Les résidents britanniques en Nouvelle-Aquitaine

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
148 000 Britanniques résident en France, notamment dans les territoires peu denses de l’Ouest
148 000 Britanniques résident en France, notamment dans les territoires peu denses de l’Ouest

En 2016, 148 300 Britanniques résident en France, deuxième pays d’Europe à accueillir le plus de ressortissants britanniques. En Espagne, ilss ont deux fois plus nombreux. Les Britanniques représentent 0,2 % des habitants de France. 

À la recherche d’un cadre de vie moins urbanisé et de propriétés à coût plus abordable que dans leur pays, certains Britanniques s’installent dans les territoires les moins denses de France.

Les Britanniques se concentrent particulièrement dans une vaste zone qui s’étend de la Haute-Vienne au Gers, englobant la Charente et la Dordogne. Ainsi, 43 % des Britanniques installés en France habitent en Nouvelle-Aquitaine ou en Occitanie (respectivement 39 200 et 24 900 personnes).. Ils vivent majoritairement en couple, sans enfant, dans des territoires peu peuplés de l’ouest du pays comme la Charente, la Dordogne ou la Haute-Vienne.

Il faut préciser que durant les années 2000, ont été ouvertes des lignes aériennes à bas coûts au départ de petits aéroports régionaux comme ceux de Limoges ou de Bergerac. Elles ont pu renforcer l’attractivité de ces territoires pour des ménages plus modestes que ceux des premières vagues de migrants britanniques. Elles ont également permis d’élargir l’offre aérienne à davantage de régions du Royaume-Uni.

La présence de ces ressortissants britanniques participe à la vie des territoires faiblement peuplés où ils s'installent et contribue bien souvent à soutenir l’activité des commerces ou à consolider les effectifs scolaires dans les communes qui accueillent des familles.

Les résidents britanniques en Nouvelle-Aquitaine

À l’avenir, davantage de Britanniques à demander la nationalité française ?

Le Brexit va avoir des conséquences directes sur la vie de nombreux britanniques expatriés. Il pourrait inciter une partie d’entre eux à demander la nationalité française. En 2016, 22 800 personnes habitant en France, nées avec la nationalité britannique, possèdent la nationalité française. À partir du 1er janvier 2021 (ou du 1er juillet 2021 pour les ressortissants britanniques déjà installés en France), les dispositions de droit commun s’appliqueront et la détention d’un titre de séjour sera nécessaire pour s’installer en France.

Tous les résultats de l’étude réalisée par l’Insee sont consultables et téléchargeables gratuitement sur le site www.insee.fr

Source INSEE

Articles similaires

Bordeaux : métropole européenne parmi les grands pôles régio... Au sein de l’espace européen, Bordeaux se classe parmi les « pôles régionaux supérieurs » par sa taille et son influence avant tout régionale. Les emplois publics y sont surreprésentés, illustrant l’a...
Nouvelle-Aquitaine : une économie régionale convalescente Observé dans les quinze derniers jours du premier trimestre, l’impact économique de la crise sanitaire se traduit par la chute brutale de l’activité due au confinement. Sous l'effet de la crise économ...
Nouvelle-Aquitaine : les enjeux de la restauration scolaire La restauration scolaire revêt des enjeux importants quel que soit l’âge du public : un enjeu de santé pour des enfants et adolescents, par l’accent mis sur la fourniture de repas équilibrés jour aprè...
Nouvelle-Aquitaine : les quartiers prioritaires de la politi... La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a définit 81 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) sur le territoire de la région Nouvelle-Aquitaine....
Nouvelle-Aquitaine : bilan économique 2019 et conjoncture 20... En 2019, la situation économique continue de s'améliorer en Nouvelle-Aquitaine. L'emploi bénéficie d'un regain d'activité dans la plupart des secteurs et de l'intérêt confirmé pour l'entrepreneuriat. ...