L'émigration des Pyrénéens aux Amériques

Emigration béarnaise : dès que l'on travaille sur sa généalogie en Pyrénées-Atlantiques, on tombe immanquablement sur ce phénomène
Emigration béarnaise : dès que l'on travaille sur sa généalogie en Pyrénées-Atlantiques, on tombe immanquablement sur ce phénomène

Dans cet ouvrage, qu’il a longtemps mûri en lui, l’historien et journaliste Pierre Accoce retrace la grande saga du mouvement migratoire qui, au début du XXe siècle, poussa en masse des Français du Sud-Ouest à partir vivre en Amérique du Sud.

Difficile à imaginer, en 1825, le continent Nord-américain réunissait avec peine vingt-millions d’humains. A présent, les USA abritent 326 millions d’habitants, le Canada 36 millions et le Mexique 126 millions. Dans le même temps, l’Amérique du Sud a connu un accroissement similaire de sa population : quelque 375 millions de personnes aujourd’hui.

EMIGRATION DES PYRENEENS 02Cette envolée, dûe en grande partie aux progrès de l’humanité doit également beaucoup à l’émigration. Un apport, venu en majorité de l’Europe, considéré comme un bienfait, car les arrivants étaient aptes à travailler dès leur débarquement. Expérimentés, ils pouvaient embrasser sur l’heure cent professions.

Les Etats accueillants ont tous favorisé ce processus, le considérant maintes fois comme salutaire pour leur expansion. Six nations européennes ont fourni les forts contingents de cette émigration. Les Français ont longtemps peu participé à cet élan, à l’exception notable de l’Aquitaine, plus précisément sa zone frontalière au Sud-Ouest : Les Basses-Pyrénées et les Hautes-Pyrénées, Basques, Béarnais et Bigourdans se sont amplement impliqués dans la partance Transatlantique, optant en majorité pour l’Uruguay puis l’Argentine.

D’autres, plus tardivement pour le Mexique et les Etats-Unis. L’initiative de ce recrutement revient à l’Uruguay. Son président, José de Urquiza, confia le soin de l’organiser à Samuel Fisher Lafone, un négociant britannique installé depuis peu à Montevideo dont les ancêtres, des protestants natifs du Béarn, avaient jeté l’ancre à Liverpool à la suite de la révocation de l’édit de Nantes. Il mobilisa au Béarn, en Bigorre, au Pays Basque, en Espagne. Y suscitant un élan irrépressible d’êtres sans terre vers une terre sans hommes.

EMIGRATION DES PYRENEENSEntrés dans l’histoire ils furent surnommés Les Grands Bérets. Cet ouvrage atteste aussi que leur ruée a enrichi l’Uruguay, l’Argentine et le Chili, qu’elle a profité à Bayonne, à Bordeaux, à San Sebastian. Les aventures vécues par les agents recruteurs de Lafone, les exploits de leurs armements maritimes, les réactions des gouvernements français et ibériques en ce temps, illustrent également cette enquête. En clair : une saga

L'auteur

Pierre ACCOCE est né en 1928 à Sainte-Engrace au Pays Basque, a été élevé à Arette puis à Oloron en Béarn. Il est encore membre du groupe spéléologique de la Pierre-Saint- Martin, aux portes de Ste-Engrâce et de la Navarre espagnole. Service militaire à Castres et à Nimes, dans la Coloniale. Il a été journaliste durant trente-neuf ans à Paris. Rédacteur en chef de l’encyclopédie Médecine de A à Z.

Puis, très longtemps à L’Express, où il a d’abord mené le service des sports, dirigé la rubrique médicale, enfin celle des sciences. Épris d’histoire contemporaine il a aussi écrit de nombreux ouvrages, des documents, certains devenant des bestsellers traduits en plusieurs langues. Il a reçu le Prix de la Résistance pour Les Français à Londres 1940-1941 ; le Prix Raymond Poincaré pour Médecins à Dien Bien Phu ; le Prix Littré pour Ces malades qui nous gouvernent, trois tomes qui sont le fruit d’une collaboration avec son ami suisse, le Dr Pierre Rentchnick.

ISBN 9782350686042
En savoir plus https://www.editions-cairn.fr/

Articles similaires

Le Festin : un numéro consacré aux Trente Glorieuses Le numéro d’automne du magazine le festin décrypte la Nouvelle-Aquitaine des années 1950 aux années 1970 au travers de 5 entrées : Société, Reconstruire, Habiter, De Nouveaux Equipements, Création Art...
Portrait inédit, didactique et passionnant de la Nouvelle-Aq... Depuis le 1er janvier 2016, les anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes forment une seule entité : La Nouvelle- Aquitaine. C’est un fait majeur dans l’histoire de la décentralisation...
La Demoiselle D’Ilbarritz : le Palais de la Roseraie Connaissez-vous l'histoire de la Roseraie, la Demoiselle d’Ilbarritz construite sur la colline du même nom ? Sa vie une suite ininterrompue de joies et de tourments. Inauguré en 1928, le Palais de la ...
Autour de Bordeaux : la métropole en 101 sites et monuments La communauté urbaine de Bordeaux, devenue Bordeaux Métropole, fête cette année ses 50 ans. Au fil de ces décennies s’est développé un territoire composite de 28 communes au patrimoine et aux paysages...
Le Festin n°106 : Artistes au soleil Le Festin#106 vous propose un numéro consacré aux Artistes au soleil et s'offre par la même occasion un bain de soleil en bonne compagnie : de Claude Monet à Albert Marquet en passant par Winston Chur...