Parc locatif : un rôle majeur dans les trajectoires résidentielles

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
Prix de l’immobilier : un critère déterminant pour l’accession à la propriété en Nouvelle-Aquitaine
Prix de l’immobilier : un critère déterminant pour l’accession à la propriété en Nouvelle-Aquitaine

En Nouvelle-Aquitaine, un locataire occupe son logement 5 ans en moyenne dans le secteur libre et 7,5 ans dans le secteur social, alors qu’un propriétaire le conserve 13 ans. La mobilité résidentielle en Nouvelle-Aquitaine décroît avec l’âge, modulée tout au long du cycle de vie par ....

.... les transitions familiales, l’accès à la propriété ou la recherche d’emploi. Les déménagements dépendent également du niveau de vie des ménages, et la contrainte des revenus s’exerce pour tous les changements de statut résidentiel.

L’accès à la propriété reste à la fois tributaire des tensions foncières et du niveau de vie des acquéreurs. Ainsi, ces derniers se répartissent différemment d’une aire urbaine à l’autre. Le parc locatif libre concerne, à tout âge, pas moins de 40 % des déménagements. Plus souple d’accès, il constitue fréquemment une alternative dans la mobilité résidentielle, particulièrement pour les jeunes quittant le domicile familial.

Prix de l’immobilier : un critère déterminant pour l’accession à la propriété

Le prix de l’immobilier est un des déterminants arbitrés par les ménages dans le choix de leur lieu de résidence. Il l’est d’autant plus lorsqu’il s’agit d’acquérir son logement.La région Nouvelle-Aquitaine est marquée parune forte disparité des prix de l’immobilier. Les différences de prix d’achat, en particulier, sont les plus significatives entre les départements littoraux où les prix sont les plus élevés et les départements ruraux peu tendus. Par exemple, les prix d’acquisition d’un logement sont, en moyenne, trois fois plus importants en Gironde qu’en Creuse.

Ces différences s’accroissent à des échelles géographiques plus petites. L’écart est ainsi sept fois plus important entre les transactions les moins élevées opérées au sein d’établissements publics de coopération intercommunale, situés dans la Creuse, etles plus onéreuses, dans l’île de Ré.

Hors cas particulier de l’île de Ré, le rapport des prix extrêmes varie encore de 1 à 5. Parmi les vingt-cinq grandes aires urbaines, en général, plus les prix dans les pôles urbains sont élevés et plus l’écart avec la couronne est important.

En particulier, cet écart atteint 65 % dans l’aire de la Rochelle, 43 % et 39 % dans celles de Royan et de Bordeaux. En revanche, dans quelques aires urbaines, le rapport s’inverse, comme dans celles de Tulle et Villeneuve-sur-Lot où les prix en couronne sont plus élevés qu’au sein du pôle (respectivement de 25 % et 9 %). Sur ces territoires tendus, la maîtrise du coût du foncier et la diversification des types de logements sont des enjeux d’importance.

Pour faciliter les parcours résidentiels des ménages, la construction de logements à prix abordables et de logements sociaux est essentielle.

prix immobilier ouvelle aquitaine source drealPrix médian au m2 des logements sur la période de 2014 à 2016 et les grandes aires urbaines et leur couronne

Tous les résultats de l’étude réalisée en partenariat avec la Dréal Nouvelle-Aquitaine dans l’Insee Analyses Nouvelle-Aquitaine n°68 :
"Parc locatif : un rôle majeur dans les trajectoires résidentielles"
Consultable et téléchargeable gratuitement sur le site www.insee.fr

Articles similaires

Nouvelle-Aquitaine : Coup de frein sur l'emploi salarié néo-... Au 3ᵉ trimestre 2018, les incertitudes nationales et internationales pèsent sur la création d’emploi. Cette tendance au ralentissement de l’activité impacte l’emploi salarié néoaquitain malg...
Recensement 2019 en Nouvelle-Aquitaine Le recensement de la population c'est utile : les chiffres aujourd'hui permettent de construire demain. L’Insee lance l’enquête de recensement de la population 2019. Pour illustrer l'utilité des ...
La vulnérabilité énergétique en Nouvelle-Aquitaine Loin des pôles urbains, chauffage et carburant pèsent fortement dans le budget. En Nouvelle-Aquitaine, plus de 350 000 ménages sont exposés à la vulnérabilité énergétique au logement, soit 13,9 % de l...
5 935 603 habitants en Nouvelle-Aquitaine : qui sont-ils ? L’Insee vient de publier en cette fin décembre 2018 les chiffres de population, pour chaque commune, canton, arrondissement, département et région. Avec 5 935 603 habitants au 1er janvier 20...
La Nouvelle-Aquitaine attractive pour les actifs cadres La Nouvelle-Aquitaine attire des actifs et possède une capacité à les retenir. Entre 2006 et 2014, sa population active augmente en très grande partie par le jeu des migrations résidentielles. Du seul...