Vallée du Louron : des projets ambitieux pour les 10 ans à venir

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
kyvall, Louron Bike & Trail, hôtel****… La Vallée du Louron se met en mode 4 saisons
kyvall, Louron Bike & Trail, hôtel****… La Vallée du Louron se met en mode 4 saisons

En juillet 2019, la Vallée du Louron inaugurera une nouvelle télécabine qui crée un lien direct entre la Vallée du Louron et Peyragudes. L'arrivée du Skyvall est un élément structurant pour toute la vallée car il permet de redessiner une offre touristique été/hiver pour

l'ensemble de la destination. Cette dynamique permet d'apporter d'importantes nouveautés dès cet été. Mais aussi pour les 10 années à venir, un projet ambitieux de 30 M€ permettant de proposer une offre 4 saisons été (mai/octobre) et hiver (décembre/avril) afin de diversifier des activités tout au long de l’année.

2019, L'ANNÉE DES NOUVEAUTÉS

Le Skyvall, l'ascenseur valléen

Dès cet été, la nouvelle télécabine (investissement 10 M€) permettra aux randonneurs et Vététistes de rejoindre directement Peyragudes et ses nombreux itinéraires de balades. La gare de départ est installée au nord de Loudenvielle à proximité de Balnéa. La gare d’arrivée quant à elle sera située au niveau du front neige qui, l’été, sera transformé en un vaste espace ludique, multi-activités.

Avec ses 32 cabines 10 places, cette liaison de 3 km pour 650 m de dénivelé promet de faciliter la vie des personnes résidant à Loudenvielle et dans les villages avoisinants mais également les vacanciers logés à Peyresourde. Ces derniers pourront accéder très facilement aux différents services proposés dans la vallée : cinéma, marché, animations, Ludéo, Balnéa…

La télécabine sera ouverte aux trottinettes et VTT qui pourront profiter de plusieurs itinéraires de descentes nouvellement tracés. L’arrivée de cette ligne va engendrer une forte réduction du trafic automobile sur la route du col de Peyresourde, de quoi diminuer sérieusement les émissions de CO2 dans la vallée (réduction estimée à 274 tonnes de CO2 soit 89 072 trajets voiture/an en moins). Et de faire le bonheur des cyclistes qui emprunteront cet été le col de Peyresourde !

Destination Louron Bike and Trail

L'arrivée de l'ascenseur valléen vient renforcer l'offre sportive déjà présente, l'espace VTT ayant d'ailleurs été labellisé "Site VTT Fédération Française de Cyclisme" en janvier dernier. Forte de ce nouvel aménagement qui va faciliter la mobilité station/vallée, la Vallée du Louron se positionne résolument vers les pratiques de montagne qui explosent aujourd’hui : le vélo, le VTT et le trail. La vallée a d'ailleurs développé la destination Louron Bike and Trail.

Dès cet été, 300 km de circuits balisés seront proposés au travers de 26 circuits répartis entre le fond de la vallée, les pentes de Val Louron et celles de Peyragudes. Il s'agit de circuits adaptés à différentes pratiques : VTT enduro, trottinettes de montagne, vélos à assistance électrique ou trail.

Grâce à un partenariat avec Matra, le Vélib arrive pour la 1ère fois en France en milieu montagnard. C'est véritablement une application du modèle urbain d’offre de vélos en libre-service qui est installée. Une flotte d’une cinquantaine de vélos à assistance électrique de type VTT seront ainsi mis à disposition des utilisateurs.

Balnéa poursuit son développement

Balnéa, 1er centre bien-être des Pyrénées française avec plus de 265 000 personnes accueillies en 2018, ouvrira à l'été 2019 les Bains Mayas. Accolé aux Bains Incas, ce nouvel espace de bain extérieur de 100 m² pour une température de 36/37°, comprendra des lits à bulles, des cols de cygne qui couvrent toutes les épaules, des jets pour le massage des pieds et de la voute plantaire, de la nage à contre-courant… Il s'agira d'un lieu dynamique pour toute la famille avec des enfants à partir de 9 mois.

Ouverture du 1er camping 5 étoiles ce printemps, 100% bien-être

Après de très importants travaux, le 1er Wellness Camping UCPA-La Vacances ouvre à Loudenvielle. Situé à deux pas du village et du Lac de Génos-Loudenvielle, il s'inscrit dans le prolongement de Balnéa et est dédié au bien-être en pleine nature. Il comprend un bâtiment d’accueil "chill out", un bassin japonais, un espace nordique extérieur avec SPA contemplatif et sauna et des chalets home-vacances tout confort avec 2 ou 3 chambres. Le projet est porté par la commune de Loudenvielle et par l'UCPA, groupe national dynamique éducateur du sport pour les jeunes et les adultes, qui s'ouvre désormais aux familles en camping.

Une nouvelle résidence pour décembre 2019

La construction d'une nouvelle résidence est en cours. Située à proximité de la future télécabine, Les Bosquets de Balnéa viendra renforcer l'offre d'hébergement avec ses 30 appartements haut de gamme. L'ouverture est prévue pour l'hiver 2019-2020.

