La pêche professionnelle fluviale et estuarienneLa pêche professionnelle fluviale et estuarienne est une activité traditionnelle, aujourd’hui encore très présente dans le bassin Adour-Garonne. Elle alimente un marché local et de proximité. La particularité de la pêche professionnelle fluviale et estuarienne tient dans sa grande dépendance à la qualité du milieu naturel aquatique.

En effet, les espèces migratrices amphihalines (lamproie, alose, saumon,…) qui sont principalement recherchées par les pêcheurs, et les gourmets, ne peuvent vivre et se reproduire correctement si les fleuves qui les accueillent ne sont pas en bonne santé.

La pêche professionnelle fluviale et estuarienneLes pêcheurs ont donc un rôle de sentinelle, en révélant par leurs captures le fonctionnement du milieu naturel, dont ils sont aussi des observateurs permanents. Et les sources de dégradations sont nombreuses : manque d’eau, barrages qui empêchent la migration, pollutions diffuses ou ponctuelles...

Les estuaires, qui sont un lieu de passage obligé pour les poissons migrateurs dans leur voyage entre l’océan et les fleuves, sont aussi le réceptacle de la somme de toutes les pollutions, et ne reçoivent que le peu d’eau douce qui n’a pas été prélevé tout au long du bassin versant par les activités humaines.

L’estuaire de la Gironde est le dernier estuaire français à héberger l’ensemble des poissons grands migrateurs. C’est notamment le dernier refuge de l’esturgeon européen (Acipenser sturio). Les professionnels de Gironde se sont engagés dès les années 80, au tout début du plan de restauration pour empêcher la disparition de cette espèce menacée dans toute l’Europe par la dégradation du milieu et la pêche excessive.

La pêche professionnelle fluviale et estuarienneAujourd’hui encore, ils continuent à informer les scientifiques lorsqu’ils observent cette espèce dans leurs filets. Le partenariat avec les scientifiques est évidemment un enjeu majeur pour les pêcheurs, afin de mieux comprendre le fonctionnement du milieu, et les moyens de le protéger.

Pour maintenir cette activité économique, continuer à alimenter les marchés de proximité en poisson frais et de qualité, et conserver les poissons migrateurs, les pêcheurs professionnels fluviaux et estuariens alertent donc les institutions et le grand public pour que puisse émerger une véritable solidarité entre l’amont et l’aval des bassins versants.

Et cela passe d’abord par la prise de conscience de l’appartenance à un bassin versant, qui dépasse les limites administratives et les frontières. Les poissons migrateurs, en parcourant les fleuves depuis l’estuaire vers l’amont, puis retournant vers la mer, portent le message d’une nécessaire continuité de la source à la mer. Puissent-ils être entendus !

L’AADPPED de la Gironde, fondée en 1987, a pour objectif de défendre les pêcheurs professionnels et le milieu naturel aquatique dont ils dépendent. Elle participe, en lien avec les services de l’Etat, à la gestion de la pêche et des espèces d’intérêt halieutique.

Un article de l'AADPPED de la Gironde
Ludovic ZECCHI, Jacqueline RABIC - 17 cours Xavier Arnozan 33000 Bordeaux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


AquitaineOnLine bénéficie d'un droit de reproduction accordé par VuBienVu pour cet article publié en Novembre 2012 dans le numéro 18 de Vu Bien Vu

VuBienVu-542

Articles similaires

La pêche Roussanne en fête à Monein... Les anciens de Monein vous le diront, lorsque les étés ensoleillés sentaient bon les vacances, les jeunes et les moins jeunes s’attardaient sous les tonnelles des maisons béarnaises, autour d’un dessert rafraichissant : la dégustation d’une belle pêc...

Estuaire de la Gironde : paysages et architectures vitcoles... Cet ouvrage, publié dans la collection nationale des "Images du Patrimoine" de l'Inventaire général du patrimoine culturel présente pour la première fois le patrimoine viticole et la découverte d’un territoire, renommé et pourtant méconnu, l’estuaire...

Le Festival des Nuits Atypiques vagabonde en Sud-Gironde... Les Nuits Atypiques changent de forme mais gardent le fond. En valorisant la diversité culturelle pour faire découvrir des musiques du monde, les Nuits Atypiques s’affirment comme un festival citoyen, à taille humaine, alternatif d’ici, enraciné en t...

Aquitaine : Fête de la Musique... Synonyme de partage et de découverte, la Fête de la Musique fédère le 21 juin, jour du solstice d’été, mélomanes et musiciens, qu’ils soient amateurs ou professionnels, en les invitant à descendre dans les rues pour célébrer ensemble la musique dans ...

Bourg-sur-Gironde : Vie Sauvage festival des groupes émergen... Pause hédoniste en paysage idyllique à Bourg. Saluée par la presse spécialisé locale et nationale, le Festival Vie Sauvage fait vivre la commune des bords de Gironde au rythme des concerts, animations pour grands et petits, contes, marché gourmand, d...