Patrimoine naturel du Pays Basque

  • Catégorie : Nature et Environnement
Le Pays Basque possède un patrimoine naturel de très grande qualité, avec une biodiversité exceptionnelle et une mosaïque d'espaces et de paysages : montagne, littoral, vallées et coteaux.
Le Pays Basque possède un patrimoine naturel de très grande qualité, avec une biodiversité exceptionnelle et une mosaïque d'espaces et de paysages : montagne, littoral, vallées et coteaux.

Au Pays Basque le patrimoine naturel est souvent mal connu et peu décrit. Il est pourtant riche et varié et participe largement à l'attractivité de ce territoire. C’est dans l’optique de mieux faire connaître ce patrimoine que la Société des Amis du Musée Basque (SAMB) publie un Bulletin du Musée Basque (BMB)

.... entièrement consacré à ce sujet. Entre nature et culture, entre développement et protection, entre conservation et transmission, la SAMB a réuni 17 auteurs pour illustrer, en 15 articles et 104 pages, les diverses facettes du patrimoine naturel.

UN CHANTIER DE LONG TERME

Si le patrimoine culturel (la langue basque par exemple), le patrimoine bâti (l’etxe par exemple) sont largement développés par les réseaux patrimoniaux en Pays Basque, le sujet du patrimoine naturel est quant à lui bien plus discret. C’est un des constats mis en lumière par le Conseil de développement du Pays Basque au cours du chantier qu’il a conduit sur le patrimoine culturel. Il a ainsi invité les acteurs du Pays Basque à se saisir de ce sujet, à contribuer au partage des connaissances et à la valorisation de ce dernier.Ce numéro du Bulletin est une réponse de la SAMB à cette invitation.

Patrimoine Pays Basque 2017

UN PROJET AMBITIEUX ET COMPLEXE

Publier une série d’articles sur le patrimoine naturel peut paraître un paradoxe pour le bulletin d’un musée dit de société. On pourrait attendre cela d’un écomusée ou d’un muséum d’histoire naturelle. La Société des Amis du Musée Basque a accepté l’invitation du Conseil de développement du Pays Basque de mener à bien une action particulière, celle de réunir des contributeurs d’horizons différents pour explorer ce sujet.

Patrimoine Pays Basque 201eChemin faisant, le paradoxe initial s’est estompé tant le patrimoine naturel se trouve à la croisée de la culture et de la nature. Bien sûr, des points de vue variés s’expriment ici, ce qui en fait tout l’intérêt.

Quinze auteurs en révèlent les différentes facettes. Plusieurs d’entre eux donnent priorité aux composantes écologiques comme les écosystèmes et la biodiversité. D’autres y voient plutôt les paysages qu’ils soient ruraux ou urbains, ou encore le regardent au travers de la mythologie ou des arts. Et certains choisissent le prisme des activités comme le tourisme et l’agriculture, ou des espaces concernés comme le littoral.

Cette mosaïque est une illustration des contours du patrimoine naturel. Il est composé d’éléments très variés de la nature comme les écosystèmes, les espèces végétales et animales, la géologie, les paysages.

Il n’est pas limité à la seule biodiversité et aux espèces ou milieux menacés, lesquels disposent d’un cadre juridique établi. Il inclue les relations de l’homme avec la nature à travers ses activités (alimentation, soin, produits) et ses représentations (éthique, esthétique, symbolique). Enfin en tant que patrimoine, il renvoie à la notion d’héritage donc de choix et de transmission.

15 THÉMATIQUES EXPLORÉES

1. LE CHANTIER DU CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT DU PAYS BASQUE CONSACRÉ AU PATRIMOINE NATUREL - Maite GONZALEZ

De 2013 à 2017, le Conseil de développement du Pays Basque (CDPB) a mené un travail de réflexion et d’animation visant à ce que le patrimoine naturel du territoire soit mieux connu et mieux pris en compte, au même titre que d’autres patrimoines de ce pays, culturel, archéologique, historique, militaire.

La démarche est présentée ainsi que les perspectives qu’elle a ouvertes. Parmi les actions retenues figure l’édition d’une série d’articles sur le patrimoine naturel rassemblés dans ce numéro spécial du Bulletin du Musée Basque.

Maite Gonzalez, animatrice du chantier Patrimoine naturel pour le Conseil de dévelppement du Pays Basque de 2013 à 2017. Chargée de mission à la Communauté d’Agglomération Pays Basque.

