Réveillons de la Solidarité : un réveillon pour ceux qui n’en ont pas

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine
20 Réveillons de la Solidarité dans le Sud-Ouest. Un Noël digne de ce nom, c'est d'abord un Noël digne tout court
20 Réveillons de la Solidarité dans le Sud-Ouest. Un Noël digne de ce nom, c'est d'abord un Noël digne tout court

En fin d’année la fête est partout. On la voit dans les rues, dans les vitrines des magasins, dans les médias. Permettre aux personnes seules de vivre de véritables fêtes de fin d’année, joyeuses et chaleureuses, c’est pour cela qu’ont été créés les Réveillons de la Solidarité. Les Réveillons de la Solidarité de la Fondation de France constituent une réponse à ....

.... la solitude des plus vulnérables. Or certaines personnes sont complètement exclues de ces fêtes, du fait de leur isolement ou de leur précarité. C’est un moment particulièrement difficile à vivre pour ces personnes-là, parce qu’elles ressentent d’autant plus leur solitude. C’est pour cette raison que la Fondation de France a décidé de soutenir l’organisation de fêtes de fin d’année destinées tout particulièrement à ces personnes ! 

REVEILLONS SOLIDAIRES FONDATION DE FRANCE

Des réveillons solidaires pour réunir des personnes d’horizons différents

La Fondation de France soutient des associations de quartier qui accompagnent tout au long de l’année des personnes en difficulté et construisent le projet de réveillon avec elles. Ces fêtes sont ouvertes à d’autres publics : les voisins, les commerçants, les familles du quartier… pour favoriser les rencontres et les échanges entre des personnes qui peuvent se côtoyer au quotidien sans jamais se rencontrer vraiment. Au-delà de cette soirée, les réveillons créent ainsi des liens qui pourront s’inscrire dans la durée.

Quand la solitude des soirs de fête vient s’ajouter à l’isolement quotidien, cela devient insupportable. Or, 5 millions de personnes sont seules en France selon le rapport 2016 de la Fondation de France1, soit 10 % des Français. A ceux-là s’ajoutent les 22 % de Français qui n’ont accès qu’à un seul réseau sociabilité et qui se trouvent dans une situation d’exclusion potentielle sans en avoir toujours conscience.

Le plus souvent, il s’agit de personnes précaires ou en grande difficulté. C’est pour elles que la Fondation de France a créé les Réveillons de la Solidarité : des fêtes solidaires et participatives qui leur permettent de partager un moment de convivialité à la fin de l’année.

Parmi les actions soutenues par la Fondation de France pour lutter contre l'isolement, près de 200 Réveillons de la Solidarité sont organisés partout en France. Les Réveillons financés ont tous en commun, d'être organisés par des associations de quartier qui accompagnent tout au long de l'année des personnes seules et/ou en difficulté ; d'associer les personnes à l'organisation de la soirée, la préparation de la fête, des animations ... ; d'être ouverts à d'autres publics : les voisins, les commerçants, les familles du quartier, pour favoriser les rencontres et les échanges entre des personnes qui peuvent se côtoyer au quotidien sans jamais se rencontrer. Au-delà de cette soirée, les réveillons créent ainsi des liens qui pourront s'inscrire dans la durée.

Les réveillons de la solidarité soutenus par la Fondation de France en Aquitaine

Les Réveillons de la Solidarité en Aquitaine soutenus par la Fondation de France

Des réveillons qui impliquent directement les personnes vulnérables


Initiés par de petites associations, qui mènent au cours de l’année une action auprès des personnes en difficulté, les Réveillons de la Solidarité les impliquent à toutes les étapes du projet. En les plaçant ainsi au cœur de l’organisation de repas, de spectacles, de goûters, les associations leur permettent de sortir d’une logique d’assistanat et de retrouver dignité et fierté.

En Gironde, dans le Lot-Et-Garonne, dans les Landes, en Charente et Charente-Maritime, dans les Pyrénées Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, en Haute-Garonne

Le mardi 20 décembre de 19h à minuit – «Réveillon Solidaire » - Lormont

L'association DIDEE (Développement Initiative Démocratie Echanges Engagement) organise pour des familles et personnes isolées un réveillon solidaire autour d'un repas et d'une animation avec le spectacle d'un humoriste. Bénévoles et salariés sont investis dans la préparation de ce temps de convivialité. 80 personnes sont attendues.
→  Espace François Mitterrand - Rue Henri Dunant -  Pôle Brassens Camus - Lormont.

