il prépare le concours du C.A.P.E.S. et envisage, une fois ses concours obtenus de travailler comme professeur d’histoire-géographie.

Aramayis Mkrtchyan

Titulaire d’un master pro Réalisation de films documentaires à Bordeaux 3, Aramayis Mkrtchyan s’est dirigé vers un Master Pro Mise en scène et scénographie pour mener à bien ses rêves de spectacle vivant. Auparavant, il a été traducteur, interprète pour Médecins sans Frontières et enseignant de français et d’anglais dans les écoles secondaires en Arménie. Il a coréalisé le film documentaire Déja-vu sur l’artiste-peintre bordelais Guillaume Toumanian et mis en scène Oncle Vania de Tchekov au TNT de Bordeaux dans le cadre du festival Récidive 2011. Il a créé l’association Insert Production pour réaliser et produire des films documentaires et institutionnels. Il travaille sur un projet de coopréation d’artistes européens en proche collaboration avec le compositeur Jean-Paul G Noguès, président de l’association Musique en Chantier-Delta Ensemble.

Christophe Meynard

Christophe Meynard est titulaire d'un master d'histoire moderne depuis 2011, avec pour spécialité l'histoire des élites. Il a participé à la rédaction du livre Histoire des archevêques de Bordeaux et du Palais Rohan (2010), en tant que co-rédacteur. Il est également l'auteur du livre Saint-André de Cubzac (2010). Il est engagé dans plusieurs associations, notamment dans une association historique et de valorisation du patrimoine dans le Cubzaguais. Par ailleurs, il est guide au château du Bouilh, château du XVIIIe siècle classé monument historique.

Alan Tissot

Après l'obtention d’un D.E.A. d’Histoire à Bordeaux 3, il assure des vacations entre 2003 et 2005 comme ingénieur d’études en écritures anciennes au laboratoire CNRS Maison des Pays Ibériques. Il a soutenu en 2012 une thèse de doctorat sur l’abbaye aux Dames de Saintes à l’époque moderne. Parmi ses autres activités, il accompagne des étudiants handicapés dans leur travail et participe aux actions menées par l’association AquiDoc (association des jeunes docteurs d’Aquitaine) ainsi qu'à l’organisation de forums entreprises/jeunes chercheurs et du Groupe interdisciplinaire des doctorants.

Joseline Javaloys

Après une Licence professionnelle en Coordination de projets de développement social et culturel en milieu urbain, Joseline Javaloyes a obtenu une maîtrise de recherche en Sciences Humaines et Sociales, puis un Master 2 en philosophie. Diplômée du Certificat informatique et internet Niveau 2, Joseline Javaloyes travaille sur une thèse portant sur le sujet suivant : Une approche médiologique : entre héritage cultuel et intégration sociale.

Anne-Sophie Barbry

Anne-Sophie Barbry passe actuellement le Capes d'histoire-géographie, tout en travaillant comme assistante pédagogique au collège de Cadillac. Elle a terminé en 2011 un master de recherche portant sur l'antisémitisme à Bordeaux de 1880 à 1945. Pour traiter ce sujet, elle a réalisé de nombreuses recherches sur l'Affaire Dreyfus et ses répercussions dans la capitale girondine ainsi que sur la Seconde Guerre mondiale.

Thierry Truel

Professeur d’histoire-géographie, Thierry Truel est chargé de cours en histoire contemporaine à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III depuis 2005. Doctorant en histoire politique, il réalise une biographie historique d’un ministre de l’intérieur de Mac-Mahon, Oscar Bardi de Fourtou (1836-1897). Membre fondateur du groupe de Jeunes Chercheurs, il participe activement au Centre des Mondes modernes et contemporains et a dirigé dernièrement un numéro spécial sur Elections et élus du 8 février 1871 de la Revue Parlements (décembre 2011). Il étudie particulièrement la vie politique des débuts de la Troisième République (1870-1914).

