Ange Gardien : une application santé innovante

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Ange Gardien, projet e-santé collaboratif, veille sur les patients asthmatiques et diabétiques
Ange Gardien, projet e-santé collaboratif, veille sur les patients asthmatiques et diabétiques

En Nouvelle-Aquitaine, Capgemini est implanté à Mérignac, Pessac, Canéjan, Pau et Bayonne. L'e-santé est un axe fort du développement de Capgemini dans la région, notamment sur le site de Mérignac, où le projet Ange Gardien est développé.

Ange Gardien est le fruit d'un partenariat entre Capgemini, l'Université de Bordeaux, le CHU de Bordeaux (service d'immunologie, rhumatologie, médecine interne) avec le soutien du Conseil régional et l'Agence Régionale de Santé (ARS).

L'objectif est de proposer une meilleure prise en charge des personnes atteintes de maladies chroniques inflammatoires (asthme, polyarthrite et diabète entre autres) en s'appuyant sur la connaissance qu'a le CHU des complications et des préconisations qu'il fait pour rendre plus efficients les protocoles de soins. En partenariat étroit avec les médecins généralistes de trois départements de la Nouvelle-Aquitaine (24, 33 et 40), il s'agit de diagnostiquer précocement les maladies chroniques ciblées, de prévenir leurs complications, d'améliorer l'efficacité des soins apportés, de renforcer la recherche entre soins primaires et CHU, et de proposer un modèle d'organisation des soins de santé s'appuyant sur des outils digitaux innovants.

Le projet Ange Gardien associe Capgemini, l'Université de Bordeaux, et le CHU de Bordeaux ainsi que des startups bordelaises. (Crédits : CHU de Bordeaux)Le projet Ange Gardien associe Capgemini, l'Université de Bordeaux, et le CHU de Bordeaux ainsi que des startups bordelaises. (Crédits : CHU de Bordeaux)

Ce projet s'appuie sur les Plateformes Territoriales d'Appui (PTA) mises en place par l'ARS dans chaque département, pour faciliter l'accès des médecins de première ligne aux ressources du CHU à travers une application mobile spécifique.

En termes de volumétrie, l'objectif est de déployer ces parcours sur 500 médecins et 5000 patients à fin 2021, dans 3 départements de la Nouvelle-Aquitaine (24, 33 et 40).

L'originalité de ce projet réside dans l'entreprenariat qui fait de la solution Ange Gardien une plateforme ouverte aux initiatives locales avec l'animation d'une communauté élargie d'entrepreneurs, au sein du centre d'innovation « Applied Innovation Exchange »[1] de Capgemini situé à Bordeaux. La collaboration est créée avec des start-up au service des patients, professionnels et de la recherche : KiLab, un outil de e-parcours (Pessac), Aqsitania, télémonitoring respiratoire des maladies chroniques et des sportifs professionnels (Pessac), Diabilive, une application et télésurveillance de suivi diabète (Martillac), Ubleam, réalité augmentée pour l'internet des objets.medicaments

Dans le cadre de la feuille de route Santé 2018-2021 du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui a pour objectif de répondre aux défis majeurs de l'accès à la santé dans les territoires en déprise médicale, de l'accélération des innovations en santé et des transformations qu'elles imposent,ce projet collaboratif a reçu une aide du Conseil régional  d'un montant d'1,5M€ et celle de l'Union européenne via le FEDER à hauteur de 1M€. Capgemini, dans le cadre de ce projet, participe à l'animation de l'écosystème e-santé régional et local à Mérignac.

[1] Capgemini dispose d'un réseau mondial de 16 « AIE » pour Applied Innovation Exchange à travers le monde : Bordeaux (France), Grenoble (France), Lille (France), Londres (Royaume- Uni), Marseille(France), Melbourne (Australie), Mumbai (Inde), Munich (Allemagne), New York (États-Unis), Paris (France), San Francisco (États-Unis), Singapour, Stockholm (Suède), Toronto (Canada), Toulouse (France)et Utrecht (Pays-Bas).

Articles similaires

Coach Sportif en Nouvelle-Aquitaine, plus qu’un service spor... Le métier de Coach Sportif se développe fortement en Nouvelle-Aquitaine, métier dont le principal service est le sport à domicile. Profeel a été crée en 2009 de la volonté de ses fondateurs d’apporter...
Traitement mini-invasif : deux innovations licenciées par la... Deux innovations, issues de la recherche publique néo-aquitaine et licenciées par la SATT Aquitaine à des entreprises spécialisées, vont permettre de franchir un cap dans la prise en charge des patien...
Hôpital Haut-Lévêque : inauguration de l'Hôpital de mon Doud... Chaque année, près de 3 millions d’enfants sont hospitalisés en France, dont 60% pour un geste ou un examen chirurgical. Face à ce constat, l’Association PharmaVie qui regroupe 600 pharmacies PharmaVi...
Médipolis : l'événement néo-aquitain dédié à la filière Sant... Du 4 au 8 novembre, Médipolis Nouvelle-Aquitaine s'installe pour sa 1re édition dans la métropole bordelaise : 6 événements sur 5 jours, entièrement consacrés à la santé où rencontres, conférence...
Innovation : un masque de ventilation aux prématurés Un masque de ventilation plus performant pour les prématurés a été conçu au CHU de Bordeaux avec le soutien de la SATT Aquitaine Science Transfert. Cette innovation a été licenciée à l’entreprise fran...