Hossegor : opération plage sans poubelle

  • Catégorie : Nature et Environnement
La suppression des poubelles mises à disposition du public dans les sites naturels est un mode de gestion écologique et innovant, qui s’apparente à celui des milieux montagnards et qui part d’un constat simple : plus on installe de poubelles, plus elles débordent.
La suppression des poubelles mises à disposition du public dans les sites naturels est un mode de gestion écologique et innovant, qui s’apparente à celui des milieux montagnards et qui part d’un constat simple : plus on installe de poubelles, plus elles débordent.

La ville de Hossegor mène cet été une opération "plage sans poubelle" sur la plage de la Gravière et la plage Naturiste dite des "Culs-Nus" qui ne seront donc plus équipés de poubelles. Il s'agit d'une expérimentation qui vise à responsabiliser les usagers, ....

.... diminuer la quantité de déchets non triés générés sur les plages et préserver notre patrimoine naturel

L’un des problèmes urbains les plus difficiles à résoudre concerne le tri des déchets déposés dans les poubelles des espaces publics. Sur la plage, les usagers jettent sans trier. Aucun déchet ne peut donc être recyclé. De plus, quels que soient leur nombre et la fréquence de collecte, les poubelles débordent ! C’est ainsi que de nombreux plastiques jonchant les plages risquent de se retrouver un jour ou l’autre dans l’Océan.

Panneau Plage Sans Poubelle

Plus grave encore, nos plages sont largement touchées par le détritus mégot qui met plus de 12 ans à se dégrader. Les répercutions au niveau environnemental sont conséquentes. La cité landaise espère donc inciter les usagers habituels à changer de comportement, à pique-niquer responsable en emportant leurs déchets à la maison ou en les déposant dans les tris existants sur les parkings ou encore en privilégiant la vaisselle réutilisable et en limitant les emballages.

En outre, la commune, le CCAS et les postes de baignade mettront à disposition des cendriers de plage pour les fumeurs durant tout l’été. Au-delà de limiter le nombre de mégots de cigarettes sur les plages, il s’agit également de sensibiliser les estivants au tri sélectif.

Enfin, il va de soi qu’une plage sans poubelle est bien plus esthétique! Cette opération vise trois objectifs :

  • responsabiliser les usagers et renforcer l’engagement citoyen
  • diminuer la quantité de déchets non triés générés sur les plages
  • préserver notre patrimoine naturel

Panneau Collecte de Megots - Hossegor

Si les citoyens ne s’investissent pas dans la gestion des déchets de leur ville, aucune technologie ou action publique ne pourra le résoudre !
Hôtel de Ville - 40 150 Hossegor
Tél. 05 58 41 79 10 / Fax 05 58 41 79 19 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Articles similaires

MOT&ARTS : Festival dédié à la kustom culture - Hossegor Le festival Mot&arts donne rendez-vous à tous les amateurs de mécanique vintage et de deux roues pour sa quatrième édition à Hossegor ! Organisé par l'association Hapchot Wheels, l’événement&...
Hossegor Rowing Cup : duel d'aviron en 8+ La Hossegor Rowing Cup est une course d'aviron sur une distance de 500 m en 8+, catégorie reine de notre sport sur le canal de la ville d'Hossegor qui relie le lac à l'océan. La Fédération française d...
Hossegor : le festival Latinossegor ambiance caliente Convivial, festif, jeune les qualificatifs ne manquent pas pour définir le Latinossegor, la référence latino de la Côte Landaise. Le festival Latinossegor va embraser comme chaque année pour la fin ao...
Landes : les spots de la Côte sud meilleure destination de s... Landes Côte Sud, où le vert de sa Grande Forêt de pins rejoint le bleu de l’Océan Atlantique, est la destination idéale pour tous les visiteurs, français, européens, ou du reste du monde. Avec un choi...
Hossegor : le salon du livre, événement littéraire estival l... S’il fallait ne retenir que deux symboles forts d’Hossegor, ce seraient certainement son patrimoine naturel et architectural et son Salon du livre. Le premier parce que c’est grâce à ce patrimoine d’e...