LPO : devenir bénévoles rapatrieurs d'animaux sauvages

  • Catégorie : Nature et Environnement
La LPO Aquitaine recherche des ambulanciers pour la faune sauvage sur 3 départements en Nouvelle-Aquitaine
La LPO Aquitaine recherche des ambulanciers pour la faune sauvage sur 3 départements en Nouvelle-Aquitaine

Le Centre de soins de la LPO Aquitaine, implanté à Audenge sur le Bassin d’Arcachon (33), soigne plus de 4 000 animaux sauvages en détresse chaque année. L’équipe de soins lance aujourd'hui un appel à bénévoles afin de ....

.... rapatrier les animaux découverts en Gironde, dans le Lot-et-Garonne et en Dordogne jusqu’à un point relais ou directement au Centre.

De nombreux animaux en détresse

Créé en 2003 suite à la Marée noire du Prestige, le Centre de soins accueille, nourrit et soigne des oiseaux, des mammifères, des des reptiles et des amphibiens. Son objectif étant de réhabiliter le maximum d’animaux vers leur milieu naturel.

Si un animal est retrouvé blessé, il doit être pris en charge le plus rapidement possible pour être sauvé. Aujourd’hui, le Centre de soins doit faire face à un accroissement du nombre d’appels de personnes ayant trouvé un animal sauvage en détresse en Lot-et-Garonne, Dordogne et Gironde. Malheureusement, le Centre manque de bénévoles pour rapatrier les animaux sur ces départements.

Plus précisément, les secteurs à couvrir sont :

  • Dordogne (24) : Périgueux, Sarlat-la-Canéda, Bergerac et Mussidan
  • Lot et Garonne (47) : Marmande, Aiguillon, Nérac, Agen, Villeneuve-sur-Lot et Monflanquin.
  • Gironde (33) : Blaye, Libourne, Sauveterre de Guyenne et Langon.

Rapatrieurs Centre de soins LPO

Rapatrier des animaux sauvages : en quoi cela consiste ?

Lorsque la personne découvre un animal en détresse et ne peut se déplacer, des cabinets vétérinaires font office de point relais. Ces vétérinaires effectuent les premiers soins et préviennent le Centre de soins de l’arrivée de l’animal. Ensuite, les rapatrieurs interviennent : ils sont contactés par le Centre pour transporter l’animal en détresse. L'objectif étant de transférer l'animal le plus rapidement possible vers le Centre, dans de bonnes conditions afin de préserver ses chances de survie.

Être bénévole rapatrieur pour la LPO : pourquoi pas vous ?

Être bénévole rapatrieur à la LPO équivaut à être ambulancier pour la faune sauvage. Vous disposez de votre propre véhicule et vous donnez de votre temps pour transporter un animal sauvage en détresse vers un point-relais du Centre de soins proche de chez vous. Grâce à vous, les petits et grands protégés pourront ensuite être accueillis et soignés au Centre puis relâchés vers le milieu naturel dans les meilleures conditions possibles.

Si vous souhaitez devenir bénévole pour le Centre de soins LPO Aquitaine, merci d'envoyer un message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., en précisant vos disponibilités et votre secteur.

Plus d'informations
La page Facebook du Centre de soins : Centre de soins LPO Aquitaine.

Articles similaires

Ecovolontariat pour l'étude de la migration au Cap Ferret La Pointe du Cap Ferret, propriété du Conservatoire du Littoral, est un lieu privilégié pour observer les oiseaux migrateurs qui regagnent leurs quartiers d’hivernage de la péninsule Ibérique ou d’Afr...
Centre de soins LPO Aquitaine : un triste record avec 3500 a... Tous les ans, ce sont plusieurs milliers d'animaux sauvages en détresse (oiseaux, mammifères mais aussi reptiles et amphibiens) qui sont accueillis au Centre de soins LPO Aquitaine, et ce chiffre ne f...
Record de passage de Milan royal sur le col d'Organbidexka Suite au record des cigognes noires recensées sur le col d'Organbidexka quelques jours plus tôt, c'est le Milan royal qui vient de dépasser les effectifs journaliers recensés les années précédentes. D...
Migration : passage de 5 032 milans noirs sur Organbidexka Alors que la saison de migration bat son plein, le mardi 06 août, 5 032 milans noirs ont été recensés par les observateurs de la LPO Aquitaine sur le col d'Organbidexka (Forêt d'Iraty, Pyrénées-Atlant...
Milan royal : le souverain des Pyrénées Plus de 5500 Milans royaux font le choix des Pyrénées pour passer l’hiver. Le relief vallonné du piémont pyrénéen est un véritable sanctuaire pour la nature. Une mosaïque de milieux offre une zone ref...