2. L’IDÉE DE PATRIMOINE: DE LA CULTURE À LA NATURE - Sophie CAZAUMAYOU

En deux siècles, l’idée de patrimoine s’est imposée comme “ l’héritage du passé, dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir ” (Unesco). Le Pays Basque, riche d’une nature diversifiée et d’une culture dynamique, est un terrain propice à l’observation de l’évolution de l’idée du patrimoine dans notre société.

Sophie Cazaumayou est responsable du comité de rédaction du BMB, Bulletin du Musée Basque.

3. LE PATRIMOINE NATUREL EN PAYS BASQUE - Claude DENDALETCHE

Le patrimoine naturel fait implicitement référence à la présence humaine et à son action au fil des siècles. S’il se rattache à un territoire, il est plus satisfaisant, au Pays Basque, de parler d’espace basque avec ses approches culturelles multiples.

Cet espace révèle des écosystèmes complexes et une diversité de paysages, mais également des pratiques et des conceptions patrimoniales originales.

Claude Dendaletche a enseigné l’écologie à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Il a publié de très nombreux ouvrages  dont Montagne et civilisation basques et l’Archipel basque.

4.  PAYSAGES ET BIODIVERSITÉ EN PAYS BASQUE NORD : UNE VALEUR SINGULIÈRE ET VULNÉRABLE DU TERRITOIRE - Tangi LE MOAL

La diversité des contextes géologiques, des reliefs et altitudes (des fonds marins jusqu’à 2 000 m au pic d’Orhy), les influences climatiques et microclimatiques et les différents gradients et contrastes dessinés par l’ensemble des combinaisons possibles de ces influences, confèrent au Pays Basque Nord (Iparralde) les potentialités d’une diversité et d’une richesse biologique toutes particulières. Le patrimoine naturel est ici riche mais menacé.

Conservatoires d’Espaces Naturels (CEN) - 156, rue de Gascogne - 64240 URT - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.cen-aquitaine.org

5.  PATRIMOINE NATUREL DU PAYS BASQUE ET MYTHOLOGIE - Claude LABAT

Patrimoine Pays Basque 2017dLes mythes ne sont pas destinés à nous distraire du monde réel. Fort de cette conviction, le Conseil de développement du Pays Basque a organisé une réflexion pour savoir ce que la mythologie basque pouvait apporter aux spécialistes et aux militants du patrimoine naturel.

De fait, l’étude des milieux, la protection de l’environnement et la gestion des espaces naturels, disposent avec la mythologie d’une forme de sagesse, populaire et savante à la fois, qui peut éclairer les rapports entre l’homme et la nature. N’est-ce pas cela qui a incité les responsables de l’opération “ bonnes pratiques de la montagne basque ” à choisir Basajaun (l’Homme sauvage) pour emblème ? La mythologie basque n’est pas une affaire de dieux mais de lieux ; il ne tient qu’à nous d’apprécier les mythes qui nous rappellent que les paysages ne sont pas des décors mais des milieux vivants dans lesquels nous avons une place. Et des responsabilités.

Association Lauburu - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

6.  MIEUX CONNAÎTRE LA BIODIVERSITÉ AU PAYS BASQUE : UNE AFFAIRE DE TOUS - François ESNAULT

Le Pays Basque Nord est riche d’une biodiversité variée et spécifique liée aux passages migratoires, à l’endémisme pyrénéen ainsi qu’à la relative permanence de l’activité agricole traditionnelle notamment en montagne.

Cette caractéristique, finalement assez unique, attire des chercheurs français et étrangers pour leurs travaux. Avec les évolutions technologiques récentes, le citoyen a la possibilité de participer, lui aussi, par ses observations quotidiennes de terrain, à la collecte d’informations naturalistes et ainsi saisir la chance de s’approprier ce patrimoine naturel.

François Esnault, en charge de la biodiversité et des paysages au Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

7. LE PATRIMOINE NATUREL ET LES SYSTÈMES DE PRODUCTION AGRICOLES DU PAYS BASQUE - Michel BERHOCOIRIGOIN

Un patrimoine naturel n’est pas une nature sous cloche. C’est un produit de l’intervention humaine dans un espace géographique et historique donné. Les paysans en sont un élément constitutif. Tout type d’agriculture ou d’élevage a des effets, positifs ou négatifs, sur la nature, le paysage, la biodiversité.

Le défi est d’avoir des systèmes de production rémunérateurs qui utilisent et respectent les ressources naturelles locales, abondantes et renouvelables, et qui, ainsi, participent à l’enrichissement et à l’embellissement du patrimoine. C’est par cette interaction que l’outil de travail des paysans devient le bien commun !

Ce bien commun ne demande qu’à être utilisé pour l’intérêt et le bien-être du territoire, à la seule condition que les pratiques qui s’y déploient continuent à reconstituer en permanence la valeur de ce capital. Ce cercle vertueux et cette durabilité dans le temps nécessitent l’implication des paysans, des citoyens et de la puissance publique.

