Tourisme durable en Nouvelle-Aquitaine

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Lancement de la démarche interfilière de tourisme durable en Nouvelle-Aquitaine
Lancement de la démarche interfilière de tourisme durable en Nouvelle-Aquitaine

L’interfilière touristique de Nouvelle-Aquitaine a lancé sa démarche de tourisme durable [1]. Elle s’engage ainsi avec ses partenaires clés pour les trois années à venir, dans un programme innovant porteur d’un tourisme durable régional.

Ce plan d’actions a été élaboré par et pour les professionnels du secteur touristique, avec le soutien de l’ADEME et la Région. 

  • L’UNAT Nouvelle-Aquitaine, c’est 68 adhérents, 174 structures touristiques, près de 38 000 lits, 3,3 millions de nuitées et plus de 3000 ETP.
  • L’UMIH en Nouvelle-Aquitaine, c’est plus de 5,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires soit 3,8% du PIB régional avec 13 700 entreprises et plus de 54 000 emplois permanents.
  • La Fédération Régionale de l’Hôtellerie de Plein Air AQUITANIA, représente 1 500 campings, 200 000 emplacements, 500 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 13 000 emplois directs.

Le tourisme en Nouvelle-Aquitaine attire 27 millions de visiteurs et génère 12 milliards d’euros de dépenses annuelles. Cela représente aussi plus de 104 000 emplois sur le territoire. Autant dire que l’enjeu économique et social est bien identifié !

[1] Le 21 janvier 2020 aux Eyzies (24) et le 29 janvier 2020 à Saint-Just-Luzac (17)

Eau

Soucieux d’amplifier une dynamique de tourisme durable, la Région Nouvelle-Aquitaine, l’ADEME et l’interfilière touristique (UNAT NA, UMIHNA et FRHPA Aquitania) s’engagent, ensemble, à mettre en œuvre une méthode d’accompagnement des professionnels du tourisme sur deux territoires d’expérimentation. Les territoires retenus pour le déploiement du programme d’actions sont les périmètres de la Basse Vallée de la Vézère, site nouvellement labellisé Grand Site de France, et des Îles et du littoral charentais, en débutant par le pays de Marennes Oléron. Les collectivités territoriales locales et les professionnels du tourisme sont donc invités à se mobiliser avec l’interfilière vers un tourisme durable. Avec une concentration importante d’activités touristiques, mais également avec une forte conviction que le développement économique d’un territoire n’a de valeur que s’il est durable, les périmètres ont été sélectionnés de manière à expérimenter aujourd’hui, ce qui, demain sera généralisé en Nouvelle-Aquitaine.  

Lutte gaspillage alimentaire

Car le tourisme, c’est aussi un enjeu environnemental. D’une part, parce qu’il est essentiel de réduire les impacts de cette activité sur l’environnement pour préserver le milieu où il est exercé (transports, déchets, consommations d’eau et d’électricité, hyper-fréquentation des sites, etc.). D’autre part, parce que le tourisme durable constitue par lui-même une forme de tourisme qui a le potentiel d’assurer la pérennité du secteur à l’échelle locale et régionale, tout en étant facteur d’attractivité et créateur de valeur.

Le Schéma Régional pour le Développement du Tourisme et des Loisirs, validé en 2018, a bien identifié cet enjeu et fixe l'objectif de faire de la Nouvelle-Aquitaine la première destination touristique durable de France.

Camping panneaux solaires

C’est pourquoi, en Nouvelle-Aquitaine, de plus en plus de professionnels et d’acteurs locaux s’engagent. La démarche interfilière de tourisme durable a pour objet d’amplifier et systématiser le phénomène.

Source Ademe

Articles similaires

Podcast : Parlons gastronomie et Périgord Parlons gastronomie et Périgord : Il est des mots qui en disent long sur notre gourmandise… Dès que l’on prononce le nom du « Périgord », on se met, au moins psychologiquement, à table. D’ai...
Podcast : bilan saison touristique en Périgord La Dordogne en exemple pour un bilan de saison touristique… et bientôt pour d’autres perspectives ? Partout en France les bilans de la saison touristique arrivent. Contrastés, selon les départeme...
Oenotourisme La vigne est d’une générosité infinie nous la cultivons dans notre page Oenotourisme. Les propriétaires imaginent des expériences insolites pour mieux s’immerger au cœur du terroir viticole. Nous vo...
Portes ouvertes Côtes de Bourg : Tous Ô Chais les 25 et 26 j... Tous les ans, c'est la fête pour les Côtes de Bourg avec de nombreuses animations et où de très nombreux viticulteurs ouvrent leurs chais aux amateurs de bons vins et de "bien vivre" et leur parlent a...
Un passeport pour des expériences œnotouristiques privilégié... L’année 2020 restera à jamais gravée dans la mémoire de tous avec cette pandémie sanitaire exceptionnelle. Comme beaucoup d’autres activités, le tourisme est au ralenti, voire à l’arrêt. Les propriété...