Les néo-aquitains favorables à la défense de la biodiversité

  • Catégorie : Nature et Environnement
Plus de 8 Français sur 10 souhaitent que la préservation de la biodiversité devienne une priorité gouvernementale
Plus de 8 Français sur 10 souhaitent que la préservation de la biodiversité devienne une priorité gouvernementale

Dans sondage "le rapport des Français à la nature" publié à l'occasion de la, Fête de la Nature, les habitants de Nouvelle Aquitaine se distinguent par une bonne connaissance des espèces animales et végétales proches (respectivement 72% et 53%).

Pour s’initier ou s’évader, ils préfèrent les balades seuls ou en famille plutôt qu’une activité encadrée. Comme une grande majorité des français, ils souhaitent que la préservation de la biodiversité devienne une cause nationale et une priorité gouvernementale.

Chiffres clefs du sondage

  • 83% des Français estiment que la préservation de la biodiversité devrait être une priorité du gouvernement et 86% souhaitent qu’elle devienne une cause nationale.
  • Près de 6 Français sur 10 ont constaté la disparition progressive de certaines espèces près de chez eux et 93% se disent d’ailleurs préoccupés par la sauvegarde de la biodiversité.
  • Néanmoins, ils ne sont que 14% à être aujourd’hui engagés dans une cause ou une activité en lien avec ce sujet et seul 1 Français sur 4 a déjà participé à une activité encadrée par un spécialiste
  • Pour une majorité de Français (66%), le système éducatif ne sensibilise pas suffisamment les enfants aux enjeux liés à la préservation de la nature et à la biodiversité.
  • Seul 1 Français sur 3 déclare faire régulièrement des balades en forêt, en bord de lac ou en bord de mer. Et plus d’un Français sur deux se disent moins en contact avec la nature que ses parents (51%).
  • Une majorité de Français déclare bien connaître les espèces animales de leur environnement proche (65%) et les sites naturels qui les entourent (58%).

aol mc 2018 65

Alors que la France semble vouloir devenir le chef de file de la stratégie environnementale mondiale, le sujet de la préservation de la biodiversité reste très peu abordé par les décideurs politiques. La nature est pourtant le principal baromètre des effets du changement climatique et en est aussi la première victime, comme le pointent de récentes études : près d'une espèce sur deux est menacée d'extinction dans les régions du monde les plus riches en biodiversité, déclin d’un tiers des oiseaux en quinze ans dans les campagnes françaises…

Plus que jamais, il est indispensable de créer du lien entre les citoyens et la faune et la flore qui les entourent. C’est l’objectif de la Fête de la Nature, événement national créé en 2007, qui chaque année convie 800 000 curieux à (re)découvrir les espèces animales et végétales proches.

Principaux points à retenir de ce sondage

Le gouvernement appelé à faire de la préservation de la biodiversité une priorité…

L’économie circulaire, la finance verte, les énergies renouvelables… autant de sujets fréquemment abordés par Emmanuel Macron et son gouvernement. Parmi eux, la préservation de la biodiversité n’occupe qu’une place infime dans le débat public. 83% des Français sonnent le rappel et estiment que la préservation de la biodiversité devrait être une priorité du …et à renforcer l’éducation des enfants sur le sujet. 

Si l’Education nationale intègre les enjeux du développement durable dans les nouveaux programmes d'enseignement de l'école primaire et les programmes d'enseignement disciplinaires du collège et du lycée, la matière reste imperceptible par une majorité de Français puisque deux tiers d’entre eux considèrent que le système éducatif ne sensibilise pas suffisamment les enfants aux enjeux liés à la préservation de la nature et à la biodiversité.

Des Français conscients des menaces qui pèsent sur la biodiversité… mais peu engagés. 

