L’Assemblage du Faîte AOC Saint Mont

Le Faîte, assemblage des trois expressions du terroir de Saint Mont
Le Faîte, assemblage des trois expressions du terroir de Saint Mont

L’assemblage du Faîte, événement incontournable de l’AOC Saint Mont qui attire de nombreux professionnels, se déroulera le lundi 3 février 2020. C’est au Monastère de Saint-Mont que Joël Boueilh, Président de Plaimont et Eric Fitan, Président de l’Appellation Saint Mont, présenteront le nouveau millésime de ce vin original.

Romana Echensperger, Master of Wine et Fabrice Sommier, Master of Port et MOF Sommelier, seront les ambassadeurs de l’édition 2020.

Le Faîte, issu des cépages autochtones de Saint Mont

Lors de cet événement d’envergure internationale, les professionnels du vin se réunissent afin d’élire deux cuvées parmi cinq assemblages différents en rouge et en blanc.

Les vins sélectionnés deviendront alors le Faîte de Saint Mont blanc 2019 et le Faîte de Saint Mont rouge 2018 et seront commercialisés, en édition limitée, chez les cavistes et à la carte de grands restaurants.

Les cépages gersois sont à l’honneur dans ces cuvées emblématiques de l’AOC Saint Mont. Le Tannat, le Pinenc et le Cabernet Sauvignon forment le Faîte rouge. Le Gros Manseng, le Petit Courbu et l’Arrufiac sont à l’origine du Faîte blanc. A eux six, et grâce à un savoir-faire méticuleux des vignerons de Plaimont, ils reflètent le patrimoine ampélographique unique du Piémont Pyrénéen.

L’Assemblage du Faîte AOC Saint Mont

Le saviez-vous?

Après sa mise en bouteille le Faîte est cacheté de cire et habillé d’une étiquette en bois. Une tradition pratiquée autrefois par les vignerons qui conservaient leurs bouteilles d'exception sous terre et dans l'argile. Seule une étiquette en bois pouvait rester intacte dans ces conditions.

Romana Echensperger

Deux parrains d’exception

Depuis 1996, l’Assemblage du Faîte est parrainé par de grands noms du monde œnologique et gastronomique.

fabrice sommierCette année, les dégustations seront menées par une marraine allemande : Romana Echensperger. Ayant travaillé pendant 12 ans comme sommelière dans des restaurants haut de gamme en Allemagne et en Espagne, elle a reçu le titre de Meilleur Sommelier de Berlin en 2005. En 2015, elle fût consacrée Master of Wine et est désormais digne représentante du WineSET aux niveaux national et international. Elle est également chroniqueuse pour deux journaux allemands et rédige des livres autour du vin et de l’œnologie.

Fabrice Sommier prendra également part à la désignation du Faîte Blanc 2019 et du Faîte Rouge 2018. Meilleur Ouvrier de France en sommellerie depuis 2007 et Master of Port depuis 2010, Fabrice Sommier compte parmi les grands sommeliers du monde. Petit fils de vigneron, il évolue dans le monde du vin et de la gastronomie depuis l’enfance. Il est désormais directeur du Groupe Georges Blanc et signe, entre autres, la carte des vins du Georges Blanc*** et de L’Ancienne Auberge à Vonnas.

 

L’AOC Saint Mont

L’appellation Saint Mont est implantée sur une terre riche d’histoire : le vignoble s'étend sur les premiers coteaux du Piémont Pyrénéen, au cœur des paysages préservés du Sud-Ouest. L’histoire de ce vignoble remonte au XIe siècle, en 1050 environ, quand les moines bénédictins fondèrent le Monastère du village. Les vins locaux, fort appréciés, furent exportés vers l’Europe du Nord dès les XIVe et XVe siècles. Le fleuve de l’Adour, que surplombe l’appellation, constituait à cette époque l’une des principales voies de navigation pour le commerce fluvial et maritime des vins.

Faite de Saint Mont

Le Faîte, assemblage des trois expressions du terroir de Saint Mont

Tannat, Pinenc et Cabernet Sauvignon en rouge, Gros Manseng, Petit Courbu et Arrufiac, en blanc, les cépages propres à l’AOC Saint Mont sont tous issus du Piémont Pyrénéen, reflets d’un patrimoine ampélographique unique.