Michel Berhocoirigoin est paysan et membre du bureau de Euskal Herriko Laborantza Ganbara.

8. PAYSAGES RURAUX EN PAYS BASQUE INVITATION À SORTIR DES SENTIERS BAT­TUS DE NOS LIEUX COMMUNS - Katia EMERAND

La notion de paysage porte en elle une dimension subjective et constitue le réceptacle d’une longue histoire du regard. Le poids de cette histoire et de ses lieux communs est parfois tel qu’elle en vient à brouiller la lecture de la réalité physique du paysage.

En Pays Basque, au centre de cette réalité, se trouve l’etxealde, véritable cellule de base du système agraire basque, puissant modèle d’organisation spatiale, “fractale” paysagère donnant au territoire sa cohérence.

La confrontation entre cette unité nimbée d’une dimension mythique et les forces du présent – se loger, cultiver, protéger – fait prendre conscience de sa potentielle étonnante modernité comme modèle d’organisation spatiale pour l’avenir.

Katia Emerand est paysagiste DPLG, directrice générale adjointe Aménagement et habitat de la Communauté d’Agglomération Pays Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

9. LA NATURE ET LA VILLE : VERS UNE RÉCONCILIATION - Cécile GALLATO

Depuis une dizaine d’années, l’espace urbain français se conçoit à nouveau en lien direct avec la nature, élément essentiel à une bonne qualité de vie et plébiscité par les citadins. Ce retour de considération de la nature en ville peut être vu comme une réappropriation des relations anciennes vitales ou stratégiques qui liaient les villes à leur environnement naturel.

Qu’elle soit artificielle ou sauvage, ordinaire ou remarquable, la nature s’immisce partout en ville et constitue désormais la base de projets de planification urbaine ou architecturaux. Il s’agit aujourd’hui d’un enjeu majeur pour rendre soutenable et vivable la ville dense et lui permettre de garder toute son attractivité.

Les villes basques ne sont pas en reste vis-à-vis de ces tendances et enjeux même si leur rapport à la nature reste atypique.

Cécile GALLATO est chargée d’étude Environnement, Agence d’urbanisme Atlantique et Pyrénées. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

10. PAYS BASQUE: NATURELLEMENT TOURISTIQUE - Philippe ARRETZ

Le Pays Basque est devenu l’une des destinations touristiques majeures au plan national. Au point que l’État l’a retenu comme l’un de ses 20 étendards pour la promotion de la France à l’international. Sur quoi repose ce succès ?

Une étude à part entière, fouillée, permettrait sans doute de révéler les moteurs de cette image et de cette attractivité, les richesses sur lesquelles s’appuie cette notoriété. Qui dit richesses dit ressources précieuses : immanquablement, le patrimoine naturel est l’une de ces richesses.

La promotion touristique fait du patrimoine naturel sa carte postale : que serait l’image de la Côte basque, sans en arrière-plan la silhouette de nos douces montagnes, avec ses pottoks ? Quels liens entretient donc l’activité touristique avec cette identité naturelle ? Cet article fait un tour d’horizon de la problématique et apporte quelques perspectives.

Philippe Arretz est directeur du Conseil de développement du Pays Basque.

Patrimoine Pays Basque 2017b

11. LE LITTORAL BASQUE : SES ASPECTS NATURELS PATRIMONIAUX - Françoise PAUTRIZEL

Le littoral basque, espace relativement méconnu, tant pour son aspect géologique que paysager ainsi que pour sa faune et sa flore, a toujours été et reste une zone très attractive.La protection de cet espace viendra de sa connaissance, de la compréhension par un large public de sa complexité, de sa richesse et de son importance dans la vie de l’Homme.

Françoise Pautrizel, docteur en océanographie, conseillère scientifique de Biarritz Océan, vice-présidente du Conseil de développement du Pays Basque.

12. INITIATION, ENSEIGNEMENT ET FORMATION AU PATRIMOINE NATUREL AU PAYS BASQUE- Philippe IÑARRA, Pascal CLERC et Éric GUIHO

Le Pays Basque bénéficie d’un patrimoine naturel remarquable, de par la diversité des espèces et des milieux qui le composent et le caractère de certaines espèces, végétales ou animales, endémiques ou rares. Une partie de la population locale en est consciente, sans que pour autant tous puissent s’y référer avec des arguments scientifiques. Qu’en est-il de la valorisation de ce patrimoine, de grand intérêt, mais mal connu localement ?

