Une haie pour la réserve de Sionie

  • Catégorie : Nature et Environnement
Une trentaine de lycéens ont planté une haie sur la Réserve de la Sionie
Une trentaine de lycéens ont planté une haie sur la Réserve de la Sionie

Le jeudi 9 mars, après une restitution publique des travaux menés par la LPO Aquitaine sur la Réserve de Chasse et de Faune Sauvage de La Sionie, le rendez-vous est donné sur le site où une trentaine de lycéens participe à un chantier nature.

Les lycéens de Sigoulès en action sur la Réserve

Le jeudi 9 mars, deux classes de Seconde du lycée de la Commune de Sigoulès se sont retrouvés pour un chantier nature sur la Réserve de Chasse et de Faune Sauvage de La Sionie. Un objectif : Planter une haie de 300 m pour favoriser la biodiversité de cette réserve.

Une bêche à la main, les jeunes recrus ont finalisé la première opération ; préparer la terre et planter les premiers plants puis les tuteurs. En fin de matinée, lycéens, professeurs et partenaires se sont réunis autour d'un verre. Un moment convivial pour remercier les jeunes de leur mobilisation et de leur enthousiasme.

Un partenariat sur le long terme

Cette année, les lycéens vont également participer aux différents suivis menés sur le site par la LPO. Par exemple, ces derniers auront l'occasion de participer à la pose de nichoirs et de s'assurer de leur occupation. Par l'ensemble de ces actions, les lycéens sont sensibilisés à la biodiversité environnante et aident à développer un projet concret et d'utilité collective.

réserve de Sionie réserve de Sionie

Plus d'informations

Ces actions s'intègrent dans le plan de gestion élaboré par la LPO Aquitaine issu de nombreux inventaires oiseaux, chauves-souris et amphibiens réalisés sur le site d'août 2014 à septembre 2015. Le comité de gestion de ce projet rassemble la LPO Aquitaine, la Direction Départementale des Territoires, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) ainsi que la Fédération départemental des Chasseurs de la Dordogne.

réserve de Sionie

La plantation de haie est financée par le Conseil départemental de la Dordogne et l'Agende de l'eau

Articles similaires

Saint-Jean-de-Luz : à la rencontre des oiseaux pélagiques De nos jours, un nombre croissant de personnes s’adonnent à l’observation des oiseaux. Les oiseaux pélagiques sont toutefois difficilement observables sur la terre ferme. Ces espèces maritimes peuvent...
Les Vautours rapaces des Pyrénées Une journée pour mettre en lumière la situation très délicate des populations de vautours à travers le monde, une journée pour s’émerveiller de la présence de ces magnifiques planeurs sur nos territoi...
Envol de 16 jeunes gypaètes barbus dans les Pyrénées Cette année, après deux années très médiocres, 16 jeunes gypaètes barbus se sont envolés sur le versant nord des Pyrénées, une bonne nouvelle pour cette espèce menacée. Un bon résultat qui ne doit tou...
Un passage phénoménal de milans noirs sur Organbidexka Le lundi 7 août 2017, les ornithologues professionnels de la LPO Aquitaine, les écovolontaires et visiteurs d’un jour ont assisté à un spectacle unique : près de 14 000 milans noirs ont rempli le ciel...
Nos déchets : de réels pièges pour la faune sauvage Sur la commune de Villenave d’Ornon (Gironde), et plus particulièrement au lac de Versein, il est possible d'apercevoir depuis quelques jours des canards au drôle de collier. L’objet en question ? Des...