Solférino : chantier école gestion des espèces exotiques invasives

Espèces exotiques invasives : le cas méconnu du Cerisier tardif (Prunus serotina)
Espèces exotiques invasives : le cas méconnu du Cerisier tardif (Prunus serotina)

Un chantier-école vient d'être mené sur la commune de SOLFÉRINO (40) avec les élèves du Centre de Formation d’Apprentis Forestiers Régional de Sabres, encadré par le Parc naturel régional des Landes de Gascogne, pour lutter contre une espèce exotique envahissante, le Cerisier tardif…

Le cerisier tardif, espèce exotique envahissante…

Originaire d’Amérique du Nord, le Cerisier tardif a été importé en Europe pour l’ornement des parcs et des jardins au début du XVIIème siècle. Deux siècles plus tard, les forestiers s’y intéressent pour sa rapidité de croissance mais l’essence, fragile au gel, est peu exploitable. Elle est également utilisée à cette époque par les chasseurs, comme couvert à gibier : Napoléon III d’ailleurs, lui-même féru de chasse au faisan, l’aurait introduite. Le Cerisier tardif colonise aujourd’hui les allées dans les pinèdes et s’approche des rivières, grâce au transport de ses fruits par les oiseaux et mammifères. Son caractère invasif a été mis en évidence depuis les dernières grosses tempêtes.

Prunus serotina 02

Une convention quadripartite 

CDC Biodiversité est une filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations créée en 2007, entièrement dédiée aux actions en faveur de la biodiversité. CDC Biodiversité porte pour le compte d’A’lienor la mise en œuvre des mesures compensatoires liées à la construction et l’exploitation de l'autoroute A65. Ces mesures visent la sécurisation, restauration et gestion de milieux naturels correspondant aux habitats des espèces protégées impactées par le projet. Sur le massif de SOLFÉRINO (40), objet du chantier école, le Groupement Forestier de la Compagnie des Landes met à disposition de CDC Biodiversité une partie de ses terrains, par le biais d’une convention de sécurisation foncière. L'objectif est d'améliorer la qualité de la végétation le long d'un réseau de fossés afin qu’ils puissent jouer leur rôle de corridors de circulation pour des espèces telles que la Loutre d'Europe et le Vison d’Europe.

Les travaux de gestion de la végétation rivulaire, le long des fossés, sont réalisés en partenariat avec l’EPLEFPA des Landes et le Parc naturel régional des Landes de Gascogne.

Un chantier école original

Une fois par an, le Parc naturel encadre un chantier impliquant les apprentis du CFA Forestier de Sabres, principalement autour de la gestion des espèces végétales exotiques envahissantes. Via ces chantiers, différentes techniques de lutte contre le Cerisier tardif ont été testées depuis 3 ans sur un tronçon du fossé du Taston, donnant des premiers résultats encourageants.

Durant toute la semaine du 04 au 08 octobre, une dizaine d’élèves équipés d’outils manuels a poursuivi la lutte engagée par arrachage et écorçage de l’espèce ciblée. Une lutte au bénéfice de la biodiversité et de leur formation de forestiers !


 

Articles similaires

Les Grues Cendrées dans les Landes La Grue Cendrée est l'un des plus grand oiseaux protégé en Europe. Les Landes de Gascogne sont une étape essentielle pour la migration et l’hivernage des Grues cendrées. Connaissance, maintien des con...
Expérimentation routière dans les Landes Depuis le 13 octobre 2021, le Conseil départemental des Landes expérimente un dispositif de marquage routier photoluminescent en bande de rive entre Dax et Saint-Pandelon (RD 29) et donne la paro...
Forêt des Landes de Gascogne : une nature secrète La forêt landaise, qui ne se résume pas à un alignement de pins, est composée d'une flore et d'une faune remarquables sur le plan patrimonial. Pour qui sait prendre les chemins de traverse, cette régi...
La Maison de La Photographie des Landes à Labouheyre Depuis plus de 20 ans à l’initiative de Philippe Becquelin, puis de Gérard Rodriguez, cette maison typiquement landaise, habitation de l’illustre photographe Félix Arnaudin, est devenue Maison de la p...
Lancement de la 25ème œuvre de la Forêt d'Art Contemporain Entre nature et technologie, biosphère et cybersphère, la 25ème oeuvre de la Forêt d’Art Contemporain, « L’oeil d’Angelo » d’Angelo PLESSAS, est une ode à la découverte des Landes de Gascogne… Une nou...