Malika Bellaribi : Festival Lyrique de Bouche à Oreille en Gascogne

  • Catégorie : Sud-Ouest - Nouvelle-Aquitaine

INDEX DE L'ARTICLE

Festival de chant lyrique de Bouche à Oreille en Gascogne
Festival de chant lyrique de Bouche à Oreille en Gascogne

Evènement culturel incontournable du Sud-Ouest, le festival lyrique "De Bouche à Oreille" mené par Malika Bellaribi-Le Moal revient chaque été au coeur du pays gascons. La mezzo-soprano invite le public à redécouvrir des grands airs d’opéra, lors de concerts donnés  ....

.... dans de très beaux lieux en Gascogne. A l’issue de certains concerts, sera proposée une dégustation de produits du terroir.

14EME EDITION DU FESTIVAL LYRIQUE "DE BOUCHE A OREILLE EN GASCOGNE" DU 1 AU 09 AOUT 2017

MALIKA BELLARIBI-LE MOAL ....
.... une mezzo-soprano hors du commun

Sa voix profonde au timbre rare s’épanouit pleinement dans le registre parfois lent et proche du contraLto du Nisi Dominus de Vivaldi, du Stabat Mater de Pergolèse ou de La Petite Messe Solennelle de Rossini. Malika Bellaribi-Le Mo14ème édition Festival lyrique "De bouche en Oreille en Gascogne" - Malika Bellaribi-le Moalal est aussi une remarquable interprète de mélodies : Strauss, Schubert, Schumann, Berlioz et bien d'autres.

Sur les traces du théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, Le théâtre du Renard à Paris est devenu dans Les années 90 son Lieu de création et le rendez-vous régulier de son public. Elle a construit sa carrière en créant elle­-même ses spectacles à partir de thèmes regroupant les airs de mezzo-soprano des plus grands Opéras : « l’Opéra dans tous ses états », « L’Opéra et ses petites fatalités », « Rires et Larmes », « L’Espagne de nos amours » et « Les héroïnes de La méditerranée » c’est à cette occasion qu’elle a enregistré son 2ème album.

Après de nombreux récitals dans des salles prestigieuses où son public aimait venir l’écouter comme à Gaveau (où elle enregistra son premier album live), à Pleyel, à l’Opéra National du Rhin, à l’UNESCO, au festival Rossini de Pesaro en Italie et à Berlin en Allemagne, Malika forme et dirige depuis plus de 10 ans une troupe lyrique, accompagnée dans la mise en scène depuis quelques années par la Soprano Caroline Dumas de l’Opéra de Paris.

Elle a créé pour son public, des réductions d’Opéras de Saint-Saëns, Rossini, Mascagni, Thomas, Bizet, Verdi, entourée de solistes, de pianistes professionnels et d’orchestres talentueux, de chœurs venant de son atelier de Paris ou d’ateliers constitués de personnes de quartiers populaires qu’elle forme, individuellement, avec une pédagogie originale.

Elle en interprète Les rôles titres :

  1. Une remarquabLe « Dalila » de Samson et Dalila de Saint Saëns qui rappelle La vibration émotionnelle de Maria Callas dans un autre registre.
  2. Une « Rosine » du Barbier de Séville de Rossini, espiègle et touchante qui s’envole dans ses vocaLises.
  3. Une « Azucena » dont l’expression dramatique culmine avec l’air « Stride la vampa » au moment où elle revoit Le bûcher où fut jetée sa propre mère.

Festival Lyrique de Bouche à Oreille en Gascogne Malika Bellaribi

Et surtout l’incarnation d’une gitane « Carmen » proche de celle de Teresa Berganza, libre, intelligente et qui accepte son destin. Depuis très Longtemps, et grâce à son histoire particulière racontée dans sonl livre autobiographique « Les sandaLes blanches », Malika Bellaribi-Le Moal a montré que la mixité sociale et culturelle était porteuse de modernité et de performance.

Ses chœurs se composent aussi bien d’érudits de la musique classique que de personnes issues de quartiers populaires n’ayant fait aucune étude musicale mais ayant un rude vécu fait de précarité, mais aussi de solidarité, qui leur permet d’incarner en profondeur les drames, les dérisions, l’amour, les clins d’œil sur nos sociétés à différentes époques.

Son engagement exceptionnel à intégrer ces personnes au sein de sa troupe avec son projet : « Une diva dans Les quartiers » (terme qui Lui a été donné par France Musique) lui vaudra d’être saluée par La République française qui lui remettra en 2009 La distinction de ChevaLier de l’Ordre National du Mérite. En 2012, Le Ministre de La culture Frédéric Mitterrand lui remettra celle de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. En janvier 2016, elle est nommée au grade de Chevalier de la Légion d’honneur.

Son troisième allbum « Melting’Op » a été enregistré en 2010, dans les studios de La radio et de la télévision de Skopje en Macédoine sous la baguette du chef d’orchestre russe Sasho Tartacesvki et l’orchestre: F.A.M.E.’S. Orchestra & Choir - Macédonian Radio and TéLévision.

bouche oreille 2017a