Philippe Iñarra, directeur du CPIE Pays Basque (www.cpiepaysbasque.fr)
Pascal Clerc, directeur du CPIE Littoral Basque (www.cpie-littoral-basque.eu)
Eric Guiho, directeur du Muséum d’histoire naturelle de Bayonne (www.ansot.bayonne.fr) d’urbanisme Atlantique et Pyrénées.

13. PATRIMOINE NATUREL ET CRÉATION ARTISTIQUE CONTEMPORAINE : RE­CHERCHES ET EXPÉRIMENTATIONS SUR LA CORNICHE BASQUE - Pascal CLERC

Depuis vingt ans, l’ancienne ferme Nekatoenea àHendaye accueille des artistes en résidence au coeur du Domaine d’Abbadia, site naturel protégé, propriété du Conservatoire du littoral, dans le site classé de la Corniche basque. Le CPIE propose un espace de travail et d’accompagnement de qualité pour les artistes. Pour le propriétaire et les gestionnaires, l’image du site est ainsi rendue plus dynamique et innovante. Cet engagement éducatif associatif favorise le lien social et l’appropriation patrimoniale de l’espace par les habitants du Pays Basque.

Pascal Clerc est directeur du CPIE Littoral Basque, association gestionnaire de la résidence d’artistes Nekatoenea. www.nekatoenea.eu

14. L’ESPACE CHEMINS-BIDEAK: UNE PASSERELLE ENTRE PATRIMOINE NATUREL ET PATRIMOINE CULTUREL DU PAYS BASQUE - Pantxoa ACHIARY, Ariane PAYEN

L’Espace Chemins-Bideak de Saint-Palais a ouvert ses portes en avril 2016, sur le site de l’ancien couvent des Franciscains.

Lieu de visite et d’échanges, il révèle aujourd’hui le lien permanent entre patrimoine naturel et patrimoine culturel par son jardin, ses expositions, son programme d’animations et le vaste réseau des trois sentiers de grande randonnée (GR) qui l’entoure.

Pantxoa Achiary, chargé de développement du projet Chemins­Bideak. Ariane Payen, responsable du Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

15. L’EXPANSION URBAINE AU PAYS BASQUE : L’EXEMPLE D’AHETZE - Anaiz APHAULE

L’extension de la ville observée en France ne fait pas exception au Pays Basque. Ce dernier est, aujourd’hui, intégré dans un processus généralisé d’urbanisation qui se caractérise petit à petit par l’abandon du clivage Côte basque et intérieur. Le village d’Ahetze, dans la province du Labourd, en est un exemple frappant.

Anaiz Aphaule est chargée des collections au Musée Basque et de l’histoire de Bayonne

17 patrimoine basque

La Société des Amis du Musée Basque a pour but de contribuer à l’enrichissement des collections, à l’animation et au rayonnement du Musée Basque et de l’histoire de Bayonne. Elle participe activement à la vie culturelle, notamment à travers la publication du Bulletin du Musée Basque et diverses publications. Outre les animations originales menées au sein du musée et les dons d’objets, elle assure la publication du Bulletin du Musée Basque, édité depuis plus de 80 ans, diffusé auprès des sociétaires et échangé avec de nombreuses publications institutionnelles et de sociétés savantes qui enrichissent la documentation du musée

FILM // Regards sur le patrimoine naturel du Pays Basque - juin 2016

Articles similaires

Fête de la Musique en Nouvelle-Aquitaine Synonyme de partage et de découverte, la Fête de la Musique fédère le 21 juin, jour du solstice d’été, mélomanes et musiciens, qu’ils soient amateurs ou professionnels, en les invitant à descendre dan...
Nuit des musées à Bordeaux : des animations pour tous les go... Pour sa 14e édition, 13 musées de Bordeaux et sa Métropole invitent le public à découvrir gratuitement expositions, collections et animations sous un angle résolument ludique, festif et convivial. Apr...
Programme de la Nuit des musées en Nouvelle Aquitaine Les musées ouvrirent leurs portes exceptionnellement pour faire découvrir la richesse de ses collections, le temps d’une nuit, un samedi du mois de mai. C’est la fameuse Nuit Européenne des Musées qui...
Gironde : 33 espaces naturels sensibles aménagés Un espace naturel sensible est un site dont le caractère naturel est menacé par le développement des activités de l’homme et que l’on souhaite sauvegarder en raison de la qualité du lieu, de sa faune ...
À la rencontre des fontaines guérisseuses des Landes Les Landes de Gascogne, du Médoc à l'Adour et jusqu'aux confins du Lot-et-Garonne, offrent un nombre important de "bonnes fontaines". Ces dernières, toujours très fréquentées pour la plupart mais...