Bigre ! Les grues migrent à l'approche de l'hiver

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Vous les avez sûrement vu ces derniers jours dans le ciel de la Région, volant en formation en direction du Sud. Les Grues ...
Vous les avez sûrement vu ces derniers jours dans le ciel de la Région, volant en formation en direction du Sud. Les Grues ...

Je les ai aperçues ce même jour où Joe devient enfin Président comme certain l’avait prédit : un magnifique vol de grues cendrées… Ça s’est passé dans mon ciel de Dordogne, comme d’ailleurs d’autres en sont aussi témoins dans toute la Nouvelle-Aquitaine en cette saison pré-hivernale.

Ça devient un marronnier, chaque année, le passage des grues cendrées dans un sens annonçant l’arrivée des beaux jours et lors de leur retour des pays nordiques afin de s’éloigner des grands froids. Un passage en ligne donc, et en V, car c’est ainsi qu’ensemble elles volent. Les grues cendrées, ce sont les oiseaux les plus grands d’Europe avec une envergure allant jusqu’à 2 mètres 40 d’un bout de l’aile à l’autre, et 1 mètre 40 du bout des pattes au bout du bec. 

Pour avoir la chance de les voir passer, il faut être à l’écoute et ce sont souvent leur craquètement caractéristique qui nous fait lever la tête et détourner le regard vers le ciel pour admirer le spectacle impressionnant de ce vol majestueux bien organisé et les suivre jusqu’à ne plus les voir, comme captivé par cette migration bi-annuelle, synonyme dans notre inconscient de voyages  qui nous sont si chers.

Migrations des grues venant du nord

Il y a dans leurs vols une sauvagerie et une langueur amoureuse qui se communiquent à toute la faune présente. — (Michel Tournier). Pour les oreilles aussi. Ont dit d’elles qu’elles claquettent, craquent, craquètent, glapissent, trompettent… Une amie linguiste me dit que ce mot appartient à la catégorie des « archétypes sémantiques », c’est-à-dire qu’on lui prête tant de sens, qui dépendent de leur contexte, qu’en quelque sorte on a volé sons sens au mot « grue ». Mais voici la vraie question, pour ceux qui veulent entendre vraiment la nature : que nous disent-elles, les grues cendrées, celles qui partent pour passer l’hiver dans le sud de l’Espagne ou en Afrique du Nord ? 

Migrations des grues venant du nord

Articles similaires

Observer les grues cendrées dans les Landes Les Landes de Gascogne sont une étape essentielle pour la migration et l’hivernage des Grues cendrées. L'automne et l’hiver réserve de bien belles découvertes nature aux amateurs d’oiseaux dans les La...
Les Grues Cendrées dans les Landes La Grue Cendrée est l'un des plus grand oiseaux protégé en Europe. Les Landes de Gascogne sont une étape essentielle pour la migration et l’hivernage des Grues cendrées. Connaissance, maintien des con...
Les Landes de Gascogne : séjour découverte de la Grue cendré... La très stylée Dame Grise  invitée de marque des Landes de Gascogne. Tout proche de l’Atlantique, les Landes de Gascogne sont un territoire qui depuis plus de 30 ans fonde son identité sur la div...
Observation des Grues cendrées dans le Médoc La Réserve Naturelle Nationale de l’Etang de Cousseau, dissimulée par le cordon dunaire littoral et la forêt domaniale de Lacanau, préserve une belle diversité de paysages originels (forêt, barin*, ét...