Angélus : un livre sur le Grand Cru de Saint-Émilion

  • Catégorie : Livres - Publications

Angélus : l'œuvre d'une passion écrite depuis huit générations. Voici un très beau livre que la journaliste Jane Anson et le photographe Guillaume de Laubier ont consacré à Angélus et Hubert de Boüard. Un livre de Jane Anson et Guillaume de Laubier édité par  ....

.... La Martinière avec une préface signé de Guy Savoy. À Angélus, la vigne et le vin sont comme une religion, une passion partagée par la famille de Boüard de Laforest depuis 1782. Situé à moins d'un kilomètre du célèbre clocher de Saint Émilion, sur le fameux "pied de côte", Angélus est l'œuvre d'une passion écrite depuis huit générations. C'est en nous racontant cette histoire que l'auteur, Jane Anson, choisit de commencer cet ouvrage. Elle nous invite à découvrir les hommes, la terre et les vignes.

Depuis 2012, à la suite d'une rénovation de grande ampleur, c’est une propriété embellie qui émerge, agrandie et dotée d’un campanile qui en devient l’âme et le symbole. Les travaux de compagnonnage comme ceux de la vigne, aussi grands soient-ils, ne sont-ils pas simplement le résultat du savoir-faire et de l'exigence des hommes ? Au gré de photographies inédites de Guillaume de Laubier, nous feuilletons l'histoire d'Angélus, ses audaces et son art de vivre.

L’auteur

Professeur accrédité à l’École du Vin de Bordeaux, Jane Anson est correspondante pour le magazine britannique Decanter. Elle a participé pour la région de Bordeaux et du Sud-Ouest au Wine Opus (DK Publishing, 2010). Jane Anson a également contribué au Guide Vert Michelin The Wine Regions of France (2010) et collabore régulièrement au South China Morning Post (Hong Kong). Jane Anson est également traductrice de Lynch Bages & Cie (Éditions Glénat, 2013) et de Wine, Moon and Stars (Abrams, 2015).

Elle a remporté le Prix Baron Philippe de Rothschild pour son ouvrage Élixirs, Premiers Grands Crus Classés 1855 (Éditions de La Martinière, 2012). Jane Anson est titulaire d’un Diplôme Universitaire d’Aptitude à la Dégustation à l’Institut d’œnologie de Bordeaux.

Le photographe

Depuis trente ans, le photographe Guillaume de Laubier retient l’attention des plus grands magazines de décoration et d’art de vivre internationaux. Il met également son talent au service des livres, notamment L’Esprit des vins (2010), À la table des designers (2012), Les Plus Beaux Opéras du monde (2013), Bibliothèques du monde (2014), Les Plus Belles Universités du monde (2015) et Maisons de haute couture (2015), tous parus aux Éditions de La Martinière. Il a également publié Maison parisienne aux Éditions Flammarion (2014).

Château Angélus Saint-Émilion Grand Cru

Articles similaires

Destination Vignoble : les vins de Saint-Emilion Si tous les chemins mènent à Rome, celui des œnologues qu’ils soient amateurs ou éclairés mènent sans aucun doute à Saint-Emilion après avoir cheminé à travers les coteaux, par une route sinueuse entr...
Grand Port Maritime de Bordeaux : Bilan du trafic 2020 Avec 6 047 303 tonnes cumulées à fin décembre 2020, soit une baisse globale de 11,21%, le port de Bordeaux limite la casse et contient l’impact de la crise sanitaire grâce à la mobilisation de tous le...
Gironde : vent et forte marée le cocktail des intempéries à ... Les fortes rafales de vent et un coefficient de marée encore élevé de 94ce samedi ont contribué à faire sortir la Garonne de son lit à Bordeaux ainsi qu’en plusieurs endroits de la Gironde. La côte de...
Évènement : tout un opéra-bouffe capté à huis-clos au Grand-... L'opéra-bouffe "V'lan dans l'oeil" (créé par Hervé en 1867) aurait dû investir le Grand-Théâtre de Bordeaux du 26 janvier au 1er février. Le maintien de la fermeture des salles de spectacle au pu...
L'Observatoire du Gabriel - Bordeaux : 1ere étoile au Guide ... L’Observatoire a ouvert ses portes en septembre dernier au sein du Gabriel, le célèbre établissement de la Place de la Bourse, acquis en janvier 2019 par Château Angélus et transformé en une ambassade...