Exposition Corinne Szabo : "LES IMAGES NE MEURENT PAS"

  • Catégorie : Les Gens d'Ici : Artisant - Créateur - Artistes - Portaits
 Exposition personnelle Les images ne meurent pas. de Corinne Szabo à l'Espace Beaulieu, Bordeaux jusqu'au 30 novembre 2019
Exposition personnelle Les images ne meurent pas. de Corinne Szabo à l'Espace Beaulieu, Bordeaux jusqu'au 30 novembre 2019

Corinne Szabo pratique une activité artistique de "collage photographique" en relation avec la mémorisation et la réactivation de notre culture visuelle. Son travail de collecte basé sur la reproduction des oeuvres d'art interroge la persistance des images dans la société contemporaine.

 Du 9 octobre au 30 novembre 2019, l’Espace Beaulieu accueille la première exposition des « collages photographiques » de Corinne Szabo, professeure agrégée d’arts plastiques, titulaire de la chaire supérieure d’Histoire de l’art auprès des classes préparatoires aux grandes écoles du lycée Michel Montaigne (Bordeaux).

La pratique artistique de Corinne Szabo est en relation avec la mémorisation et la réactivation de notre culture visuelle : les reproductions d’art qu’elle collecte dans les magazines (Beaux-arts Magazine, Art Press, etc.), fusionne puis éclaire et photographie sur la table de l’atelier bordelais LEBOLABO donnent lieu à des images augmentées, dans une mise en abyme sans cesse recommencée créatrice d’un nouveau dialogue, et de nouvelles archives.Antinoüs du Belvédère, copie romaine d’un original grec, marbre, musée Pio-Clementino, Vatican / Ange Leccia, La Mer, détail de la vidéo, 1991Antinoüs du Belvédère, copie romaine d’un original grec, marbre, musée Pio-Clementino, Vatican / Ange Leccia, La Mer, détail de la vidéo, 1991

« Dans le sillage de l’Atlas Mnémosyne d’Aby Warburg, mes productions rendent compte de la permanence des images à travers les siècles. Des gestes, des postures, des figures, des affects revenant du passé s’inscrivent dans le présent et se croisent de manière intempestive dans les recto-verso des pages des magazines constituant ainsi des matériaux ready-made à collecter puis à réactiver. [...] Les montages présentés transforment les images en une écriture émotionnelle et proposent de nouveau une archive pour notre mémoire collective.»

Pour l’exposition « Les images ne meurent pas » présentée à l’Espace Beaulieu, Corinne Szabo a sélectionné un corpus d’images ayant à voir avec les visages, les formes, les postures de la douleur, ces « formules du pathos » dont parle Aby Warburg, ou « expression des passions humaine » selon Charles Le Brun, dans le but de « dresser un inventaire des états psychiques et corporels incarnés dans les oeuvres de la culture figurative : figures mélancoliques, endeuillées, expressions passionnelles.»

Corinne Szabo est par ailleurs à l’initiative de la Vitrine des essais de la rue Sainte-Catherine, basée sur un partenariat entre les étudiants des CPGE et les institutions bordelaises (Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, Musée d’Aquitaine, Galerie Silicone, Agence créative...). Elle publie régulièrement des textes de critique d’art dans la revue Point contemporain. Née en 1970 à Bergerac, elle vit et travaille à Bordeaux.

Informations pratiques
Espace Beaulieu - Maison Saint Louis Beaulieu - 145 rue de Saint-Genès - 33000 BORDEAUX
www.espacebeaulieu.fr
Exposition présentée du lundi au vendredi, de 8h à 20h, et le samedi de 8h30 à 13h.
Renseignements du lundi au vendredi, de 9h00 à 16h00, au 05 47 50 21 10

Photo haut de page

  • droite : Piero della Francesca, Portrait de la duchesse d’Urbino issu du diptyque Le Triomphe de la chasteté ou Double Portrait des ducs d’Urbino, 1464, tempera sur bois, Musée des Offices, Florence / publicité pour Prada, photographie de 2015
    Piero della Francesca / Prada, Dibutade et l’origine du dessin 2, série Portraits
  • milieu : Le Caravage, Tête de Méduse, 1598, huile sur toile, Les Offices, Florence / Le Bernin, Tête de Méduse, 1630, marbre, Rome, Musée du Capitole
    Le Caravage / Le Bernin, Tête de Méduse, série Grandes Figures
  • gauche-haut : Charles Samuel, buste en bois et ivoire, 1895, galerie JJ Tollemans, Bruxelles / Nereisheimer, Cerf bramant, 1890, vermeil et rubis, galerie Laloux-Dessein, Bruxelles
    Samuel / Neireisheimer, Le Guide sacrifié, série Projections
  • gauche-bas : Piero del Pollaiuolo, Portrait de femme, 1480, tempera sur bois, Musée des Offices, Florence / publicité pour Armani, photographie de 2000
    Pollaiuolo / Armani, Dibutade et l’origine du dessin 1, série Portraits

 

Articles similaires

Exposition "Dawn Chorus" du duo d'artistes Les Baltazars à P... L’Agence culturelle départementale accueille à Périgueux, du 15 mai au 21 juin 2019, le duo d’artistes Les Baltazars, pour leur première grande exposition en Dordogne. Depuis 2010, Aurélie et Pascal B...
Foire Internationale de Bordeaux - Parc Exposition du Lac Ancrée dans une tradition riche de 100 ans d’histoire et inscrite dans un véritable rituel, la Foire Internationale de Bordeaux constitue un événement majeur de la vie économique et soc...
Exposition Clair-Obscur : l'Afrique australe s'expose à Péri... Cet automne, l’Agence culturelle Dordogne-Périgord accueille l’exposition Clair-Obscur, qui met à l’honneur l’art contemporain sud-africain à travers un ensemble d’œuvres choisies par Pierre Lombart, ...
Exposition des peintures et dessins d’Éléonore Deshayes L’exposition « Rosæ » (programmée cet été) avec Éliane Monnin a initié un nouveau format d’événements destiné à compléter ma programmation de diffusion des artistes avec qui je travaille. «&...
Exposition de peintures : Bateaux traditionnels du Bassin d'... Navigant régulièrement sur son bateau, et amoureux du Bassin d’Arcachon depuis de nombreuses années, Jean-Claude Prinz a souvent croisé les belles embarcations traditionnelles du Bassin : pinasse...