Bonaguil : un pont-levis à financer sur My Major Company

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine

Le château de Bonaguil, site majeur d’Aquitaine, se trouve à un peu plus de 2 heures de Bordeaux, dans le Lot-et-Garonne (47). Une opération de financement participatif sur My Major Company vient d'être lancé afin de voir aboutir un projet consistant à restituer un des 7 pont-levis de la forteresse. Depuis plus d'un an,  ....

... l'équipe du château de Bonaguil est mobilisée pour voir émerger un projet qui lui tient à coeur : la restitution du pontlevis de la cour des loges.

A l’origine, le château de Bonaguil comptait 7 ponts-levis. Deux d’entre eux contrôlaient les accès sur le fossé intérieur nord : le plus important, celui de la cours d’honneur, et un second, piétonnier, celui de la cour des loges. Ce dernier desservait les parties domestiques et la basse-cour. Au 18ème siècle, Marguerite de Fumel, alors propriétaire du château-fort, remplace les pontslevis par des ponts-dormants en pierre ou en bois. Dès octobre 1789, après la Révolution française, Bonaguil est adjugé comme bien de la Nation.

Son mobilier est dispersé, les toits, les planchers et les boiseries sont démontés en 1794. restitution d’un pont-levis C’est ainsi que disparait le pont de la cour des loges. Pendant longtemps, le fossé ne fût franchi à cet endroit que par le biais d’une planche posée au-dessus du vide ! Dans les années 60, un tablier en béton armé est réalisé pour assurer la sécurité des visiteurs et des guides. C’est cette dalle en béton qui va être retirée pour laisser la place à un pont-levis à flèche unique.

Bonaguil : un pont-levis à financer sur My Major Company

Le château de Bonaguil est situé dans le Lot-et-Garonne, à la frontière avec le Lot et à deux pas de la Dordogne. Il est à seulement 2h de Bordeaux et de Toulouse, à 1h d'Agen, de Cahors et de Sarlat. Du haut de son éperon rocheux, il domine la vallée et le village médiéval. Il forme un ensemble, unique en Europe, aux proportions gigantesques et dans un état de conservation remarquable. Bonaguil est aujourd’hui une référence obligée pour le spécialiste, un outil pédagogique idéal pour l’élève et l’enseignant et un lieu de plaisir pour chaque visiteur.

De nombreuses animations sont proposées aux petits et aux grands toute l'année : chasses aux trésors, nocturnes contées, Médiévales, Festival de Théâtre ...

Le premier document connu qui témoigne de l’existence de Bonaguil date de 1271. Il fait état de la prise de possession de l’Agenais par Philippe III le Hardi, Roi de France. La place forte est alors agrémentée d’une simple tour de pierre, base du donjon actuel. Bonaguil : un pont-levis à financer sur My Major CompanyVers le début du XVe siècle, une deuxième campagne de construction lui donne son aspect définitif. Un premier logis, modeste, s’y ajoute. Arrive alors le puissant Bérenger de Roquefeuil (1448-1530), issu de l’aristocratie du Quercy et du Rouergue, qui va consacrer plus de trente années de sa vie à faire de Bonaguil la forteresse de légende qu’elle est aujourd’hui. Il le dote d’une barbacane, de plusieurs tours, de 7 sept ponts-levis, d’une chicane, d’une casemate, de canonnières et d’une tour moineau percée de meurtrières pour une défense plus incisive encore des fossés.

Le château est à nouveau remanié dans la seconde moitié du XVIIIe siècle par Marguerite de Fumel. Elle aménage une esplanade, supprime les pontslevis et réaménage les appartements seigneuriaux aux goûts du jour. Elle décède peu avant la Révolution française qui se révèle dramatique pour le château : une loi de 1793 donne l’ordre d’abattre les constructions jusqu’au corps de logis et de décapiter les tours. Huisseries et bois sont enlevés et la demeure est pillée puis abandonnée à son triste sort. La commune de Fumel se porte acquéreur de Bonaguil en 1860 et le fait classer au titre des Monuments Historiques dès 1862. Elle y poursuit encore de nos jours une véritable action de mécénat ouvrant largement Bonaguil aux nombreux visiteurs qui y passent chaque année.

Le futur pont-levis de Bonaguil

Ce projet de restitution a été travaillé en partenariat avec l’Education Nationale et avec l’aide des élèves de la Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) du collège Crochepierre de Villeneuve-sur-Lot. Ceux-ci ont réalisé plusieurs petites maquettes de pont-levis utilisées comme support pédagogiques lors de la visite de scolaires. Les élèves du Lycée des Métiers de l’Habitat Louis Couffignal de Villeneuve-sur-Lot ont réalisé une maquette plus grande et à l’échelle avec leur professeur, Mr COUDROY. Elle a permis de vérifier le fonctionnement et la bonne restitution du pont-levis in situ. Ces mêmes élèves accompagneront le projet jusqu’à son aboutissement puisqu’ils réaliseront toute la partie menuiserie : plancher, flèche contrepoids ...

Bonaguil : un pont-levis à financer sur My Major Company

Combien ça coûte ?