Mathieu Marsan

Titulaire d’un Master II Professionnel Régie des oeuvres et médiation de l’architecture et du patrimoine à l’Université Michel de Montaigne (Bordeaux 3), Mathieu Marsan occupe actuellement le poste d’adjoint de l’animateur de l’architecture et du patrimoine de la Ville de Royan. Dans le cadre de son Master I Recherche en histoire de l’art, il a rédigé un mémoire sur la base sous-marine de Bordeaux et son expérimentation culturelle. En dehors de ses études, il a assuré la communication de l’association Campus Dynamique, organisatrice de l’exposition Le Musée rêvé, une semaine autour d’Alexandre Lenoir avec le soutien de l’Institut National d’Histoire de l’Art en 2012. Il exerce par ailleurs l’activité de guide (dans les Landes, en Gironde et en Charente Maritime) depuis 2008. Il a également travaillé comme pigiste pour le journal Sud-Ouest. Il met à profit son intérêt pour la bande dessinée en participant activement à l’organisation du festival Bulles d’Aire (Aire-sur-l’Adour / Landes) dédié au 9e art.

Vanessa Duc

Actuellement étudiante en master II Acteurs et cultures politiques,Vanessa Duc étudie la question du conflit nord-irlandais à travers des peintures murales. Elle a travaillé deux ans à Belfast en tant qu'assistante de français et effectué une vacation en tant que professeur d'histoire géographie.

Dessinateurs

Marc Moreno (couverture)

Marc Moreno est né le 15 mars 1968 à Toulon dans le Var. Extrêmement précoce, il démarre sur les chapeaux de roues avec un inévitable bain de BD fait de Walt Disney et de Pieds Nickelés que lui dessine son père et qu'il reproduit à 40 doigts (avec ses trois autres frères !). Il fait rapidement preuve d'une imagination autant débordante que délirante et cherche ses maîtres à travers les grands classiques que sont Velasquez, Degas, Caravaggio ou le magazine Pilote ! L'observation, le dessin sur le vif du monde qui l'entoure sont pour lui d'excellents moyens d'embarquement des personnes vers l'ailleurs. Son parcours scolaire en souffre en première ligne et il obtient son Bac à la grâce des dieux ! Les nombreux crobards qu'il réalise ne font pas vivre notre homme. Aussi, il s'essaie à toutes sortes de métiers qui lui permettent de renforcer les liens entre réalisme du quotidien et imaginaire du dessin. En 1998, il intègre le monde du jeu vidéo et passe, du jour au lendemain, avec les mêmes méthodes à un salaire des plus honorable ! Ce passage chez l'ennemi dixit l'auteur lui permet, outre le fait de manger à sa faim, d'approcher de nouveaux supports autres que la glaise ou la taille douce. Il rencontre en dédicace Corbeyran et le courant passe immédiatement. Leur collaboration débouche, entre les repas et les parties de rigolade, sur une première illustration pour le hors-série consacré aux Stryges, Mythes et réalités. Puis très vite, la série du Régulateur émerge du duo et relate les errements d'un tueur à gages tourmenté entre ses amours et la froideur de son métier. Tout un programme ! À l'opposé de cette série, il vient de signer un album jeunesse avec son frère et une jeune auteur, Bénédicte Gourdon : Petite Louve.

Christian Boube (histoire 1793)

Christian Boube est né en 1955. Dès sa plus tendre enfance, il dessine des petits Mickey dans les marges de ses cahiers d’écolier. Il choisit de poursuivre son chemin côté dessin et rentre aux Beaux-Arts de Tarbes et Bordeaux, où il passera cinq années. Ses débuts dans le monde de la bande dessinée se matérialisent dans la presse et autres revues mensuelles. Il fait également un passage par le dessin animé au studio Gingle d’Angoulême. Il est illustrateur à plusieurs reprises pour ATLAS et sort plusieurs albums de BD dans des styles différents chez BD LYS ou encore chez Glénat. En 2004, il reprend la suite de la série « L’Épée de Cristal », créé par Crisse et Goupil. On lui doit plusieurs planches de la BD historique sur la ville d'Albi, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et sur celle de Toulouse. Il a également participé en 2011 à une BD consacrée au paquebot transatlantique Normandie paru aux éditions Glénat.

