Les Grues Cendrées dans les Landes

  • Catégorie : Nature et Environnement
Les Grues Cendrées dans le Parc Régional des Landes de Gascogne
Les Grues Cendrées dans le Parc Régional des Landes de Gascogne

La Grue Cendrée est l'un des plus grand oiseaux protégé en Europe. Les Landes de Gascogne sont une étape essentielle pour la migration et l’hivernage des Grues cendrées. Connaissance, maintien des conditions d’accueil et découverte douce de l’oiseau sont les outils de sa préservation.

Pour admirer ce fabuleux spectacle, les guides ornithologues du Parc naturel régional des Landes de Gascogne et de la LPO proposent des sorties encadrées pour découvrir ce migrateur sur des sites d'observation adaptés.

Les grues cendrées se reproduisent dans le nord de l’Europe, Scandinavie principalement. Au début de l’automne, elles se rassemblent en grandes troupes et entament un long voyage qui les conduira vers le sud, traversant la France en diagonale. Après plusieurs étapes en Champagne humide et dans les Landes de Gascogne, les grues achèveront leur périple en Espagne où elles y passeront l’hiver. Aux premiers jours du printemps, les mêmes grandes troupes reprennent le ciel, suivant le même trajet pour regagner les tourbières et marais qui les virent naître.

L’histoire de la Grue Cendrée dans les Landes de Gascogne n’est pas un phénomène récent. Nombreux sont les témoignages de Félix Arnaudin, ethnologue local, qui témoignent de la présence de cet oiseau au XVIIIe siècle (Journal et chose de l’ancienne Lande).  Les grues avaient l’habitude de faire escale dans les zones de landes humides de la région et une partie d’entre elles passait l’hiver sur place.

La plantation systématique des pins au profit de la lande rase à partir de 1857 allait réduire considérablement les zones d’accueil de ces migrateurs qui durent poursuivre leur périple jusqu’en Espagne.

Grues Cendrées - LPODans les années soixante-dix, la maïsiculture progresse, permettant ainsi un séjour favorable pour les grues : elles profitent ici des refuges constitués par deux grandes zones humides (le Camp du Poteau à Captieux et la Réserve Nationale de Chasse d’Arjuzanx). Ainsi, depuis les années quatre-vingt les Landes de Gascogne constituent une zone d’hivernage importante en Europe évitant aux oiseaux le franchissement des Pyrénées. Durant l’hiver dernier, près de 60 000 grues ont séjourné dans les Landes de Gascogne.

Le coin des définitions

→ Dortoirs : zone de quiétude, le plus généralement de faible profondeur d’eau, qui permet aux grues de se rassembler, de passer la nuit à l’abri des prédateurs.

→ Zones de gagnage : en Aquitaine, ce sont les zones d’alimentation où les grues se nourrissent, principalement de grains de maïs restés au sol, de glands, ou de vers de terre.

→ Hivernage : regroupement des populations en période d’hiver sur un territoire offrant des températures clémentes, des zones d’alimentation et des sites dortoirs favorables.

→ Migration : déplacement collectif des oiseaux selon une route motivée, le plus souvent, par la raréfaction des ressources alimentaires en un lieu et un moment donné.

→ Prédateur : vu sa taille et sa puissance, la Grue adulte ne craint quasiment aucun prédateur. Toutefois elle dort les pieds dans l’eau afin de pouvoir détecter toute menace.

→ Vol en V : le vol en formation répond à une stratégie d’économie d’énergie, comme à un souci de sécurité. Les vols peuvent regrouper de 20 à 200 individus.

pdfProgramme 2017 d'observation des Grues Cendrées


La Chambre d’Agriculture des Landes, le Conseil Général des Landes, la LPO Aquitaine, la Fédération des Chasseurs, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne ainsi que la Syndicat mixte de gestion des milieux naturels de la réserve d’Arjuzanx interviennent dans ces trois domaines. Pour une meilleure coordination de leurs actions ils sont partenaires de “Grus Gascogna”, une charte d’objectifs et d’engagements pour des actions concertées. Cet engagement permet d’envisager une démarche partagée de conservation de l’espèce, dont la sensibilisation est un élément clé.