Le mercredi 21 décembre à partir de 15h - « Et si on pensait aux autres » - Bordeaux

Le centre Simone Noailles organise une journée de rencontres et de partages autour des loisirs créatifs destinée aux personnes âgées et aux enfants. Reveillons Solidaires Fondation de France 2015C’est le point d’orgue d’une série d'ateliers organisés du 15 novembre au 13 décembre chaque mardi de 13h30 à 16h30. Ensemble, ils ont construit un village en papier, confectionné des travaux de tricots et des figurines en plâtre qui seront offertes aux personnes présentes. Ce goûter dansant va rassembler plus de 80 personnes, enfants, seniors et salariés.
→ Centre Simone Noailles - 6 rue Leydet - Bordeaux

Le vendredi 23 décembre de 19h à 23h « Les étoiles de Beaudésert » - Mérignac

Le Centre social et culturel de Beaudésert organise avec les bénévoles et habitants du quartier Beaudésert, une soirée festive, conviviale et solidaire. Dès le 21 décembre, les participants se retrouveront dans des ateliers cuisine et décoration pour préparer la soirée pour laquelle plus de 80 personnes sont attendues.
→ Maison des habitants de Beaudésert - 81 rue des Maronniers - Mérignac.

Le vendredi 23 décembre à partir de 19h - « Réveillons ensemble ! » - Quartier Bacalan à Bordeaux

Le Centre d’animation de Bacalan propose un dîner festif pour les habitants du quartier : un repas, un spectacle pour enfants et une soirée dansante. Le repas sera réalisé par un groupe de femmes du centre secondé par un traiteur, le service à table étant effectué par des jeunes, qui réalisent à cette occasion une bourse-loisirs. Adhérents, bénévoles et salariés décoreront la salle. 80 personnes sont attendues.
→ Centre d'Animation de Bacalan - 139 rue Joseph Brunet - Bordeaux

Le vendredi 30 décembre de 19h30 à 02h00 - «Les Réveillons de la Solidarité» - Bordeaux Quartier Saint-Michel

Le Centre d'animation de Saint-Michel va rassembler bénévoles, salariés et bénéficiaires autour d’un repas de fête, avec des ateliers et des animations musicales. Certains d'entre eux sont impliqués dans l'organisation notamment pour réfléchir au choix du menu, pour contacter les producteurs et préparer la salle et le repas. 80 personnes vont participer à ce rendez-vous annuel toujours très attendu.
→ Centre d'animation Saint-Michel - 25 rue Permentade - Bordeaux

Le Samedi 31 décembre de 20h à 01h00 - « Réveillon'nous, on passe à l'action » -  Libourne

L'association Le Kiosque 12 va permettre à ceux qui ne fêtent plus la nouvelle année de retrouver l'envie de vivre ce temps de convivialité tout en participant à l'organisation d'une soirée. Ils seront plus de 180 adultes et une quarantaine d'enfants à s'engager : préparation du repas, choix du menu et achats, décoration, cuisine et service. La soirée est rythmée par des animations.
→ Salle des Charruauds - 54 rue Max Linder - Libourne

Le Samedi 31 décembre à partir de 14h pour les ateliers puis de 19h à 01h00 - « Réveillon de la Solidarité et de la Saint-Sylvestre » - Bordeaux Quartier Saint-Pierre

Les bénévoles, professionnels et bénéficiaires du Centre d'animation Saint-Pierre vont se retrouver pour une soirée de réveillon. Toutes les générations et origines sont représentées lors de cette soirée. Un comité d'organisation anime des ateliers permettant ainsi à ceux qui le souhaitent de participer : choix des animations, de la décoration, aide à la mise en place, cuisine, réalisation d’un reportage photos, maquillage d et participation au rangement. Reveillon Solidaire 2014bCe réveillon a remporté un grand succès l'année dernière. Plus de 60 personnes sont attendues.
→ Centre d'animation Saint-Pierre - 4 rue du Mulet - Bordeaux

