Après-confinement : vigilance pour la faune sauvage

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Pendant deux mois, la nature a repris ses droits. Continuons à faire de la place à la faune sauvage !
Pendant deux mois, la nature a repris ses droits. Continuons à faire de la place à la faune sauvage !

Pendant le confinement, la faune sauvage s’est sensiblement rapprochée des habitations. L’absence de dérangement causé par l’activité humaine, les nuisances sonores, le trafic routier… a permis à des espèces sauvages habituellement peu visibles de réinvestir des espaces dépeuplés, ....

.... sous le regard ébahi des citoyens. En cette période de déconfinement, la LPO appelle à la plus grande vigilance et donne quelques préconisations.

Recommandations pour une cohabitation réussie 

Une vigilance particulière est nécessaire sur les hauts de plage, les dunes de sable, les berges de cours d'eau qu’il faudra éviter de fréquenter. De nombreux dispositifs ont été mis en place pour signaler la présence d’oiseaux et les protéger en période de reproduction sur les plages. La Ville de Lège-Cap-Ferret a par exemple procédé au balisage des nids de gravelots et a mis en place une signalétique pour protéger cette espèce. Il est donc recommandé aux promeneurs de rester sur les sentiers balisés en forêt, en montagne et sur le littoral et de tenir les chiens en laisse. Enfin, même si cela relève du bon sens, il convient de jeter son masque dans une poubelle adaptée. Dans la nature, les masques représentent un réel danger pour la faune sauvage et de manière générale, une vraie pollution pour l'environnement.

Chevêche d'Athéna

La faune sauvage et les collisions routières

Les automobilistes devront lever le pied au volant et demeurer vigilants quant à la présence d’animaux sur les routes. La LPO, en partenariat avec le Département des Pyrénées-Atlantiques, propose un défi nature pour participer à la collecte de données de mortalité de la faune sauvage. Chacun peut alors recenser sur le portail Faune-Aquitaine un animal sauvage mort ou blessé sur la route. Une fiche explicative pour enregistrer ses données et un guide d’identification sont proposés sur le site. Sur la page Facebook LPO Aquitaine, seront proposés des quiz pour connaître l’impact du réseau routier sur la faune sauvage et des astuces pour protéger et accueillir ces espèces dans son jardin. 

En cas de découverte d’un animal sauvage blessé ou vulnérable, il est possible de contacter des spécialistes afin de ne pas commettre d’erreur en tentant d’intervenir. En Gironde, contactez le Centre de soins LPO Aquitaine au 06.28.01.39.48.

EffraiedesClochers YohanCharbonnierLPO

Participation au comptage des oiseaux des jardins

Après avoir organisé le défi Confinés mais aux aguets, la LPO invite le grand public à participer au Comptage national des oiseaux des jardins. Les 30 et 31 mai, petits et grands sont  invités pendant une heure à compter les oiseaux qui visitent leur jardin. Rendez-vous sur le site Observatoire des oiseaux des jardins pour en savoir plus. 

Merle

Le Merle noir est le passereau le plus souvent observé mort le long de nos routes, victime d’une collision avec un véhicule (statistiques issues de Faune-Aquitaine sur la période 2015-2019).  

AOL Complement Info
Défi nature : http://bit.ly/2IIt7o9
Guide d’identification “ Faune & collisions routières ” : https://bit.ly/2XeiPD9 
Portail Faune-Aquitaine : https://www.faune-aquitaine.org/
Site Oiseaux des jardins : https://www.oiseauxdesjardins.fr/

Articles similaires

Ecovolontariat pour l'étude de la migration au Cap Ferret La Pointe du Cap Ferret, propriété du Conservatoire du Littoral, est un lieu privilégié pour observer les oiseaux migrateurs qui regagnent leurs quartiers d’hivernage de la péninsule Ibérique ou d’Afr...
 Animaux en détresse : la LPO Aquitaine lance un appel à bén... Le Centre de soins LPO Aquitaine a déjà accueilli 2 700 animaux sauvages en détresse depuis le début de l'année ; des oiseaux, des mammifères, des reptiles et des amphibiens. Le Centre lance aujourd'h...
Mission hérisson : une enquête de sciences participatives La LPO a lancé, le 16 juillet dernier, une enquête de sciences participatives intitulée "Mission hérisson". L'objectif de cette mission est de mieux connaître l'état de santé de la population de héris...
Atlas des oiseaux migrateurs et hivernants en Aquitaine Après la parution de l'Atlas des oiseaux nicheurs en 2015, la LPO Aquitaine publie en coédition avec le Muséum national d’Histoire naturelle l’Atlas des oiseaux migrateurs et hivernants d’Aquitaine. !...
Enquête hirondelles : la LPO lance un appel aux cestadais Le nombre d’hirondelles est en déclin dans la région. Les facteurs expliquant les raisons de leur diminution sont nombreux : manque de nourriture, urbanisation de nos villes, obstacles naturels pendan...