Benoît Lacou (histoire 1898)

Benoît Lacou est un dessinateur bordelais. Habitant aujourd’hui à Talence, il a obtenu son diplôme national d'arts et techniques option arts graphiques aux Beaux-arts de Bordeaux, ville où il est né. Il démarre dans la vie active dans une agence de publicité en 1986 et poursuit depuis 1993 en freelance comme illustrateur. Œuvrant principalement dans le domaine de la publicité, il a aussi réalisé quelques illustrations pour enfants, notamment dans les magazines Abricot et Wapiti. Côté bande dessinée, Claude Ecken lui ouvre les portes du 9e art. Il lui écrit ses premiers scénarios et continue depuis régulièrement. Leur première publication la Saveur du temps paraît dans le premier numéro du magazine de BD fantastique et de science-fiction K.O.G. en 2001. De janvier 2002 à mars 2004, ils publient leur trilogie d’aventures maritimes, le Diable au Port aux éditions Hors-Collection. Parallèlement, Benoît Lacou met en images une autre trilogie historique Hauteclaire de Laurent-Frédéric Bollée, publiée aux éditions Emmanuel Proust. Chez cet éditeur, il a démarré un triptyque de science-fiction Murel encore avec Claude Ecken. Aux éditions Aldacom, les deux auteurs publient 1907, la longue marche des vignerons du Midi en 2007 et tout récemment une Vie pour un canal, un hommage à Pierre Paul Riquet, l’ingénieur du Canal du Midi. En 2008, Benoît Lacou a également illustré la biographie de Molière, l’illustre voyage de A à Z de Georges Bégou. Dessinateur réaliste et aquarelliste talentueux, Benoît Lacou donne vie à ses histoires avec bonheur.

Bastien Sanchez (histoire 1852)

Né en 1986, Bastien grandit dans le Sud-Ouest de la France. Il suit un cursus scientifique jusqu'en 2006, année où il réoriente ses études. Deux ans plus tard, il obtient son diplôme d'illustrateur à l'E.S.M.I. de Bordeaux et entame sa carrière professionnelle. Son premier contrat lui confère le poste de concepteur de personnages dans le jeu vidéo. Aujourd'hui, Bastien Sanchez est illustrateur et graphiste en indépendant, dans les loisirs numériques et l'édition papier.

Aurélien Rosset (histoire 1914)

Né à Paris en 1985, Aurélien Rosset s'oriente dans les arts graphiques et les métiers du livre. Il m’installe à Bordeaux où il entame une formation dans le design industriel. Il se tourne finalement vers la bande dessinée. Il passe le diplôme supérieur d'Arts Graphiques à l'ESMI en 2008 puis débute son activité en tant que graphiste publicitaire et illustrateur. En 2010, il collabore en tant que coloriste avec Jean-Louis Marco sur la bande dessinée « Mémoires d'un guerrier ». Il travaille actuellement sur l'élaboration d'un projet personnel de bande dessinée policier-fantastique en tant que scénariste et illustrateur.

Jérémie Gens (histoire 1782)

Jeune dessinateur/coloriste de bande dessinée depuis 2007, Jérémie Gens a réalisé en 2008 un album au format manga, « SHIN tome 1 – Chaos » paru aux Humanoïdes Associés et en 2011, un album « Dragon Eternity tome 1 – De Profundis » aux éditions 12Bis.