Le Samedi 31 décembre de 19h à 03h00 - « Réveillon Solidaire » - Pessac Alouette

L'Espace Social Alouette Animation propose aux habitants et bénévoles du quartier de se retrouver pour un temps de partage autour d'un repas et d'une animation musicale. Plus de 130 personnes sont attendues, un groupe d'une quinzaine de bénévoles et bénéficiaires est impliqué dans la décoration, la préparation du repas et la musique.
→ Espace Social Alouette Animation - 45 boulevard du Haut Livrac  - Pessac

Le Samedi 31 décembre de 20h à 02h00 - « Mets-toi sur ton 31 ! » - Pessac La Châtaigneraie

L'association la Châtaigneraie organise son réveillon. Préparation et décoration de la salle, logistique, service, réalisation des desserts, plus d'une vingtaine de personnes est mobilisée pour organiser cette soirée dansante avec une animation cabaret. Cette manifestation ouverte à tous les habitants du quartier favorise les rencontres et les échanges, elle permet de lutter contre l'isolement. Plus de 120 personnes sont attendues.
→ Association La Châtaigneraie - 44 avenue de la châtaigneraie - Pessac

Le Samedi 31 décembre de 20h à 02h00 - « Réveillon Solidaire » - Pessac

L'espace Social et d'animation Alain Coudert organise un réveillon Solidaire. Préparation et décoration de la salle, logistique, service, réalisation des desserts, choix des animations plus d'une vingtaine de personnes s'est mobilisée en amont. Ces ateliers participatifs vont permettre de préparer un réveillon pour plus de 130 personnes, dont de nombreux habitants du quartier.
→ Espace Social et d'Animation Alain Coudert - 68 rue de l'Horloge - Pessac.

Le vendredi 16 et le samedi 24 décembre de 12h à 15h - « Convivialité et création de lien » - Nérac

L'association Sauvegarde et la Maison Relais du Val D'Albret organisent des ateliers créatifs depuis début novembre pour réaliser des cadeaux à offrir lors de deux Réveillons de la solidarité. Une manière de créer des liens entre deux associations : la Maison Relais et Accueil & Partage. Résidents, publics bénéficiaires, salariés et bénévoles participent à ces ateliers. Ceux-ci font l'objet d'un reportage photographique qui sera présenté lors du repas. 50 personnes se retrouveront le 16 décembre pour partager un déjeuner et découvrir l'exposition photos. Le 24 décembre, 25 personnes participeront à un repas avec remise des cadeaux.
→ Maison Relais du Val d'Albret - 5 bis avenue des Pyrénées - Nérac

Le samedi 24 décembre de 19h30 à minuit - « Noël ensemble » - Agen

Pour lutter contre l'isolement, favoriser le lien social entre générations et milieux sociaux, l'Association Stand Up propose un repas avec spectacle et animations. Une trentaine de personnes est impliquée dans l'organisation notamment pour réaliser la décoration de la salle, l'animation des jeux, la préparation de l'apéritif et pour aller chercher les participants en mini-bus. Chaque année, ce réveillon rassemble plus de 200 personnes.
→ Salle Bodega - stade Armandie - 19 rue Pierre de Coubertin - Agen

Le vendredi 16 décembre de 19h à 2h - « Halha de Nadau » - Rion-des-Landes

L'association C Koi Ça organise à la salle des Fêtes de Rion-des-Landes un repas gascon et un bal populaire. Une soirée pour permettre à des personnes en situation d'exclusion et de vulnérabilité de s'investir sur un projet et de participer à un moment de convivialité. Ce temps festif est aussi l'occasion de mettre en lumière les traditions de Noël du pays Gascon. 150 personnes vont y participer.
→ Salle des Fêtes - route de Mâa - Rion-des-Landes

Le vendredi 16 décembre à partir de 18h - « Histoires solidaires de Noël Basque » - Bayonne

La Maison de la Vie Citoyenne Polo Beyris propose une soirée pour partager la culture basque de Noël autour des chants de la région. Bénévoles, personnes isolées et bénéficiaires des minimas sociaux vont préparer cette soirée. Des ateliers ont été organisés en amont. Chacun participe en apportant un plat ou un dessert de son choix.  Une centaine de personnes est attendue.
→ MVC Polo Beyris - 28 avenue de l'Ursuya - Bayonne