Reconnaître la Grue cendrée

Avec une envergure dépassant 2 mètres, une hauteur d'environ 1,20 m et un poids moyen de 4 à 5 kg, la Grue cendrée est un des plus grands oiseaux protégés en Europe.

Plumage d'un gris presque uniforme, rehaussé de blanc et de noir sur le cou et la tête, elle arbore également une petite zone dénudée et rouge sur le sommet du crâne, qui peut se gonfler et devenir très apparente à la moindre excitation.

pdfTéléchargez la fiche d'observation de la Grue Cendrée

Grue Cendrée

Conseils pour ne pas perturber les grues  

Si vous apercevez des grues posées non loin d’une route, ne vous arrêtez pas à leur niveau, garez-vous plus loin.

→ prenez soin de ne pas entraver la circulation lorsque vous stationnez votre véhicule.
→ ne cherchez pas à les observer de trop près, ces oiseaux sont particulièrement farouches.
→ ne jamais tenter de pénétrer dans le Camp de Captieux ou la Réserve d’Arjuzanx, ces sites sont interdits au public.
→ ne jamais pénétrer dans des propriétés privées ou dans les cultures.

Grues Cendrées 2017

Bibliographie

“Migrations” de C. FEIGNE et P. PETIT, éditions Sud-Ouest
"Quand passent les grues cendrées” de F. DORIGNY, Eveil Nature Editions
“La grue cendrée, histoire naturelle d’un grand migrateur” de L. COUZI et P. PETIT, Editions Sud-Ouest
“Grues”, de V. TREUNFELS, éditions Delachaux et Niestlé
“Le guide Ornitho”, éditions Delachaux et Niestlé “
L'incroyable histoire de Trana la Grue” suivie de “La vie des grues cendrées” J.-M. TEULIERE, éditions Lucien Souny
“Journal et choses de l’ancienne lande”, éditions Parc naturel régional des Landes de Gascogne et Confluences
”Les Landes de Gascogne” de C. MAIZERET, éditions Delachaux et Niestlé.
”Forêt des Landes de Gascogne, une nature secrète” de F. SARGOS, photos de P. PETIT, éditions Sud-Ouest.


L.P.O - Délégation Aquitaine
109, quai Wilson
33130 BEGLES
Tél. 05 56 91 33 81
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Maison du Parc des Landes de Gascogne
33, route de Bayonne
33830 BELIN-BÉLIET
Tél. 05 57 71 99 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

→ En savoir plus sur la Ligue de protection des oiseaux
En savoir plus sur le Parc des Landes de Gascogne 
→  En savoir plus sur les grues cendrée

Articles similaires

Métamorphoses : spectacles équestres du Jumping de Bordeaux C’est devenu une tradition : le Jumping International de Bordeaux enrichit son contenu avec la programmation de grands spectacles équestres… Après l’Ecole Royale Andalouse de Jerez et le Cadre Noir de...
Biarritz : FIPA, Festival International de Programmes Audio... Véritable observatoire de la création audiovisuelle internationale, le Fipa a pour objectif de révéler des programmes novateurs, originaux et libres de tout formatage. Fondé en 1987, le Festival Inter...
Une nouvelle image pour Qualité Landes Qualité Landes, association chargée de la promotion des 7 filières de produits labellisés et certifiés par des signes officiels d’Origine et de Qualité du territoire des Landes, entame une nouvelle ca...
Bordeaux : Festival de Magie avec les maîtres du mystère et ... Le plus grand Festival d’Europe de magie fait de nouveau escale à Bordeaux. Carton plein assuré pour deux soirées placées sous le signe de la magie, du rire et de l’émotion, par les maîtres du mystère...
Château de Vayres : un balcon sur la Dordogne A 15 minutes de Bordeaux, le Château de Vayres est l’un des plus beaux monuments d’Aquitaine. Il a appartenu à la famille d’Albret et à son illustre représentant, le roi Henri IV. Monument historique ...