Chantier nature : un nid pour les cigognes

  • Catégorie : Nature et Environnement
Une plateforme nichoir pour cigognes à Lamonzie-Saint-Martin
Une plateforme nichoir pour cigognes à Lamonzie-Saint-Martin

Le 27 novembre dernier, un chantier nature avec les élèves du Lycée "Le Cluzeau" de Sigoulès a été organisé sur la commune de Lamonzie-Saint-Martin. Au programme : la mise en place d’une plateforme à cigognes accompagnée par la LPO Aquitaine et Enedis.

Favoriser la biodiversité sur la Réserve

La propriété de M. Monticolo, implantée sur la commune de Lamonzie-Saint-Martin, a été classée en Réserve de Chasse et de Faune Sauvage en 2014. Suite à un plan de gestion rédigé par la LPO Aquitaine (gestionnaire de la Réserve) et grâce au soutien financier du Conseil Départemental de la Dordogne, des actions ont été mises en œuvre pour favoriser la biodiversité sur ce site.

3ème chantier nature : installation d'une plateforme pour cigognes

Grâce à un partenariat avec le Lycée agricole le Cluzeau, divers chantiers écoles ont pu être concrétisés tels que la plantation de haies et la mise en place de nichoirs, donnant ainsi naissance à plusieurs aménagements en faveur de la nature. Ce mardi 27 novembre, les élèves du lycée, guidés par des techniciens d’Enedis, ont procédé à la mise en place d’une plateforme ; le 3ème chantier nature organisé sur le site. L’armature du nid, préparée par les élèves du lycée, a été fixée au sommet d’un poteau de réforme en bois. Le poteau en bois a ensuite été relevé puis planté par la société Enedis. La plateforme s’élevant à 10 m du sol a été remplie par des branchages, permettant d’imiter une ébauche de nid pour attirer les cigognes. Une soixantaine de participants ont pu assister à l’installation de cette plateforme. Maintenant, c’est aux cigognes de jouer et de prendre place dans leur nouveau nid.

lyceensenactions LPO
Fixationdelaplateforme LPO

La LPO Aquitaine et Enedis, partenaires depuis 2013

En 2013, Enedis et la LPO Aquitaine ont signé une convention visant à améliorer la sécurité des hiboux « Grand-duc » en Dordogne. La LPO a identifié les poteaux électriques susceptibles d’électrocuter des oiseaux, notamment les rapaces : ces derniers, en se posant ou en s’envolant, peuvent entrer en contact avec des pièces sous tension et s’électrocuter. Depuis, ce partenariat perdure, notamment au travers de ce chantier nature.

Groupe LPO

Articles similaires

Une grande enquête sur les hirondelles à Mios (33) Les Hirondelles sont connues et aimées, mais les études scientifiques montrent que leur population en France régresse inexorablement. Elles jouent pourtant un rôle important dans l’écosystème en se no...
Des Refuges LPO pour tous à Pessac en Gironde Dans le cadre de l’Agenda des Solutions Durables, la Ville de Pessac a reconnu la préservation de la nature et la protection de la biodiversité comme l’un des 4 enjeux prioritaires de son plan d’actio...
Périgueux : le retour des pèlerins à la Cathédrale Saint-Fro... Il ne s’agit pas ici de pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle qui, bâton à la main sillonnent les petits sentiers du département, mais du retour en Dordogne de l’un des plus prestigieux oiseaux qui...
Observation au plus près des oiseaux de haute mer Les oiseaux sont présents sur presque toute la surface du globe, occupant les terres comme les océans. Ceux qui vivent en haute mer, loin au large des côtes sont dits "pélagiques". Ces espèces ont un ...
Nuit de la Chouette : sortie nocturne à la découverte des ch... Depuis plus de 20 ans et tous les deux ans, la grande famille des rapaces nocturnes, chouettes et hiboux, est fêtée sur l’ensemble du territoire français. Le succès de cet événement d’éducation à l’en...