Participez au suivi de la migration sur un site d'exception

  • Catégorie : Nature et Environnement
Le suivi de la migration, sur le long terme, a pour objectif d'améliorer les acquis de connaissances sur l’évolution des populations d'oiseaux, et ainsi de diagnostiquer leurs tendances.
Le suivi de la migration, sur le long terme, a pour objectif d'améliorer les acquis de connaissances sur l’évolution des populations d'oiseaux, et ainsi de diagnostiquer leurs tendances.

La LPO Aquitaine, avec ses partenaires aragonais et navarrais, a initié en 2016 le projet Lindus-2, un programme intégral transfrontalier de valorisation territoriale en faveur de la biodiversité, l’éducation environnementale et l’écotourisme transfrontalier entre les Pyrénées-Atlantiques, la Navarre et l’Aragon.

Depuis le 15 juillet dernier les salariés et écovolontaires de la LPO Aquitaine ont entamé une nouvelle saison sur le col d’Organbidexka. 

Écovolontaire sur le col d'Organbidexka : les missions

Jusqu'au 15 novembre, la LPO vous à invite  rejoindre le col d'Organbidexka pour participer à une expérience unique : le suivi de la migration. Votre mission sera de prêter main forte aux salariés sur ce site si symbolique en participant entre autres au repérage et à l'identification des oiseaux migrateurs, à l'intégration des résultats à la base de données et à la sensibilisation des visiteurs au phénomène migratoire. 

Une expérience ouverte à tous

Cette expérience, ouverte à tous, est le moment idéal pour découvrir ou redécouvrir l'écologie des oiseaux et pouvoir profiter du fascinant spectacle de la migration. Débutants ou confirmés, pour quelques heures ou plusieurs semaines, les observateurs professionnels vous y attendent pour que vous puissiez, à leur côté, partager leur passion et œuvrer ensemble pour l'avenir des oiseaux migrateurs.

Rush Milans noir Rémy Bléhaut

Rendez-vous avec plus de deux cent cinquante espèces

Cette année, la LPO vous donne rendez-vous avec plus de deux cent cinquante espèces migratrices. Parmi lesquelles milans noirs, bondrées apivores, busards, faucons, circaètes Jean-le-blanc, balbuzards pêcheurs... En 2017, 97 espèces ont été observées en migration active pour un total de 212 263 oiseaux recensés. 

En 2017, de nouveaux records avaient été établis ; parmi eux la Cigogne noire (1 027 individus) et la Cigogne blanche (1 404 individus), ainsi que pour le Milan royal pour qui le record de passage journalier a aussi été battu, avec un total de 1 940 individus le 7 octobre. 

Plus d'informations
Le site web du programme : www.poctefa.euLe portail web de l’opération : www.lindus2.eu/fr
Le Guide de l'Écovolontaire : https://fr.calameo.com/read/001485999047116fe32e8
Suivez l'actualité des observateurs sur les différents sites sur la page Observatoire de la migration en Aquitaine LPO !

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide se centre sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.


Articles similaires

Centre de soins LPO Aquitaine : un triste record avec 3500 a... Tous les ans, ce sont plusieurs milliers d'animaux sauvages en détresse (oiseaux, mammifères mais aussi reptiles et amphibiens) qui sont accueillis au Centre de soins LPO Aquitaine, et ce chiffre ne f...
Record de passage de Milan royal sur le col d'Organbidexka Suite au record des cigognes noires recensées sur le col d'Organbidexka quelques jours plus tôt, c'est le Milan royal qui vient de dépasser les effectifs journaliers recensés les années précédentes. D...
Migration : passage de 5 032 milans noirs sur Organbidexka Alors que la saison de migration bat son plein, le mardi 06 août, 5 032 milans noirs ont été recensés par les observateurs de la LPO Aquitaine sur le col d'Organbidexka (Forêt d'Iraty, Pyrénées-Atlant...
Milan royal : le souverain des Pyrénées Plus de 5500 Milans royaux font le choix des Pyrénées pour passer l’hiver. Le relief vallonné du piémont pyrénéen est un véritable sanctuaire pour la nature. Une mosaïque de milieux offre une zone ref...
Les Pyrénées, une terre d’accueil pour les Milans royaux ?..... Deux chiffres records pour le Milan royal cette année dans les Pyrénées. 7550, c’est le nombre de Milans royaux enregistré lors du comptage européen de janvier. Près de 200 observateurs appartenant à ...