Sur la "Planète" d’Arsène Slab

  • Catégorie : Les Gens d'Ici : Artisant - Créateur - Artistes - Portaits
Entre science-fiction, fantasy et thriller…
Entre science-fiction, fantasy et thriller…

Être conseiller financier puis devenir, par envie et par choix, un concepteur-rédacteur, soit dit en passant « écrivain », n’est pas chose courante. Vouloir rester anonyme « pour repartir à zéro et se mettre en danger », c’est aussi une belle et rare intrigue. Arsène Slab, est tout ça en même temps et ....

.... même plus que ça. Ce bordelais qui cache avec amusement son identité a écrit « Planète », un roman édité en janvier dernier. Un récit qui invite à un voyage dans le temps, qui interpelle et qui fait le tour de l’espace dans une science-fiction troublante d’imagination. Il nous dit, ou presque !

Comment êtes-vous arrivé dans le monde de l'écriture ?

J’ai toujours aimé l’écriture. A 14 ans déjà, je gribouillais le premier chapitre d’un roman d’espionnage, que mon père et mon frère ont trouvé par hasard. A la lecture de du texte, ils ont beaucoup rit en raison de sa candeur et du fait que j’avais écrit « cuchota » ou lieu de « chuchota ». Je me rappelle qu’au lycée, avec des amis, pendant les cours, on se faisait passer sous les bureaux une bande dessinée dont nous imaginions au jour le jour le scénario. Un peu plus tard, j’ai gagné un concours de nouvelles, présidé par un auteur de talent, décédé récemment. Cet épisode a réellement été pour moi le déclencheur, mais c’est tous ces facteur qui m’ont fait plongé dans le monde de l’écriture.

Vous êtes dans quel genre d'écriture ?

Ma zone de confort reste l’humour. D’ailleurs, l’une des raisons ayant poussé à l’écriture de mon roman « Planète » était de tenter de réunir des genres littéraires différents : science-fiction, fantasy, thriller. A ce titre, je souligne qu’il est dommage de constater le peu d’intérêt accordé à la science-fiction en France, alors que certains romans d’un auteur comme Pierre Bordage sont de véritables chefs d’œuvres et devraient être consacrés comme des classiques de la littérature francophone, aux côtés des Albert Camus ou Romain Gary.

Quels sentiments, ressentis, messages...vous transmettez dans vos écrits ?

J’aime évoquer ce qui me frappe en bien ou en mal, mes indignations, ce qui mérite d’être découvert. Dans « Planète » par exemple, un thème central est le manque de préservation de la nature par l’Homme, car actuellement l’humanité va au casse-pipe en chantant. Après, je ne suis pas un grand fanatique de la narration où la psychologie profonde de chaque personnage se doit d’être évoquée de fond en comble au détriment de l’action. C’est d’ailleurs, à mon avis, la plus grande tare de la littérature française, qui explique un désintérêt inquiétant du lectorat. Je pense au contraire que les histoires laissant au lecteur une liberté d’interprétation sont nettement plus enrichissantes.

Vous vous êtes projeté avec ce 3ème écrit « Planète » sur une autre trajectoire. Quel est le contenu de ce dernier livre ?

« Planète » évoque un monde futur proche, où la Terre est ravagée par les Hommes. Un islamiste a pris le contrôle de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient. Les Etats-Unis sont un pays divisé, plongé dans une crise économique profonde. Paradoxalement, une société secrète, dont les desseins ne sont pas encore totalement clairs à ce stade du récit, propose son aide à l’état fédéral américain pour le doter de robots de combat et partir en guerre. Un professeur émérite est mystérieusement assassiné en Californie, tandis qu’un Chinois emprisonné dans une forteresse attend son exécution. Et Merlin l’Enchanteur réapparaît après plusieurs siècles d’oubli. Dans ce tome, les pièces de l’échiquier se mettent en place avant un inévitable conflit d’ampleur. Planete livre 02

Avez-vous d'autres projets d'écriture en vue ?

Finir l’écriture de « Planète », puisque ce n’est que le tome 1 d’une série.

Que faites-vous dans la vie ? Votre métier ?

Après plusieurs années passées dans un secteur d’activité technique où j’étais conseiller financier, je suis devenu par la force des belles choses un concepteur-rédacteur, autrement dit, écrivain.

