Emmaüs Lescar-Pau un village au profit de l’homme

Nature et Environnement
Imprimer Envoyer

Emmaüs Lescar-Pau un village au profit de l’hommeSi dans les premières années, le combat contre la misère fut le quotidien d’Emmaüs Lescar-Pau, il est rapidement apparu que, pour ne pas se laisser étouffer par l’urgence, une large place devait être accordée à la lutte contre les causes de la misère. Très attentif à l’évolution de la société qui crée des mécanismes d’exclusion et ....

... des outils de maintien dans l’exclusion, très vigilent vis-à-vis des trop nombreux échecs de la réinsertion, le Village Emmaüs Lescar-Pau est subversif. Il s’appuie sur le constat d’échec d’un modèle centré autour de l’économie pour en proposer un tout autre, axé autour de l’homme. Il se déroule en Economie Sociale Solidaire Collective sans subventions.

Ses ressources proviennent quasi exclusivement de ses activités de ramassage et de recyclerie-déchetterie donnant les moyens pour l’accueil inconditionnel et pour développer de nombreux projets. A partir de la surproduction et de la surconsommation, le reconditionnement des excès de déchets inscrit l’humain dans le développement durable. Le bien-être a acquis ses lettres de noblesse tant dans la participation à l’activité, que dans la valorisation d’ une Ferme alternative, l’accès à la culture. La dynamique participative incite les habitants à être acteurs et auteurs du projet collectif. Ils redeviennent des citoyens à part entière.

Depuis 4 ans, suite à une réflexion collective, un atelier éco-construction est né à Emmaüs Lescar-Pau. Les habitants se sont approprié le programme. Ainsi, progressivement, les 80 mobile homes des débuts sont remplacés par de petits éco-habitats de 35 à 40 m² pour une personne ou un couple. Certaines maisons destinées à des familles ont une superficie d’environ 70 m².

Quartier en voix de réalisation avec une maison jumelle de 3 habitats dénomée "Trio"

Si une quinzaine d’habitats ont été réhabilités, 9 éco-habitats ont été construits, 3 autres, sous forme d’une maison jumelée, sont en voie d’achèvement, 2 collectifs sont opérationnels. De nombreux autres devraient s’élever. L’expérimentation est de mise. Tous les éco-matériaux sont sollicités. Par exemple, les isolants sont multiples : vêtements usés associés à la chaux, textiles défibrés, papiers recyclés en ouate de cellulose, paille, fibre de bois… Chaque nouvel éco-habitat pousse les bâtisseurs plus en avant dans l’aventure du développement durable.

Près de Pau, des compagnons d’Emmaüs réalisent leurs utopies from Alter-Echos on Vimeo.

Le Village Emmaüs Lescar-Pau s’affirme

Il veut vivre et s’ouvrir afin de permettre la rencontre et les échanges qui enrichiront son projet utopique. Actuellement, la réflexion porte sur la création d’une place de village autour de laquelle s’articuleront plusieurs ateliers pour redonner vie aux métiers de base : salle de concert / conférences / expositions, point d’accueil, restaurant, cordonnerie, boulangerie, maréchal-ferrant… autant de petits étals qui pourraient vivre dans le cadre d’une économie collective, ils y retrouveraient pleinement leur sens.


 En savoir plus www.emmaus-lescar-pau.com


AquitaineOnLine bénéficie d'un droit de reproduction accordé par VuBienVu pour cet article publié en Janvier 2013 dans le numéro 19 de Vu Bien Vu

VuBienVu-542

Page FacebookPage TwitterInstagramNos flux RSS
Widgecolo propulsé par France-bio

Météo en Aquitaine

Ville  
[Voir tout l'agenda]

LES BORDEAUX

Les Bordeaux - Itinéraires Vignobles se décline également en version papier diffusée à plus de 100 000 exemplaires dans 1000 points distincts de Gironde. Consultez et téléchargez ici la version interactive du millésime 2014-2015 de notre publication consacrée à l'oenotourisme et aux vignobles du Bordelais

DSC00380.JPG
surf
surf-hotel