Chaque millésime du Faîte concrétise un assemblage unique des plus belles expressions du terroir de l’AOC Saint Mont. Les sols argilo-calcaires de Plaisance donnent aux vins une puissance et un potentiel de vieillissement remarquable ; les sols plus sableux d’Aignan sont réputés pour apporter de la finesse et de l’élégance; les abords du village de Saint-Mont aux sols argileux avec greps et galets roulés offrent quant à eux une densité et une puissance de caractère. Vinifiés en édition limitée, seulement 20 000 bouteilles de Faîte rouge et 10 000 bouteilles de Faîte blanc, les vins sont ensuite mis en vente chez les cavistes, en épiceries fines et soumis à la carte de restaurant gastronomique.

Après sa mise en bouteille le Faîte est cacheté de cire et habillé d’une étiquette en bois. Une tradition pratiquée autrefois par les vignerons qui conservaient leurs bouteilles d'exception sous terre et dans l'argile. Seule une étiquette en bois pouvait alors rester intacte dans ces conditions…

Assemblage du Grand Vin de Saint Mont

Les cépages ancestraux

Les cépages utilisés pour l’assemblage du Faîte, issus du Piémont Pyrénéen, sont pour certains, uniquement présents dans l’AOC Saint Mont :

Les cépages du Faîte Rouge

  • Le Tannat : cépage identitaire de la région, il exprime dans sa jeunesse des notes de fruits rouges frais (cassis, framboise, mûre). En vieillissant, il donne des arômes complexes de cannelle, de tabac et une minéralité intense.
  • Le Pinenc : appelé aussi Fer Servadou, n'existe nulle part ailleurs que dans le Sud- Ouest. Ce cépage capricieux se caractérise par sa finesse, son élégance et une belle fraîcheur aromatique. Son nez entêtant de prune d’Ente, de bourgeon de cassis et parfois d’écorce d’agrumes évolue vers des notes nobles de réglisse et de violette.
  • Le Cabernet Sauvignon : cépage originaire de la région, il s'exprime d'une manière unique sur les terroirs du Sud-Ouest et apporte une tension élégante et fraîche. Il contribue à la complexité aromatique des vieux millésimes.

Les cépages du Faîte Blanc

  • Le Gros Manseng : cépage prédominant dans les Saint Mont blancs, il se fait remarquer par sa densité et sa fraîcheur aux notes de pamplemousse et de gingembre. En vieillissant, il gagne en complexité : on y retrouve épices douces, parfums de sous-bois et parfois même, un exceptionnel arôme de truffe blanche.
  • Le Petit Courbu : fragile et peu productif, il offre de petites grappes denses et compactes. Il équilibre subtilement le Gros Manseng en apportant du gras et de la délicatesse pas sa touche de féminité.
  • L'Arrufiac : cépage ancestral de Saint Mont, apporte un nez de fleurs séchées, de tilleul et une longue finale sur de beaux amers rafraîchissants.

Articles similaires

Oenotourisme La vigne est d’une générosité infinie nous la cultivons dans notre page Oenotourisme. Les propriétaires imaginent des expériences insolites pour mieux s’immerger au cœur du terroir viticole. Nous vous...
Biarritz : exposition "Chantal Sore, femme et peintre" Installée à Biarritz, Chantal Sore a longtemps suivi des cours à l'Ecole des Beaux-Arts de Bayonne avant de présenter son travail dans de nombreuses expositions individuelles ou collectives. Dans ses ...
Lormont : concours national de trompette Ouvert à 80 instrumentistes de 7 à 24 ans, le 3ème concours national de trompette organisé par la Ville de Lormont, se tiendra les 25 et 26 janvier à l’Espace culturel du Bois fleuri. Outre cette comp...
Château Rouzerol : l’âme d’un vin délicat aux grandes saveur... Territoire du vin par excellence, la région bordelaise n’est pas avare en crus pour faire tinter nos verres. Convoité par le monde entier, Saint-Émilion possède dans son antre une belle et grande coll...
Jessica Clavier : exposition photos à Saint-Emilion Tourisme Depuis le 15 novembre dernier, l'Office de Tourisme du Grand Saint-Émilionnais a le plaisir de recevoir dans son espace d'accueil, l'exposition de la photographe amateur Jessica Clavier. Résidant à Sa...