HOTEL 4 ETOILES LOUDENVIELLE Perspective

2020/2030 : DES PROJETS D'ENVERGURE

Un hôtel Mercure 4 étoiles à Loudenvielle pour décembre 2020

Les travaux du futur Hôtel Mercure 4 étoiles, marque très réputée du Groupe Accor, seront portés entièrement par la société Hôtels Invest Sport (HIS) qui en sera l’exploitant. Le groupe HIS est une holding familiale dirigée par Jean-Louis Zevaco, dont le siège social se trouve dans le Tarn. Le premier hôtel a vu le jour à Montauban. Depuis, HIS représente 17 établissements, 1 000 chambres, 1 000 m² de SPA et 6 piscines pour 250 collaborateurs.

Les travaux vont démarrer au mois d’avril 2019 pour une ouverture en décembre 2029. Cet hôtel est idéalement situé à proximité de Balnéa, à 5 minutes à pied du centre de Loudenvielle et à proximité de la future télécabine.  Le projet est de construire un établissement de charme en harmonie avec l’esprit architectural du Louron. De la pierre de taille, du bois et de l’ardoise. Des matériaux nobles pour un lieu de caractère. Au total 62 chambres supplémentaires pouvant accueillir simultanément jusqu'à 231 personnes viendront renforcer l’offre d’hébergement de la vallée.  L’hôtel proposera toute une panoplie de services haut de gamme à commencer par une piscine extérieure, un espace wellness et SPA, des salles de séminaires, un parking sous-terrain, sans oublier deux espaces restauration dont un restaurant gastronomique ouvert également aux personnes ne résidant pas à l’hôtel.

Pour les vacanciers à la recherche d’un séjour de courte durée, ce 4 étoiles fait déjà figure de destination idéale. Ouvert toute l’année, l’établissement présentera l’avantage d’être placé au cœur de la vallée. La télécabine vers Peyragudes sera accessible à pied en quelques minutes.

VALLE DU LOURON Copyright Jean Noel Herranz

Peyragudes en mode 4 saisons, la station de demain

L'arrivée du Skyvall permet de développer l'offre été/hiver sur le domaine skiable de Peyragudes. Au terme de 2 ans d’études et réflexions avec les exploitants de la station et les socio-professionnels, est né le Schéma Directeur 4 saisons de Peyragudes. Cet ambitieux projet de développement de 30 M€ pour les 10 ans à venir, a pour vocation de proposer une transformation du modèle économique de la station, très dépendant du ski actuellement.

Une réflexion motivée par les questions autour du changement climatique et par la Région Occitanie qui a soutenu cette étude. La volonté du Président de la SPL Peyragudes, Michel Pelieu, était de positionner la station avec un véritable "projet pilote" sur les Pyrénées dès 2019. Cette volonté s’inscrit dans le cadre du vaste Plan Montagne mis en œuvre par la Région Occitanie (2018-2025).

Parmi les nombreuses nouvelles activités en projet, on peut noter : tyroliennes géantes partant du sommet pour rejoindre les deux villages pied de pistes, luges sur rail, tubbing, restaurant panoramique au sommet, parcours découverte du pastoralisme, randonnée du vertige, parcours suspendus…

Sans oublier la création de deux nouvelles pistes vertes pour rejoindre les stations pieds de piste et améliorer ainsi l’offre pour les débutants. L'installation et le remplacement de nouvelles remontées mécaniques font partie aussi de ce projet pour favoriser la pratique des activités 4 saisons tout en renforçant le produit ski en hiver.

Enfin ce schéma de développement touristique prend en compte la question de l’hébergement, jugé souvent trop peu diversifié par la clientèle. Il y aura donc la possibilité de construire de nouveaux concepts d’hébergements tant côté Agudes que Peyresourde grâce au nouveau plan d’urbanisation, créant ainsi des opportunités d’investissements très intéressantes sur une station en plein de devenir.

Articles similaires

Bordeaux : Escale du livre - édition 2019 L'Escale du livre fait découvrir la diversité de la littérature française et étrangère, graphique et jeunesse et celle de l’édition tant nationale qu’en régions, au travers d'un festival littéraire et...
Pic du Midi : bilan 2018 et perspectives Depuis deux ans, le Pic du Midi vit une véritable révolution. Espace expériences, ponton dans le ciel, planétarium, restaurant panoramique, visite du site en réalité augmentée… font désormais partie i...
Bordeaux : Rencontres du Cinéma Latino-Américain Les Rencontres du Cinéma Latino-américain ont vu le jour dans la capitale girondine en 1983 avec comme objectif de diffuser des films de qualité mais qui sont peu ou pas présents sur les écrans f...
Gourette : l’expérience Pyrénéenne au coeur de la vallée d'O... En 1903, pour la 1ère fois dans les Pyrénées, Henri Sallenave introduit le ski à Gourette, une activité qui va bouleverser l'économie de la montagne. Au fil du temps, le domaine s'est développé et s’e...
Compétition de E-Fatbike : à Val Louron et Peyragudes Pour la première fois, deux stations des Pyrénées accueillent une compétition de E-FatBike, vélos électriques spécialement conçus pour la neige. La Matra Snow Cross se déroule en 5 étapes, Val Louron ...