Sandro (histoire 1944)

Après un brevet de technicien dessinateur maquettiste au lycée Auguste Renoir à Paris, ce natif de Champigny-sur-Marne en Ile de France a démarré comme graphiste stagiaire chez Trans BD, une petite entreprise de communication par la BD et s’est très vite installé à 20 ans (en 1991) comme illustrateur freelance, activité qu’il poursuit. Influencé par la BD franco-belge classique, mais aussi l’héroïc-fantasy, le manga et le comics, Sandro dispose d’une large palette de styles et rêvait de faire de la BD ; il travaillait sur plusieurs projets malheureusement non encore aboutis. Il réalise finalement son premier album en 2003 avec Nicolas Pona. Ce 1er tome Ectis n’aura pas de suite car l’éditeur Nucléa a fait faillite. Après ce coup dur, il signe chez Soleil où il participe au 7ème tome des Contes du Korrigans. Dix-huit mois après avoir mis en images le Sang de la Sirène au éditions Soleil, la nouvelle d’Anatole Le Braz en 2007 au éditions Soleil, il réitère toujours aux côtés de François Debois avec un dyptique : le Gardien du Feu paru en 2009 (le T.1) et 2010 (le T.2). Jamais deux sans trois dit-on, c'est donc avec son compère François Debois qu'il signe à nouveau pour un one shot intitulé "Jusqu'au bout de la terre" aux éditions Soleil (parution en avril 2012). Il participe également à des collectifs : "PréJugés" et "Le Locle" T.2 avec Miceal Beausang au scénario pour BD Force. En 2012 il collabore avec Frédéric Bertocchini sur l'adaptation du roman de P. Mérimée : "Colomba".

Phil Castaza (Histoire 1964)

Né le 7 juillet 1966 à Nice, Philippe Castaza rate brillamment son BEP d’imprimerie, et le contenu y gagne ce que le contenant y perd ! En effet, il décide alors de se consacrer à la bande dessinée et, en 1990, publie sa première série, «La crypte du souffle bleu», sur scénario de Durand (Soleil). Il passe ensuite chez Vents d’Ouest le temps des deux tomes de «Terre à chaos» (scénario : Cri-Bleu) puis revient chez Soleil pour «Kathedra» (avec Ange) puis «Les Teigneux», qui lui fait rencontrer Chanoinat. Depuis ils ne se quittent plus et, forts de la présence de Lautner, réalisent «Les cons, ça ose tout !» qui paraît aujourd’hui au Lombard.
Histoire(s) de Bordeaux
Editions Grand Sud albi - dépôt légal novembre 2012
40 pages - ISBN 978-2-36378-030-0 - 14,50€
En savoir plus http://editionsgrandsudlivres.over-blog.com/

Articles similaires

Conte de Noël du Sud-Ouest... Conte de Noël du Sud-Ouest à Lectoure . "La nuit de Noël est un temps de grande confusion pour l’enfer. Les sorcières, les loups-garous, et les diables ne se possèdent pas de colère, parce que notre seigneur est né ; et ils font partout autant de méc...

Contes populaires de la Gascogne... Le monde que nous ouvrent les Contes populaires de la Gascogne est un monde de féerie. Ce sont ces contes que disaient les paysans, d’Agen à Bayonne, du Gers aux confins des Landes, les soirs d’automne, après souper, sur l’aire des métairies, en dépo...

Bordeaux Tasting : une dégustation 2014 exceptionnelle... Terre de rencontres et de plaisir, la 3ème édition de Bordeaux Tasting a confirmé et amplifié sa promesse : servir une dégustation exceptionnelle et de qualité à plus de 5000 visiteurs La 3ème édition de Bordeaux Tasting a refermé les portes du Palai...

Planète Bordeaux : les week-ends gourmands avant Noël... Noël en fête chez Planète Bordeaux. Une invitation à la gastronomie ? Chaque année en décembre pour préparer Noël en toute convivialité, l'art et le vin se mettent à table pour donner un avant-goût de Noël. Planète Bordeaux convie ainsi les gourmets ...

Aire sur l'Adour : Festival BD “Bulles d’Aire“... Tout le monde connaît Lucky Luke, Tintin, Titeuf mais après…? Le festival “Bulles d’Aire“ ambitionne de faire dialoguer les créateurs du 9e Art et leurs lecteurs. Le festival “Bulles d’Aire“ attire à Aire-sur-Adour tout autant les bédéphiles que les ...