Vous êtes de Bordeaux...c'est une ville qui inspire ?

Bordeaux est une ville magnifique. Il faut parfois s’en éloigner ou écouter ceux qui viennent d’ailleurs pour se rendre compte à quel point les Bordelais sont gâtés. Il y règne une émulsion artistique forte, même si celle-ci résulte d’initiatives personnelles et non d’une dynamique municipale cohérente. Songez que certains trésors dorment dans des caves de musées et devraient plutôt être portés à la connaissance du public.  A mon avis, la ville souffre de son image bourgeoise. Mais il faut relativiser, parce que Bordeaux est beaucoup plus hétéroclite et ouverte que beaucoup d’autres grandes villes françaises. Le gros point négatif : la bétonisation à outrance, qui a transformé certains quartiers autrefois charmants en lieux impersonnels, voire franchement hideux, comme autour de Darwin Ecosystème.

Arsène Slab est votre pseudo ? Expliquez-nous le comment du pourquoi ?

Un ami, à qui je faisais observer avant un vernissage un net changement de style dans sa peinture, m’a dit qu’il fallait « se mettre en danger » et qu’un artiste ne devait pas se reposer sur ses lauriers s’il voulait faire évoluer son art. L’utilisation du pseudo répond à une logique d’anonymat volontaire, car quitte à changer de style littéraire, autant changer d’identité. Repartir à zéro, pour se « mettre en danger ».

Résumé de « Planète »

Dans un futur proche, où pollution, "ubérisation" et religion paupérisent l'humanité...Après un long sommeil, un célèbre magicien apparaît sur un pylône du Golden Gate Bridge.Toujours en Californie, à Davis, Stuart Cohen, éminent professeur, est froidement assassiné. Intriguée par certains dysfonctionnements dans l'enquête officielle, une de ses étudiantes décide d'en savoir plus sur cet étrange meurtre. Enfermé dans la forteresse sans nom, un prisonnier attend résigné l'heure de son exécution.
Pour quelles raisons la Chine souhaite-t-elle le faire disparaître coûte que coûte ? Y aurait-il un rapport avec ce drone russe récemment intercepté dans cette région reculée ? Mokhtar Al Badadi contrôle son immense califat d'une poigne de fer. La rumeur prétend qu'un donateur anonyme a doté le calife de l'arme atomique. Et que ce dernier aurait un plan secret pour perpétrer des attentats. Face à ces menaces, pour la première fois de leur histoire, les États-Unis, malgré la profonde crise économique qu'ils traversent, pourraient envoyer des robots à la place d'humains au combat.Longtemps en possession de la pierre d'Antarès, son détenteur découvre enfin comment utiliser son pouvoir destructeur.
Quels buts poursuivent les différents protagonistes ? Particulièrement les membres de cette très puissante organisation, tenant conciliabules dans ce lieu hors d'atteinte pour le commun des mortels ?

PLANETE - Arsène Slab - Éditeur : LIBRINOVA (26/01/2018)

Articles similaires

Hossegor : le salon du livre, événement littéraire estival l... S’il fallait ne retenir que deux symboles forts d’Hossegor, ce seraient certainement son patrimoine naturel et architectural et son Salon du livre. Le premier parce que c’est grâce à ce patrimoine d’e...
Parentis en Born : Salon du Livre et des Gourmets Avec le Salon du Livre et des Gourmets la cité landaise de Parentis en Born propose chaque année en mai un évènement culturel très important ou se côtoient auteurs, éditeurs lecteurs et gastronomes po...
La grande évasion : salon des littératures de voyage "La grande évasion", salon des littératures de voyage, entend privilégier les rencontres et les temps d’échanges entre les personnalités présentes et le grand public pour un partage d’expériences, de ...
Partagez le plaisir de lire avec Livres de Proches Une bibliothèque collaborative ? 50 000 livres sont prêts à partager sur Livres de Proches ! Nous avons tous des livres qui prennent la poussière sur nos étagères. La solution pour leur donner de...
Jade ND, médium : ce que les guides lui murmurent ... Après le succès de son premier livre "Entre deux mondes, naissance d'une médium", la Testerine Jade Devaux a publié il y a quelques jours "Ce que les guides me murmurent, enseignement d'une médium" au...