Angoulême : Festival Emoi Photographique

  • Catégorie : Poitou-Charentes
La photo met Angoulême en émoi !
La photo met Angoulême en émoi !

L’Emoi Photographique est un festival de photographie se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente. Créé par l'association éponyme, les expositions donnent à voir un large éventail de ce qui peut se décliner autour du thème retenu comme fil directeur chaque année.

L’association Emoi Photographique veut être une vitrine pour une photographie basée sur la cohérence du travail à long terme, pour une photographie décalée, européenne, africaine mais aussi des autres continents, pour une photographie militante et militant pour un certain art de vivre ensemble poétique ou non. Le festival a cette année trois invités ORLAN, Joana Choumali et Gérard Chauvin. Il propose vingt-huit expositions autour du thème « Le corps dans tous ses états ». Vingt huit expositions dont la diversité est l’essence du festival.

L'Emoi Photographique est un festival de photographie se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente. L'Emoi Photographique est un festival de photographie se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente.

Peggy Calvez-Allaire, photographe et directrice artistique du festival, nous présente cette édition 2018

"Le choix d’inviter ORLAN s’impose rapidement comme une évidence. Le travail des Self-Hybridations où elle mêle son portrait à différents visages de la planète revient sans cesse à mon esprit. Pour moi les self-hybridations sont comme une proclamation de la négation de notion de race par le métissage. La représentation de chaque continent par ses populations autochtones et non ses colonisateurs, en un retour sur l’histoire. Savoir ensuite qu’elles sont une recherche sur la relativité des idéaux de beauté ne fait qu’accentuer mon envie de les présenter car j’adhère à cette idée de liberté du corps. Et ORLAN d’accepter, de revenir à Angoulême où elle est déjà venue participer à des symposiums artistiques. Les choix sont faits, les scénographies commencent à vivre dans ma tête.Peggy Calvez Allaire
Au détour d’une conversation avec Adrien HAVAS, l’un des organisateurs du festival du film court d’Angoulême, nous parlons de Gérard CHAUVIN. Il est l'une des figures de la vie artistique de la ville dont les récentes réalisations avec Lanah SHAÏ sur la transidentité m’ont marquée. Dans la semaine qui suit, je retrouve Gérard pour un après-midi de discussion et je choisis de présenter son film : « Screen Clothes ».
Autre lieu et autres retrouvailles, c’est Joana CHOUMALI que nous croisons à AKAA lors des salons et foires photographiques parisiennes de l’automne. Je découvre l’une des dernières réalisations de Joana, son questionnement sur le désir de corps parfait et les implications sociales, morales qui en découlent. Peu de jours vont s’écouler avant que je ne trouve une solution pour pouvoir l’inviter à se joindre à notre aventure. Nous aurons ainsi le plaisir de présenter « Taille Fine », réalisé en 2017.
Il y a ensuite des évidences comme le travail de Jean-François FORT sur le drame du Rana Plaza survenu voilà bientôt dix ans. Des vivants recouverts par le tissu de leurs habits mais mis à nu par l’énumération glaçante des blessures, des séquelles et les sommes des indemnités perçues. Le travail de Clarisse REBOTIER s’y joint par la dénonciation des drames de l’exil et la mort. Elle remplace les personnes de ses sujets par des rats, tragique « Radeau de la Méduse » dont l’horreur est mise en exergue par l’humanité des animaux immaculés.
L'Emoi Photographique est un festival de photographie se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente.Dominique WILDERMANN nous provoque avec ses portraits de vieilles dames proches de la fin de leur vie. Elle désire que le spectateur intervienne sur ses images pour donner son propre ressenti et contribue par son action à un refus collectif de ces conditions de vie. Sébastien BARTHEL parle lui aussi de solitude mais de celle qui peut vous accompagner tout au long d’une vie. Il s’exerce à l’autoportrait, de là naît une série grinçante où l’humour cache la détresse du moment. Juliette BERNY utilise également l’humour et opte pour une poésie décalée où l’œil se fait épingler comme un papillon pour devenir sujet d’étude.
Tout comme Hervé CORTINAT qui illustre les différents petits noms du vagin, plaidoyer de liberté où la nudité devient sujet. ARTHY MAD, Daniel NASSOY et Gisèle DIDI empruntent le même chemin, clament le respect de l’individu en pointant les dysfonctionnements de notre société. Charles BONNEFOND, Alain GILLET, Jasmine DURAND, Dorothée MACHABERT, Francine COUVRET, Samuel HENSE et Shingi NAGABE plaident, poétiquement, pour une redécouverte de la nature et une relation au monde dans lequel nous vivons plus équilibrés. Philippe Le ROY et Candice LABROUSSE font, quant à eux, parler ce corps pour mieux nous le faire retrouver.
Céline BATAILLE nous fait voyager entre deux mondes. Par la taxidermie, les animaux morts accèdent à une vie éternelle et elle nous fait partager cette deuxième vie. Gérard STARON nous livre pour sa part une tragique vie florale qui ne sera, elle, pas éternelle. Et puis, comme une ode à la beauté nous retrouvons le corps magnifié avec Justine DARMON, Stéphane Le GARFF, Julie PONCET, Ludovic FLORENT et Yann CALVEZ. Reste une exposition à vous présenter, celle de l’atelier artistique de la maison d’arrêt d’Angoulême dont les photographies libèrent les mots et les corps des personnes qui y sont incarcérées."

L'Emoi Photographique est un festival de photographie se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente. 
Le festival a été créé pour défendre une photographie construite autour d’un sujet, des expositions qui racontent des histoires, la défense d’un savoir-faire artisanal partant de la photographie dite alternative à celle entièrement numérique pour que la forme parvienne à transmettre l’idée du sujet travaillé

En savoir plus http://www.emoiphotographique.fr

Articles similaires

Angoulême : Festival de la Bande Dessinnée Depuis sa création en janvier 1974, le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême est devenu le rendez-vous incontournable des amoureux de la BD. Aussi convivial que célèbre et réput...
Festival d'Angoulême 2018 : les créateurs d'Elfquest présent... Du 25 au 28 janvier 2018, le Festival d'Angoulême va mettre à l'honneur tout l'univers de la BD. Parmi les temps forts de cette 45ème édition, il y a un événement à ne pas manquer : la présence au Fes...
Angoulême : fouille archéologique sur l’îlot Renaudin Menée par une équipe d’archéologues et de spécialistes de l’Inrap sur une parcelle de 6 000 m2, les fouilles archéologiques ont débuté le 9 avril dernier et devraient se poursuivre jusqu’à la fin de l...
ALTER EGO, le regard à quatre yeux : Photographies Bernard B... Photographe, né à Lormont le 25 novembre 1966, Bernard Brisé  est diplômé des Beaux-Arts de Bordeaux. Il s’intéresse depuis de nombreuses années à deux notions à ses yeux essentielles dans l’usag...
Festival du film d'Angoulême : John Malkovich président du J... Le Festival du film francophone d’Angoulême met en avant la francophonie dans le cinéma actuel, et en rappelle l'importance. Le festival se caractérise par une sélection de films en compétition, conco...