Le coût total du projet de restitution du pont-levis est d’environ 40 000€. Il comprend :

  • charpente et menuiserie (env. 23 000€) : la création du tablier (partie mobile), de la flèche et de son contrepoids, les ouvrages en fer forgé, le traitement du bois, serrurerie (...) puis la pose de chaque élément.
  • maçonnerie (env. 17 000€) : la démolition du tablier actuel en béton armé, l’adaptation de la maçonnerie dont la dépose et la repose de pierres de taille, le rehaussement de mur, le complément de dallage ...

C’est la mairie de Fumel, propriétaire du château, qui prend ces coûts en charge. Initialement, des aides à hauteur de 8 000€ devaient être versées à la mairie par d’autres organismes. Elles ne le seront finalement pas. L’association des Amis de Bonaguil s’est proposée de trouver ces 8 000€ pour la mairie, afin que le projet du pont-levis puisse aboutir.

Bonaguil : un pont-levis à financer sur My Major Company

Un appel au don sur MMC

L’association des Amis de Bonaguil a lancé une campagne de financement participatif («crowdfunding» en anglais) sur le site de My Major Company. Le financement participatif consiste à faire financer son projet par la foule. Sur My Major Company, des créateurs de projets de tous horizons peuvent présenter leur projet à des milliers d’internautes et collecter les fonds nécessaires à leur réalisation. Les contributions s’élèvent en moyenne à 30€ : c’est la multitude de donateurs qui importe.

→ Écuyer de Bonaguil - 10€ / Sincères remerciements sur Facebook et sur le site Internet du Château.
→ Chevalier de Bonaguil - 75€ / Sincères remerciements sur Facebook et sur le site Internet du château + votre certificat de mécène + 2 entrées au château pour une visite VIP.
→ Comte de Bonaguil - 100€ / Contreparties précédentes + invitation à la cérémonie d’inauguration du pont-levis.

Ces dons sont également déductibles des impôts à hauteur de 66%. Ainsi, un don de 150€ ne coûte en réalité que 44€ au mécène. Le patrimoine se tourne de plus en plus vers le «crowdfunding»De plus en plus de sites historiques se tournent vers le financement participatif pour restaurer, restituer, embellir leur patrimoine avec un budget limité. Quelques précurseurs en ont déjà montré les avantages : le Louvre, Versailles, Carcassone, le Mont-Saint-Michel ...

icone coup de coeurDécouvrez le crowdfunding immobilier avec Citesia

Vous souhaitez investir dans l'immobilier, mais sans avoir à investir des sommes trop importantes ? Découvrez Citesia, une plateforme de crowdfunding immobilier. Cette forme d'investissement consiste à investir dans la pierre avec un financement participatif. C'est-à-dire que les particuliers et des professionnels pour donner vie à des projets de construction ou de rénovation de promoteurs ou de marchands de biens. C'est un investissement rentable car les investisseurs reçoivent une rémunération comprise entre 7 et 11 % brute avant fiscalité et en fonction des projets.

Néanmoins, si le crowdfunding immobilier propose un bon rendement, il y a tout de même des risques qui demeurent. Un investisseur s'expose à un risque de perte partielle ou totale de son capitale investi si jamais l'opérateur fait faillite. Les investisseurs potentiels doivent donc faire bien attention et prendre connaissance des risques de chaque projet avant de se lancer. De plus, les fonds qui seront investis seront bloqués pendant toute l'opération immobilière, soit en moyenne 20,5 mois, le temps de laisser l'opération immobilière être menée à bien. Ce ne sont donc pas des investissements à prendre à la légère. La plateforme Citesia vous proposera cependant des projets sérieux et libre à vous d'investir ou non.PR

 

Articles similaires

Périgueux : tourisme en Dordogne Périgueux, ville accueillante, aux couleurs de Toscane. Pierre précieuse du Sud Ouest, à l’avant garde des Arts et du Patrimoine, la préfecture des bords de l'Isle est une terre de traditions et de ga...
Abbaye de Chancelade : une abbaye millénaire A quelques kilomètres à l'ouest de Périgueux, l'Abbaye de Chancelade est lovée au fond d’un vallon boisé irrigué par la Beauronne. Depuis 1998, une communauté de chanoines s'est installée sur le site....
Foie gras de canard au Sauternes Fleuron de la gastronomie française, le foie gras fait partie intégrante du patrimoine culinaire et culturel. Un repas entre amis, en amoureux ou lors de festivités gourmandes en famille, le foie gras...
Sud-Gironde : visiter la Cathédrale de Bazas La Cathédrale Saint Jean Baptiste est une cathédrale catholique romaine française, édifiée dans la ville de Bazas. Un détour s’impose en Sud Gironde. Cette cathédrale fait partie du patrimoine mondial...
Les Routes du Vin de Bordeaux : oenotourisme dans les vignob... Avec plus 4,3 millions de visites, le vignoble girondin est le leader de la fréquentation oenotouristique française ! Puissant facteur d’attractivité pour les territoires, l’oenotourisme constitue une...