Jean Laffitte de Next-Safe, un directeur de Marché solidaire et engagé

Jean Laffitte est le directeur de Marché de Next-Safe, entité du groupe Next, dédiée à la fabrication de masques chirurgicaux et FFP2 français, en Charente. Spécialiste de la sécurité alimentaire, les usines du groupe fabriquent des barquettes thermoformées pour l’alimentation.

Avec la création de Next-Safe, le Président du groupe, Antoine Pontaillier, a fait le choix de créer une branche Santé orientée vers la sécurité des personnes. Un engagement solidaire et citoyen fort qui lui a valu d’être élu « meilleur entrepreneur de Charente » en 2020, et de se voir décerner l’Etoile de l’économie pour la création de Next-Safe. Jean Laffitte, Directeur de Marché masques, a suivi la construction de l’usine de masques Next-Safe tout en accompagnant Antoine Pontaillier et l’ensemble des ses équipes dans ce projet depuis l’été 2020.

Face à la pandémie de Covid-19, la France manquait cruellement de masques de protection. Au printemps 2020 les containers qui arrivaient en Europe étaient remplis de masques exotiques de qualité variable. L’Agence du Médicament et les Douanes ne pouvaient tester tous ces masques dans l’urgence ! Les contrôles étaient insuffisants et la priorité était de faire face à la pandémie. 

Dans ce contexte, il fallait réagir !

Next safe charente Site vue drone

Plus d'info sur NEXT-SAFE

Qu'est-ce qui vous caractérise ?

Je suis à la fois rigoureux, très corporate et engagé. Je ne me lance dans un projet que si je le sens et si j'y crois. Toute l’expérience que j’ai acquise pendant vingt-trois ans passés dans un grand groupe à des postes de management apporte forcément une valeur ajoutée à une équipe jeune et dynamique comme celle du groupe Next. Ce sont mon expérience construite autour d'un apprentissage sur le terrain, au cœur de l’usine et une formation supérieure, qui m’ont permis d’accéder à la direction des achats très rapidement et pendant plus de quinze ans. 

Complétée par une aventure d’entreprenariat tant en France qu’à l’étranger pendant une dizaine d’année.

linked in 2668696 640 pixabay   Jean Laffitte

Phase de planning et matière première

L’usine de masques Next-Safe a été bâtie en six mois. Tout est prêt pour le lancement ? 

La construction de l’usine s’est échelonnée sur 6 mois, un record pour un tel bâtiment. Nous sommes en phase avec le planning initial. La machine pour la fabrication de masques chirurgicaux est arrivée. Et le laboratoire de tests internes est opérationnel.

Concernant les entrants de production, il y a une tension sur les approvisionnements en matière première à cause de la pandémie de Covid-19. Nous subissons la concurrence Asiatique qui capte l’essentiel des matériaux. 

Nous produisons actuellement les masques coque UNS1 et les premiers masques chirurgicaux produits ici en Charente, près d’Angoulême en Nouvelle-Aquitaine, seront commercialisés à partir de la fin avril. 

L’outil de production est-il prêt ? 

Pour l’activité de production des masques coque, une nouvelle machine sera livrée au mois de mai. 

Pour les masques chirurgicaux, oui, nous sommes en phase de certification. L’ensemble des validations techniques a déjà été réalisée et validée. 

A partir de la mi-juin la machine FFP2 sera opérationnelle et l'usine sera totalement achevée.

Next safe atelier machine

Le PODCAST du groupe NEXT

Etre irréprochables sur le lancement

C'est toujours complexe une phase de lancement ?

Quant au packaging, il est finalisé, résultat d’une collaboration entre une agence de design de Cognac, MAISON LINEA, spécialisée dans le packaging et le Pôle Innovation du Groupe Next.

Capacité de production de masques

Quelle est la production annuelle prévue en Charente pour les masques chirurgicaux et FFP2 ?

