"Le Marchand de l'Oubli" : création chorégraphique régionale

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Carte blanche inédite à un danseur du Ballet de l’ONB pour une création chorégraphique régionale
Carte blanche inédite à un danseur du Ballet de l’ONB pour une création chorégraphique régionale

Attentifs aux attentes de son public, métropolitain comme régional, avec toujours une attention particulière portée aux publics les plus éloignés de l'offre culturelle, l'Opéra National de Bordeaux est engagé durablement dans .....

..... une politique de diffusion et d'ouverture territoriale, en étroite collaboration avec les acteurs qui la composent.

C'est dans ce cadre territorial que le projet de création du Marchand et l'Oubli a pris forme, né d'une volonté commune de l'Opéra National de Bordeaux et du Théâtre de Gascogne, Scènes de Mont-de Marsan de porter ensemble une production entièrement créée en Nouvelle-Aquitaine, sur le territoire des Landes.

« Le marchand et l'oubli » est ainsi un projet inédit à différents niveaux

  • Une création en Région à travers un accueil en résidence des danseurs de l'Opéra National de Bordeaux et du chorégraphe sur deux scènes partenaires landaises: le Pôle (Théâtre de Gascogne) à St pierre du Mont et le Centre d'Arts Chorégraphiques La Marensine (partenaire de l'Espace culturel Roger Hanin) à Soustons
  • Une date de première, le vendredi 1 février, au Théâtre de Gascogne àSaint-Pierre-du-Mont puis une programmation à Bruges dans le cadre de la saison jeune public de l'ONB suivie d'une tournée sur le territoire des Landes à MimizanDax et Soustons.
  • Un projet chorégraphique confié pour la première fois à un danseur issu du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux: Guillaume Debut.

Un spectacle des 7 ans, entre humour et poésie

Mêlant théâtre, danse, magie, anecdotes et jeux avec le public, Le Marchand et l'Oubli permettra aux petits comme aux grands de découvrir les multiples facettes de l'Histoire de la danse : des coulisses de la création à la découverte d'extraits des grandes œuvres présentées régulièrement au Grand-Théâtre. D'une durée adaptée aux enfants dès 7 ans (50 minutes), il initiera les plus petits et leurs familles à notre patrimoine chorégraphique.

LeMarchandetlOubli MarionMaisonnave bd

Le Spectacle

Synopsis

Dans un magasin d'Imagination, un marchand d'histoires aide ses clients à trouver l'inspiration. La nuit tombée, une ombre vient dérober plusieurs objets. Alerté par un bruit, le Marchand réussit à attraper le voleur et constate que son larcin n'est fait que d'histoires de Ballets classiques. Après avoir compris que le voleur n'est autre que l'Oubli en personne, le Marchand usera de toute son ingéniosité pour lui faire réaliser toute la magie de ces œuvres.

Au détour de cette histoire, le jeune public découvrira les plus grandes œuvres du répertoire classique : Coppélia, Giselle, Le Lac des cygnes et La Fille mal gardée.

Une création de Guillaume Debut pour six danseurs

CREA Guillaume Debut

Dates

  • Vendredi 1er février 2019 - Théâtre de Gascogne, Le Pôle / St Pierre-du-Mont
    Représentation pour les scolaires à 14h - Représentation tous publics à 20h30.
  • Mardi 12 février 2019 - Espace Treulon / Bruges
    Représentations pour les scolaires à 10h et 14h30
  • Mercredi 13 février 2019 - Espace Treulon / Bruges
    Représentation tous publics à 19h.
  • Vendredi 15 mars 2019 - Théâtre Le Parnasse / Mimizan
    Représentation tous publics à 20h30
  • Vendredi 29 mars 2019 - Théâtre l'Atrium / Dax
    Représentation tous publics à 20h30.
  • Vendredi 5 avril 2019 - Espace culturel Roger Hanin à Soustons
    Représentation tous publics à 20h30.

Une création confiée au danseur Guillaume Debut (ballet de l'ONB)

En écho au travail mené par le pôle chorégraphique du Grand Sud-Ouest autour de la promotion des jeunes chorégraphes classiques et néo-classiques (concours jeunes chorégraphes), Eric Quilleré (Directeur de la Danse de l'Opéra National de Bordeaux) a souhaité confier une carte blanche inédite à l'un des danseurs du Ballet pour la création d'un ballet jeune public. Parmi les 4 finalistes de l'appel à projet, c'est le danseur Guillaume Debut qui a été retenu par Marc Minkowski (directeur général de l'ONB) et Eric Quilleré.

Chorégraphie : GuillaumeDebut (biographie)

Faire découvrir ou redécouvrir le répertoire classique aux petits comme aux grands...

« Trop souvent, la danse classique est associée à l'image populaire de la danseuse en tutu montée sur ses pointes. Celle-ci s'est imposée au public qui en a malheureusement perdu les racines. Il revient aux artistes d'aujourd'hui de faire naître dans le cœur des nouveaux publics la magie de cet art, de ses personnages, tout en les réconciliant avec l'Histoire de la chorégraphie. »

Directeur du Ballet de l'ONB : EricQuilleré (biographie)

Donner la parole aux danseurs du Ballet de l'ONB...

« Proposer aux danseurs de la compagnie de créer un spectacle pour le jeune public a fait l'objet d'une place importante dans mon projet de direction de la danse. Je suis très heureux que ce projet soit en cours de réalisation et que la création « jeune public » soit au cœur de la programmation du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux.. »

CREA Guillaume Debut

Autour du spectacle, des actions de médiation

Afin que ce projet de territoire puisse être partagé par le plus grand nombre, et dans un souci permanent de démocratisation culturelle, des temps de médiation sont organisés autour de chaque représentation du Marchand et l'Oubli, mais aussi en amont, pendant les temps de résidence de création des danseurs.

C'est ainsi que 53 élèves danseurs issus du Conservatoire des Landes (antenne de Soustons et de Mont-de-Marsan) ont pu participer à une Masterclass animée par Guillaume Debut, et ont été invités en décembre au Grand-Théâtre à assister à une conférence autour du ballet La Fille mal gardée ainsi qu'à la répétition Générale de ce ballet.

Infos et réservations : www.opera-bordeaux.com

Articles similaires

Adoptez la bonne attitude en trottinette ! Aujourd’hui, les trottinettes se multiplient. Ce mode de déplacement, facile à prendre en main, se révèle pourtant dangereux. Et les accidents de trottinette explosent en ville. Adopter la bonne attit...
La formation professionnelle est-elle accessible ? 1 personne sur 2 estime que l’offre de formation est inadaptée aux besoins du marché du travail, selon les résultats d’une étude exclusive menée par Harris Interactive pour le Conservatoire national d...
La Méca sort de terre ! Visite du chantier La MECA : trois structures sous un même toit. La Maison de l'économie créative et de la culture, accueillera les trois agences culturelles : Écla (Écrit cinéma livre audiovisuel), le Frac (Fonds régio...
La Méca : "Un détail", sculpture monumentale de Benoît Maire Dans le cadre du 1% artistique (dispositif imposé par l'État lors de la construction d'un bâtiment public) associé à l'édification de la MÉCA, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé début 2...
Le Frac Aquitaine à la MÉCA : ouverture été 2019 Le Frac Aquitaine s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire en s’installant au sein de la MÉCA, bâtiment financé par la Région Nouvelle-Aquitaine avec le soutien de l’État. Conçue par l’a...