Développement de la méthanisation en Nouvelle-Aquitaine

  • Catégorie : Nature et Environnement
La méthanisation, levier de la transition énergétique et de l’économie décarbonée
La méthanisation, levier de la transition énergétique et de l’économie décarbonée

Méthanisation en Nouvelle-Aquitaine : 2 nouvelles installations à Hourtin (33) et Bords (17) inaugurée pour renforcer le maillage du territoire. Basée sur la production de biogaz grâce à la valorisation de déchets organiques, le développement de la méthanisation contribue ....

.... aux objectifs en faveur de la transition énergétique (développement des énergies renouvelables, réduction des gaz à effet de serre, etc.). Elle constitue par ailleurs l’un des leviers qui permet d’aboutir à une économie décarbonée, comme l’attestent plusieurs études, avis et rapports produits récemment par l’ADEME.

La Nouvelle-Aquitaine, un territoire à fort potentiel

Première région agricole de France, la Nouvelle-aquitaine constitue un territoire à fort potentiel pour la méthanisation. Notre région compte déjà 51 installations en service, et plus d’une centaine de projets !

schema methanisation agricole

Inauguration de 2 nouvelles installations

MEDOC Energies à Hourtin (33)

MEDOC Energies, porteuse du projet de méthanisation, est composée de 3 sociétés civiles d’exploitation agricole : la SCEA Domaine de Saint-Jean (40%), la SCEA Domaine de Lagunan (20%) et la SCEA Saveurs et légumes (40%). L’installation, d’une puissance de 1415 kWé, vise à mieux valoriser les effluents et sous- produits végétaux des exploitations, diversifier les activités, produire de l’énergie renouvelable ainsi que de l’engrais à l’échelle locale. Elle évite 4 213 Teq CO2/an, et de créer 2 ETP ainsi que d’en pérenniser 4, pour l’exploitation du site.

L’approvisionnement s’élève à 45 500 tonnes par an : résidus de cultures végétales (62%), effluents d’élevage (20%), déchets agro-industriels (14%) et résidus de cultures maraichères (4%). La valorisation énergétique s’effectue par cogénération, et l’énergie thermique est valorisée pour le process de méthanisation (24%) et le séchage de digestat (76%). Le digestat brut subit une séparation de phases, la phase liquide est épandue sur les terres des exploitations, et la phase solide (séchée) est compostée pour être commercialisée.Lulimetha

L’aide apportée par l’ADEME est de 871 956 € sur un investissement de 10 463 467 € (8.3%). Elle a été complétée de l’aide de la Région (871 956 €) et du FEDER (871 956 €).

LULIMETHA à Bords (17)

La SAS LULIMETHA, porteuse du projet de méthanisation, a pour actionnaire unique le GAEC de la Robertière, une exploitation agricole en atelier bovin lait. L’installation est la première unité de bio- méthanisation agricole en Charente-Maritime. D’une puissance de 220 kWé, elle permet de mieux valoriser les effluents et sous-produits végétaux de l’exploitations, de diversifier ses activités, de produire de l’énergie renouvelable ainsi que de l’engrais à l’échelle locale.

L’approvisionnement s’élève à 4 950 tonnes par an : résidus de cultures végétales (41%) et effluents d’élevage (59%). La valorisation énergétique s’effectue par cogénération, et l’énergie thermique est valorisée pour le process de méthanisation, le séchage de fourrage et de céréales ainsi que le chauffage d’une serre maraichère. Le digestat brut subit une séparation de phases, avant d’être épandue sur les terres agricoles.

L’aide apportée par l’ADEME est de 250 000 € sur un investissement de 1 906 895 € (16%). Elle a été complétée de l’aide de la Région (250 000 €).

Carte Méthanisation en Nouvelle-Aquitaine

En savoir plus http://www.aquitaine.ademe.fr/

Articles similaires

Rentrée Scolaire : les principes pour une rentrée écorespons... C’est la rentrée ! Fini la détente des vacances, il faut maintenant veiller à ne rien oublier pour que tout se passe au mieux pour les enfants. Entre le trajet pour aller à l’école, le goûter, le cont...
Transformer lisier et effluents d’élevage en énergie verte Les 12 coopératives adhérentes à l’ACLCCP ont engagé avec la société Biolectric un partenariat pour la construction de micro-méthaniseurs dans les exploitations laitières. Ces installations permettron...
Comment aider et financer la transition écologique des entre... Alors que le GIEC, dans son avant-projet dévoilé récemment, est particulièrement alarmiste sur les conséquences du dérèglement climatique, la transition écologique des activités économiques s’impose d...
En vacances, je trie aussi ! Seuls 51% des Français déclarent trier leurs emballages ménagers, partout et tout le temps. Les vacances peuvent représenter un moment de relâchement du geste du tri. Nouveau lieu de séjour, changemen...
Décarbonation de l’industrie : 4 nouveaux lauréats régionaux Un des enjeux majeurs de la relance de l'économie française est d'accompagner la transition écologique de notre industrie, au regard des enjeux environnementaux et climatiques, en veillant a ce que ce...