Marche du Siècle : une vague verte à Bordeaux

  • Catégorie : Nature et Environnement
La Marche du siècle a réuni pacifiquement 11200 manifestants à Bordeaux
La Marche du siècle a réuni pacifiquement 11200 manifestants à Bordeaux

"Et un, et deux, et trois degrés",  samedi 16 mars après-midi, 11 200 personnes (7 200 cortège climat - 4 000 cortège Gilets Jaunes) ont marché pacifiquement dans Bordeaux pour dire : il faut changer de système marsindustriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus.

Ils rappellent aussi aux collectivités locales l’urgence de mettre en cohérence leurs actes avec les enjeux climatiques et sociaux. Cette “Marche du siècle”, organisée comme une suite à la pétition “l’Affaire du Siècle”, a été lancée localement par 4 structures associatives : Il est encore temps, Greenpeace, Oxfam et ANV-COP21. Les “Gilets Jaunes” se sont joint au cortège pendant une bonne partie de la marche.

Marche du Siècle : une vague verte à Bordeaux

En réaction à la réponse du gouvernement à l’Affaire du siècle - action en justice contre l’Etat français pour inaction face au dérèglement climatique signée par plus de 2 millions de personnes et portée par 4 ONG Greenpeace, Notre Affaire à tous, Oxfam France et la Fondation pour la Nature et l’Homme - 11200 personnes ont marché pour demander un changement de cap général en matière de lutte contre le dérèglement climatique et pour la justice sociale. Ils ne se satisfont pas des petits pas conduisant notre planète à devenir une étuve, un lieu d’inégalités et de conflit permanent.

Marche du Siècle : une vague verte à Bordeaux

“M Macron ne peut à la fois proclamer Make the planet great again à New-York ou à Nairobi et en même temps autoriser le Préfet de Guyane à accorder un permis d’exploration pétrolière à Total et un permis d’extraction d’or à la société Montagne d’Or” dénonce Patrick Maupin, un des organisateurs de la Marche du Siècle.

"On nous balade complètement : d’un côté on signe l’accord de Paris pour rester à 1,5°c d’augmentation de la température, de l’autre les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre continuent d’extraire toutes les énergies fossiles alors qu’il faut les laisser dans le sol ! " affirme Juliette Duturc d’ANV-COP21 Gironde.

“Les changements climatiques aggravent la vulnérabilité des plus pauvres que ce soit en France ou dans le monde mais les 10 % les plus riches de la planète sont responsables d’environ la moitié des émissions de CO₂ [1]” constate Ana Verdu d’Oxfam.

Marche du Siècle : une vague verte à Bordeaux

Les solutions sont simples : réduire radicalement et tout de suite les émissions de gaz à effet de serre au lieu de les augmenter comme ce qui se passe actuellement en France, laisser les énergies fossiles dans le sol au lieu d’autoriser Total à explorer pour en trouver de nouvelles, mettre en place des politiques d’économies d’énergie et de transfert sur des mobilités douces ou ferroviaires au lieu de continuer à faire des autoroutes et à booster le transport aérien, partager les richesses et lutter contre l’obsolescence programmée au lieu de produire toujours plus, préserver les terres de leur bétonisation au lieu d’autoriser des projets d’urbanisation comme cela se profile dans le quartier de la Jallère à Bordeaux, au niveau local c’est limiter le nombre de repas carnés dans les cantines.

Marche du Siècle : une vague verte à Bordeaux

[1] Plus d'informations sur https://www.oxfamfrance.org/communiques-de-presse/les-10-les-plus-riches-de-la-planete-generent-50-des-emissions-de-co2-mondiales/

Articles similaires

Nuage et Météo : un Arcus à la plage Blanc ou gris, discrets ou menaçants, aux formes variées et aux couleurs changeantes, les nuages font souvent rêver. Les terminologies latines qui les décrivent en termes évocateurs ne fait que renfor...
Adaptation au changement climatique dans les Pyrénées L’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC) a pour objectif de mieux comprendre le phénomène du changement climatique et d’effectuer le suivi de ses impacts sur le territoire vis-à-vis du ...
Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique L'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique, OPCC, a pour objectif de réaliser un suivi et de comprendre le phénomène du changement climatique dans les Pyrénées pour aider le territoire à s'adapt...
Notes en Vert : un festival nature, ludique et musical au pa... L’Éco-Festival Notes en Vert se distingue comme un festival nature, familial, multiculturel, impliqué dans la sensibilisation à la protection de l’environnement. Les biodiversités musicales et environ...
Pays-Basque : une manifestation vélo sur le boulevard du BAB Hier dimanche 8 décembre, 433 cyclistes ont occupé pendant 2h00 le boulevard du BAB à l’occasion de la journée mondiale pour le climat. Ils enfreignaient ainsi l'interdiction faite aux vélos de rouler...