Le vendredi 16 de 19h30 à minuit & samedi 17 décembre de 15h à 19h30 - « Noël du Centre Denentzat » - Hendaye

Le Noël du Centre Social Denentzat à Hendaye va rassembler environ 350 personnes les 16 et 17 décembre. REVEILLONS SOLIDAIRES FONDATION DE FRANCE 2016Ces deux jours de festivités s'organisent autour d'un repas le vendredi soir et d'un goûter pour les enfants, le samedi après-midi. 30 bénévoles et des bénéficiaires vont participer à des ateliers créatifs pour réaliser des cartes de Noël, décorer le sapin, animer des ateliers maquillage et de photos. L'objectif est d'accueillir des familles issues de trois quartiers et des seniors en situation de précarité.Comme chaque année, un temps fort très attendu par les familles.
→ Centre Social de Denentzat -29 rue Richelieu - Hendaye

Le samedi 31 décembre de 21h à 03h00 - « Réveillon Solidaire de la Saint-Sylvestre » - Cognac

L'Association Socio Educative de la Région de Cognac organise un réveillon solidaire à la Maison du Temps libre. Seule action de ce type organisée sur le territoire, ce repas s'adresse aux personnes et familles isolées. Ils seront plus de 120 personnes à se retrouver le soir du Réveillon de la SaintSylvestre. Habitants et bénévoles du centre social vont participer à son organisation : choix du menu ou du DJ, préparation du repas ou de service à table.
→ Maison du Temps Libre - 107 rue Robert Daugas - Cognac

Le dimanche 18 décembre de 12h à 18h30 - « Fêtons Noël » - Surgères

Le Centre d'Animation et de Citoyenneté de Surgères va rassembler plus de 300 personnes Salle du Castel-Park pour fêter Noël. Ce repas festif et solidaire s'adresse aux personnes isolées et/ou en situation précaires qui résident dans la Communauté de Communes d'Aunis. Bénévoles des différentes associations partenaires et bénéficiaires sont mobilisés en amont tant pour la préparation du repas que pour des ateliers de décoration et de cuisine, environ 80 personnes sont engagées. 9 associations participent à l'organisation de ce réveillon solidaire.
→ Salle du Castel-Park – 7 rue Pasteur - Surgères

Le lundi 19 décembre de 12h à 18h - «La solidarité ne se gaspille pas » - Tarbes

L'Association Femmes Initiatives Laubadère organise un réveillon solidaire pour plus de 130 personnes. Ce rendez-vous est l'opportunité de sensibiliser les publics éloignés des notions d'économie et d'environnement au recyclage. En effet, chacun a le pouvoir de s'emparer de la gestion de sa vie quotidienne grâce au recyclage et à la lutte contre le gaspillage. Ce déjeuner sera préparé par des bénéficiaires, sous la forme d'ateliers : cuisine et organisation, fabrication de cadeaux et de décors, réalisation d'instruments de musique à base de produits recyclés.
→  Salle de Quartier de Laubadère - avenue Saint Exupéry - Tarbes

Le jeudi 22 décembre à partir de 12h - « Réveillon Solidaire dans une Galerie d'art » - Tarbes

9 associations partenaires ont rejoint l'association Groupe d'Entraide Mutuelle de Tarbes pour organiser un repas dans un lieu atypique, l'Artelier, plateforme artistique de 500 m² qui accueille des artistes en résidence, des ateliers, des expositions. Ce réveillon solidaire va accueillir une centaine de personnes. Les bénéficiaires sont intégrés à l'organisation. Ce temps de convivialité va permettre à des personnes d'aller à la rencontre d'artistes, peintres, photographes et sculpteurs. Une volonté de mixer les publics et de rendre accessible la culture.
→ L'Artelier, Galerie d'Art - 10 rue Carnot – Tarbes

Le jeudi 22 décembre de 14h à 19h - « La mémoire en musique » - Toulouse Quartier Saint Cyprien

