Enjeux des biodéchets en Nouvelle-Aquitaine

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Infographie : saisissez l’opportunité du tri à la source des biodéchets !
Infographie : saisissez l’opportunité du tri à la source des biodéchets !

La prise en charge et le traitement des biodéchets (déchets alimentaires et déchets végétaux) constitue aujourd’hui un enjeu important de toutes les politiques publiques locales visant à réduire la production de déchets et à développer le recyclage.

Cet enjeu présente plusieurs volets (juridiques, financiers, techniques) qui concernent les professionnels, les collectivités et les citoyens. 

La prise en charge et la valorisation des biodéchets (déchets alimentaires et végétaux) constituent aujourd’hui un axe important des politiques publiques locales d’économie circulaire, que ce soit pour prévenir et réduire leur production, limiter.. le gaspillage alimentaire, optimiser leur valorisation ou leur recyclage. Alors que de nouvelles obligations vont prochainement concerner tous les acteurs (entreprises et professionnels, collectivités locales, citoyens), Sandrine Wenisch, chargée de mission au pôle Économie circulaire de l’ADEME Nouvelle-Aquitaine, décrypte les enjeux des biodéchets dans notre région.

infographies logo tribio nouvelle aquitaine 1
infographies logo tribio nouvelle aquitaine 2
infographies logo tribio nouvelle aquitaine 3

3 questions à Sandrine Wenisch

Pourquoi les biodéchets sont-ils devenus un axe si important de l’économie circulaire ?

Sandrine Wenisch. Les biodéchets sont des déchets très particuliers qui sont parfois emballés lorsqu’il s’agit de déchets alimentaires, volumineux pour certains déchets verts, souvent très humides, et donc difficiles à collecter ou à incinérer. Ces caractéristiques font que leur prise en charge induit un coût important pour la collectivité et l’usager.Sandrine Wenisch

De plus, la portée symbolique est très forte. Trier ses biodéchets favorise la prise de conscience sur notre production de déchets et facilite l’adoption de nouveaux comportements vers une consommation plus responsable. Par exemple, produire son propre compost contribue à jardiner au naturel et à créer sa propre matière première pour amender son jardin. C’est un cercle vertueux.

3 chiffres clés illustrent l’enjeu des biodéchets dans notre région      :

  • 1/3 de nos poubelles sont constituées de biodéchets
  • 30 kg de nourriture sont jetés par an et par personne
  • 1 million de tonnes de déchets verts sont brûlées à l’air libre chaque année

Face à cela, la Nouvelle-Aquitaine fixé des objectifs régionaux ambitieux et réalistes 

  • diminuer de 53% nos ordures ménagères résiduelles d’ici à 2031 (-37% en 2025)
  • réduire de 30% les déchets verts collectés en 2031 (-25% en 2025)

En quoi consiste l’obligation de tri à la source des biodéchets qui entrera en vigueur en 2024 ?

Sandrine Wenisch. Avant début 2024, chaque producteur de biodéchets et chaque citoyen devra avoir à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles. L’objectif est de les récupérer pour les valoriser.

Pour cela, les collectivités se retrouvent en première ligne. Concrètement, elles vont devoir élaborer et mettre en œuvre des solutions de tri à la source adaptées à la configuration de leur territoire (densité de l’habitat ; zones pavillonnaire, urbaine, rurale, etc.). Ces solutions pourront prendre la forme du compostage de proximité (individuel, partagé en pied d’immeuble ou à l’échelle d’un quartier) ou de la collecte séparée (en porte à porte ou en apport volontaire). 

Les biodéchets seront ensuite compostés pour produire un amendement organique, voire de l’énergie lorsqu’il sera possible de construire et d’exploiter une unité de méthanisation en lien avec le monde agricole. En amont, des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire seront à mener pour ne dédier au retour au sol que les biodéchets dits « inévitables ».

Quelle aide l’ADEME peut-elle apporter pour améliorer la prise en compte des biodéchets ?

Sandrine Wenisch. Nous agissons en direction des citoyens, des entreprises et des collectivités en menant de nombreuses campagnes d’information et de sensibilisation, en aidant et en facilitant des solutions techniques, en soutenant des investissements.

Nous intensifions nos interventions en direction des collectivités locales que nous accompagnons avec la Région Nouvelle-Aquitaine via l’appel à projets TriBio qui vise à accélérer la généralisation du tri à la source des biodéchets avant 2024. L’objectif est de faire émerger de véritables stratégies politiques autour des biodéchets sur l’ensemble du territoire en mobilisant les différentes parties prenantes, pour massifier une offre performante de gestion de proximité et/ou de collecte séparée. 

Dans ce cadre, les financements peuvent concerner des études et des équipements mais également la communication, la formation à de nouveaux métiers tels que les maîtres composteurs... L'ADEME et la Région ont par exemple pu accompagner la mise en place du « réseau compost citoyen NouvelleAquitaine ».

De plus, nous proposons aux nouveaux élus un module spécifique qui s’inscrit dans un cycle complet de formations, de webinaires et de journées techniques. Il s’agit d’un véritable parcours vers la transition écologique de leur territoire.

biodechets 02

Pour en savoir plus

pdfLes enjeux des biodéchets en Nouvelle-Aquitaine -  4 retours d’expérience :Grand Angoulême (16) / Limoges Métropole (87) / SEMOCTOM (33) /  CYCLAD (17)

Télécharger le guide technique « Tri à la source et collecte séparée desbiodéchets » (avril 2020)
https://www.ademe.fr/tri-a-source-collecte-separee-biodechets

Consulter le site ADEME dédié à la valorisation des déchets organiques
https://optigede.ademe.fr/valorisation-dechets-organiques

Découvrir l’offre de formation aux nouveaux élus
https://bit.ly/3dN03e7

Accéder à l’appel à projets Tribio Nouvelle-Aquitaine
https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/NA%20TRIBIO2019-118#resultats


 

Articles similaires

Que faire de nos déchets pendant le confinement ? Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, pour répondre aux questions que se posent les Français et relayer les consignes du gouvernement pour protéger les équipes de collecte, Citeo a lancé un...
RECUP’ : service de collecte des biodéchets à vélo bordelais Moins d’un an après son lancement, RECUP’ lance son crowdfunding afin que la question de la valorisation des biodéchets devienne un sujet central dans la transition écologique. RECUP’ a pour objectif ...
Journées de l'innovation Suez : 10 sites ouverts en Nouvelle... Pour la 2e année consécutive, SUEZ organise ses "Journées de l'innovation", deux journées durant lesquelles près de 70 installations (usine d'eau potable, station d'épuration, centre de tri, etc.) ser...
Mangez Consigné : les repas sans déchet arrivent à Bordeaux ... L'entreprise bordelaise BoxEaty, qui veut mettre fin aux emballages alimentaires jetables issus de la restauration à emporter. L’objectif est de les remplacer par des contenants en verre réutilisables...
Semaine de la Réduction des Déchets en Nouvelle-Aquitaine La Semaine de la Réduction des Déchets est européenne depuis 2009. La Semaine européenne de la réduction des déchets permet de sensibiliser l'ensemble des Européens à la réduction des ordures générées...