L’usine produira annuellement 30 millions masques coque UNS1, 70 millions de masques chirurgicaux type I et type IIR et 50 millions de masques FFP2.

Une clientèle professionnelle

Qui sont vos clients ? 

Nos masques chirurgicaux et FFP2 sont des produits techniques à base de matériaux innovants. C’est notre positionnement stratégique.

Nous avançons dans le respect des phases de développement de notre projet. C’est un projet qui s’inscrit dans le long terme et je préfère que nous soyons irréprochables sur le lancement, plutôt qu’opérationnels trop vite avec des failles dans l’organisation. 

Nous menons des actions de communication auprès des services achat et techniques, dans le secteur médical. En parallèle nous démarchons les secteurs professionnels au travers de leurs services environnement et qualité. 

Le marché médical regroupe tous les acteurs de la région : les hôpitaux, les cliniques, les EHPAD, les médecins libéraux, les infirmiers. Nous communiquons et travaillons notamment avec, les Groupements Hospitaliers des Territoires (GHT) et leurs centrales d'achat ainsi que les services de Santé de la nouvelle Aquitaine. 

Au plan national, nous avons contacté l'ensemble des clients historiques de Next-Emballage, impliqués dans la sécurité alimentaire. 

Une entreprise au service du territoire

Nous répondons à la demande de notre Président M. Emmanuel Macron en relocalisant des productions sensibles. Il faut que la France regagne son indépendance stratégique.

Notre production française nous donne un avantage en termes de bilan carbone. Tout est réalisé en France et fabriqué à Nersac, en Charente, et notre usine est visitable, auditable, avec la possibilité de commander un carton, une palette, un camion. Nous avons la capacité à conserver les stocks de sécurité de nos clients.

Vous l’aurez compris, nos masques sont plus techniques, plus confortables et plus reconnaissables et vendus à un tarif en adéquation avec le marché.

Une équipe qui gagne

Au sein du Groupe NEXT, nous travaillons tous ensemble avec des objectifs communs partagés et une vision corporate. C’est un grand plaisir de voir les équipes motivées et impliquées autour de ce projet. Une entreprise c’est une équipe qui gagne, ensemble, autour d’un même projet, au service du collectif et pour le Groupe NEXT, au service du Territoire ! 

L’agence MDP Design, Pôle innovation du Groupe Next sera présente au Parc des expos de Rennes - Aéroport du 8 au 10 juin 2021 lors du CFIA, le Carrefour des fournisseurs de l'industrie agroalimentaire.

Plus d'info sur NEXT-SAFE

Articles similaires

Olivier Madelrieux, formateur en hypnose et préparateur ment... Olivier Madelrieux est coach de dirigeants, préparateur mental de champions olympiques, formateur de coaches et d’hypnothérapeutes certifiés NGH (National Guild Hypnotists). Il est l'auteur ...
Nouvelle-Aquitaine : mobilisation générale en faveur du tour... L’enjeu est important pour notre territoire, et pour travailler à un avenir plus écologique et plus "slow-tourisme". La région Nouvelle Aquitaine reçoit, bon an mal an, 27 millions de visiteurs, le to...
Gironde : Vins et guinguette à Sainte-Terre "Vins et guinguette" est un événement alliant tous les aspects du terroir et l’ambiance festive des guinguettes d’antan. Découverte des produits régionaux, concerts gratuits ainsi que de nombreuses an...
Nouvelle-Aquitaine : second confinement, infographie du marc... L'activité économique régionale, à nouveau perturbée au milieu de l'automne par la mise en place du deuxième confinement, chute moins qu'au printemps. En vigueur du 30 octobre au 14 décembre 2020, les...
Décarbonation de l’industrie : 4 nouveaux lauréats régionaux Un des enjeux majeurs de la relance de l'économie française est d'accompagner la transition écologique de notre industrie, au regard des enjeux environnementaux et climatiques, en veillant a ce que ce...