Le collectif J'Ose, groupe de jeunes de l'association Aden-s, va se produire dans le Foyer Adoma Toulouse Cyprien où vivent une quinzaine de chibanis. Ces migrants sont arrivés après la seconde guerre mondiale pour participer à la reconstruction du pays. Les jeunes ont recueilli leurs mémoires, petits bouts de vie qui seront racontés lors du réveillon. Les résidents sont tous invités à une aprèsmidi festive. Un réveillon organisé par l'Association Accompagnement Développement Education Nord Sud en partenariat avec le foyer Adoma et l'Association des Petites Frères des Pauvres, seul lien social avec l'extérieur pour ces personnes.
→ Salle San Subra – 2 rue San Subra – Toulouse

Les Réveillons de la Solidarité soutenus par la Fondation de France

Les Solitudes en France


1 Français sur 10 est seul. Qui sont ces Français ? Isolement choisi ou subi ?

  • En 2016, plus de 5 millions de français  sont seuls, soit 1 million de plus qu’en 2010. Ces personnes n’ont aucune relation sociale au sein d’un des cinq réseaux de sociabilité étudiés (familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage).
  • 22 % des  Français n’ont accès qu’à un seul réseau social : fragilisés, ils se trouvent dans une situation d’exclusion potentielle sans en avoir toujours conscience.
  • Parmi ceux-ci, c’est le voisinage qui se révèle être leur unique mode de socialisation (35 %) loin devant les amis (26 %), et la famille (22 %).
  • Autre chiffre alarmant : au-delà de la réalité de l’isolement, 26 % des Français se sentent exclus, abandonnés ou inutiles (20% de temps en temps et 6% souvent).

Cause ou conséquence de l'isolement, les personnes isolées tendent à se replier sur elles-mêmes, avec un sentiment de méfiance envers l’autre,  les institutions, les associations.

  • 17 % des personnes isolées ne votent pas, soit plus du double de la population française.
  • 65 % des personnes isolées pensent qu’on n’est jamais assez méfiant vis-à-vis des autres.
  • 27 % ne se sentent pas en sécurité dans leur vie quotidienne.

3   facteurs aggravant l’isolement

  • La pauvreté : 34 % des personnes isolées ont des revenus inférieurs à 1 200 € par mois (pour une personne seule) contre 25 % des personnes non isolées.
  • L’accès à l’emploi : Entre 30 et 60 ans, le fait d’accéder ou non à l’emploi est déterminant pour l’intégration sociale de la personne. Les personnes isolées sont surreprésentées parmi les non diplômés et les demandeurs d’emploi. 65 % ont un niveau de diplôme inférieur au BAC, contre 55 % des non isolés. Près d’1 sur 2 est inactif ou demandeur d’emploi (contre 39 % des non isolés).
  • L’âge : le risque d’isolement augmente avec l’âge : on compte 7 % de personnes isolées chez les moins de 25 ans, 11 % chez les 25- 39 ans et 12 % au-delà et jusqu’à 69 ans.

En savoir plus www.fondationdefrance.org

Articles similaires

Bordeaux : Festival de Magie avec les maîtres du mystère et ... Le plus grand Festival d’Europe de magie fait de nouveau escale à Bordeaux. Carton plein assuré pour deux soirées placées sous le signe de la magie, du rire et de l’émotion, par les maîtres du mystère...
Biarritz : FIPA, Festival International de Programmes Audio... Véritable observatoire de la création audiovisuelle internationale, le Fipa a pour objectif de révéler des programmes novateurs, originaux et libres de tout formatage. Fondé en 1987, le Festival Inter...
Château de Vayres : un balcon sur la Dordogne A 15 minutes de Bordeaux, le Château de Vayres est l’un des plus beaux monuments d’Aquitaine. Il a appartenu à la famille d’Albret et à son illustre représentant, le roi Henri IV. Monument historique ...
Bordeaux : retour du festival Bordeaux Rock A Bordeaux tous les ans on fête sa scène rock locale comme on fête son vin. Quatre jours de fête pour célébrer "le" rendez-vous hivernal des musiques alternatives. Coup de projecteur sur les nouveaux ...
Bordeaux : Festival 30/30 les rencontres du court Depuis 14 ans, 30/30 suscite la curiosité en offrant une vision plurielle et pointue de la création contemporaine. Avec une programmation aux croisements des disciplines : danse, performance, mus...