Col d'Organbidexka : suivi de la migration avec la LPO

  • Catégorie : Nature et Environnement
Destination nature sur le col d'Organbidexka pour recenser les oiseaux migrateurs !
Destination nature sur le col d'Organbidexka pour recenser les oiseaux migrateurs !

Col d'Organbidexka : un des plus importants sites de migration d'oiseaux en Europe. Du 15 juillet au 15 novembre, l'équipe de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) Aquitaine réalise une nouvelle saison d'étude de la migration des oiseaux depuis le Col d'Organbidexka.

Venez découvrir le fascinant spectacle de la migration des oiseaux en vous rendant au cœur du Pays Basque

 

Rendez-vous avec plus de deux-cent espèces d'oiseaux migrateurs !   

Cette année, la LPO vous donne rendez-vous avec plus de deux-cent cinquante espèces migratrices. Parmi lesquelles milans noirs, bondrées apivores, busards, faucons, circaètes Jean-le-blanc, balbuzards pêcheurs... En 2018, l'étude avait permis de recenser 168 579 oiseaux migrateurs, appartenant à 63 espèces !

Organbi 2016 Serge Barande 1
spotters 4 Jeremy Dupuy

La première semaine de suivi sur le col d’Organbidexka fut marquée par le début du passage des milans noirs. Après une fin de semaine où la montagne basque a été plongée dans un épais brouillard, le beau temps du lundi 22 juillet a permis à un très important flux d'oiseaux migrateurs de franchir les crêtes : 4 371 milans noirs, près de 15 000 martinets noirs, une première Bondrée apivore et le premier Balbuzard pêcheur ont ainsi poursuivi leur route vers l'Afrique. De quoi être émerveiller par le ballet des oiseaux migrateurs ! L'occasion est également de découvrir des espèces rares, qui chaque année, sont de passage sur ce lieu d'exception !

 Pompe de Milan noir Pierre Migaud

Découvrir la migration des oiseaux en tant qu'écovolontaire ! 

Pour participer à une expérience unique, pour quelques heures ou plusieurs jours (un logement est proposé à deux pas du col), il est possible de devenir écovolontaire. Les missions sont de repérer et d'identifier les oiseaux migrateurs (aucune compétence ornithologique n'est requise), d'intégrer ces résultats à la base de données et de sensibiliser les visiteurs au phénomène migratoire. Une formation sur mesure est proposée en immersion sur le col aux côtés d'observateurs expérimentés ou au travers de quiz pour parfaire les connaissances acquises sur le terrain, le tout dans une ambiance conviviale.

spotter Jeremy Dupuy 1

Une expérience à vivre aussi en famille 

La Forêt d'Iraty est également une destination idéale pour les familles. A deux pas des cols, des animateurs de la LPO sont présents au Chalet ornitho pour expliquer le long périple entamé chaque année par les oiseaux pour rejoindre leurs quartiers d'hiver. Un cabinet de curiosités, une exposition sur la migration et la biodiversité de la Montagne Basque, des ateliers pour les enfants... Petits et grands trouveront leur bonheur parmi les nombreuses activités proposées !

Plus d'informations
Les activités proposées sont gratuites. Réservation obligatoire pour les sorties nature et les ateliers pour les enfants.
Le site web du programme : www.poctefa.eu
Le portail web de l’opération : www.lindus2.eu/fr
Le Guide de l'écovolontaire : https://fr.calameo.com/read/001485999047116fe32e8
Suivez l'actualité des observateurs sur les différents sites sur la page Observatoire de la migration en Aquitaine LPO !

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide se centre sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.


 

Articles similaires

Nouvelle-Aquitaine : mobilisation générale en faveur du tour... L’enjeu est important pour notre territoire, et pour travailler à un avenir plus écologique et plus "slow-tourisme". La région Nouvelle Aquitaine reçoit, bon an mal an, 27 millions de visiteurs, le to...
En plein confinement, Sarlat renoue avec la gastronomie Même en ces temps de confinement, du 2 avril au 9 mai 2021, la gastronomie reste à l’honneur dans la bonne ville de Sarlat, capitale du Périgord Noir. En effet, en plein centre ville, la mairie d...
Françoise Harf : quand la photographie numérique rime avec g... La Galerie Simone et les Mauhargats ouvre son espace Galerie à Françoise Harf, artiste plasticienne pour une découverte de l'univers du photographisme, une ré-interprétation graphique du monde ré...
Pointe de Grave : le suivi de la migration prénuptiale vient... À l'approche du printemps, les oiseaux migrateurs ont entrepris leur grand voyage printanier afin de regagner leurs quartiers de nidification nordiques. Le site de la Pointe de Grave est un lieu privi...
Pointe de Grave : découvrir la migration des oiseaux La Journée mondiale des oiseaux migrateurs informe et sensibilise chaque année le grand-public sur le besoin de protéger les oiseaux migrateurs et leurs habitats et ce, depuis plus de 10 ans. Pour l'o...