58% des Français constatent dans leur quotidien la disparition progressive de certaines espèces et 93% se disent d’ailleurs préoccupés par la sauvegarde de la biodiversité. 22% s’informent d’ailleurs régulièrement sur le sujet tandis que 28% sont préoccupés sans pour autant s’informer réellement sur cette thématique. Seuls 3% des Français se disent non concernés par cet enjeu. Néanmoins, ils ne sont que 14% à être aujourd’hui engagés dans une cause ou une activité en lien avec la sauvegarde de la nature.

aol mc 2018 64

Peu de contact régulier avec la nature et en baisse par rapport aux générations précédentes.

95% des Français déclarent faire des balades en forêt, en bord de lac ou en bord de mer, mais près de la moitié déclare ne pas faire d’activités en lien avec la nature encadrées par un spécialiste (44%). Malgré cette grande majorité de Français déclarant faire des balades, seuls 34% le font de manière régulière et 51% se disent moins en contact avec la nature que leurs parents. Les retraités sont logiquement les moins concernés par ce constat (46% déclarent être moins en contact avec la nature que leurs parents). Plus étonnant, 42% des 18-24 ans estiment être plus en contact avec la nature que leurs parents, contre 36% pour les 25-34 ans et 34% pour les 35-44 ans. L’hyper-connectivité de la nouvelle génération ne l’éloignerait donc pas de son environnement.

Les Français connaissent bien les sites naturels et espèces animales de leur environnement proche. 

Les Français connaissent bien les espèces animales (65%) et les sites naturels (58%) de leur environnement proche. C’est moins le cas pour les espèces végétales avec 50% des Français affirmant ne pas vraiment les connaitre ou ne pas du tout les connaitre. Les Franciliens sont ceux connaissant le moins les sites naturels, espèces animales et espèces végétales de leur environnement proche (50% disent bien les connaitre, contre 65% pour le reste de la France). Les retraités sont ceux qui les connaissant le mieux (64% en moyenne).

pub AOL mai 2018

Les résultats du sondage sont à retrouver à l’adresse suivante
fetedelanature.com/fil-d-infos/le-rapport-des-francais-la-nature

La Fête de la Nature est l’événement annuel « nature » de référence. À chaque édition, ce sont plus de 800 000 curieux qui se rendent dans la nature, à travers les 5 000 manifestations organisées partout en France. Durant 5 jours, des milliers d’animations gratuites sont ainsi organisées par les associations de conservation et d’éducation à la nature, les collectivités locales, les établissements scolaires, les entreprises, les particuliers…


Méthodologie de l’enquête YouGov
Le sondage a été réalisé en ligne, du 26 au 27 avril 2018, sur le panel propriétaire français de YouGov, auprès 2034 personnes représentatives de la population française (18+). Les données sont pondérées pour être représentatives des adultes français.

Articles similaires

Bordeaux Fête le Vin : côté pratique Du jeudi 14 au lundi 18 juin 2018, pour son 20ème anniversaire, Bordeaux Fête le Vin accueille un rassemblement de grands voiliers. 800 000 visiteurs sont attendus sur les quais pour découvrir les vin...
Les 12 immanquables de Bordeaux Fête le Vin Au fil des ans, Bordeaux Fête le Vin est devenu un événement majeur et une véritable vitrine pour les vignobles du bordelais. Mais la manifestation a aussi su élargir sa portée, en proposant un choix ...
Surfrider Foundation lance son "enquête sur l'estuaire" Surfrider Foundation Europe propose d'accompagner le grand public sur le site de l'Île Nouvelle, au cœur de l’estuaire girondin. Jusqu'au 2 septembre, Surfrider Foundation organise un jeu de piste gra...
La coupe du monde : les pronostics d’un expert-comptable La coupe du monde vient de débuter. Tout le monde se pose la même question : quel pays gagnera la grande finale au stade Luzhniki de Moscou le 15 Juillet prochain ? Si vous êtes français, vous ve...
Bordeaux Fête le Vin : 8 raisons de participer Bordeaux Fête le Vin est devenu un rendez-vous incoutournable de la métropole bordelaise. L'édition 2018 est spéciale, car ce sont les 20 ans de cet événement oenotouristique européen. Que vous soyez ...