Le Polar se met au vert : Valentine Imhof et Nathalie Bernard récompensées

Lancé à l’occasion du salon 2020 des littératures policières en partenariat avec la commune de Vieux-Boucau, les vainqueurs du Prix 2021 «Le Polar se met au vert» qui mettait cette année en valeur les «Paroles francophones» viennent d’être dévoilés.

 Les lecteurs avaient jusqu’au 14 mai minuit pour lire les titres en lice et voter pour élire les gagnants des sélections adulte et jeunes parmi les neuf titres qui concouraient pour cette édition. Entretemps, les lecteurs ont bénéficié de 8 mois d’animations polars, 12 rencontres et 6 ateliers d’écriture, avec des auteurs francophones hors compétition : Jérémy Bouquin, Eric Plamondon, Sébastien Gendron, Jean-Luc Bizien, Maud Mayeras, Joseph Incardona, Danielle Thiéry et Marion Brunet. 

Les deux vainqueures qui se sont vues remettre par Pierre Froustey, maire de Vieux-Boucau, une dotation de 1 000 €, ont été dévoilées ce vendredi 25 juin.

Catégorie Adultes
Valentine Imhof pour le titre "Par les rafales"

Née en 1970 à Nancy, Valentine Imhof s'est fixée en 2000 à Saint-Pierre-et-Miquelon où elle est professeur de lettres. Elle a vécu aux États-Unis et beaucoup voyagé en Scandinavie. Elle est l'autrice d'une biographie d'Henry Miller, "La Rage d'écrire" parue aux éditions Transboréal en 2017. Ses deux romans policiers "Par les rafales" et "Zippo" sorti en 2019 sont publiés aux éditions du Rouergue.par les rafales cover

Alex, étudiante-pigiste passionnée de musique et de culture décide de visiter la Louisiane. Pour fuir la carte postale qu’est devenu le carnaval de la Nouvelle-Orléans, elle sillonne les campagnes inondées de l’Etat et fait LA mauvaise rencontre qui va la laisser à moitié morte dans la boue et la faire basculer dans l’errance.

Avec un incessant goût de vase dans la bouche qui ne la quittera pus… Meurtrie, traumatisée et animée d’une rage meurtrière, elle se place sous la protection de Loki, le dieu destructeur de la mythologie nordique et fuit à travers le monde (de Metz à Nancy, de Gand à Anvers en passant par les Iles Shetland et Terre Neuve), pourchassée par des démons qu’elle a fait sien…

Les meurtres se succèdent, les flics s’activent, l’espace se restreint.

icone coup de coeurLire un extrait


Portrait de Valentine Imhof from Éditions du Rouergue on Vimeo.Catégorie Jeunes

Nathalie Bernard sur un scénario de Frédéric Portalet avec le titre "Keep Hope"

Nathalie Bernard est née à Bègles en 1970. Après des études d’histoire de l’art à l’Université Michel de Montaigne, elle se lance dans l’écriture d'une nouvelle, puis de plusieurs romans avant de découvrir, en écrivant pour sa fille, le plaisir d’écrire pour les jeunes lecteurs. Elle est l’auteur de plusieurs séries pour les 8-12 ans et de romans pour les ados dont "Sept jours pour survivre" (2017) ou encore "Le dernier sur la plaine" (2019).keep hope cover

Chanteuse pop rock, elle passe de l’écriture à la voix et aime partager ses histoires sur scène. Après avoir exercé une foule de métiers différents (guide, animatrice radio...), elle se consacre aujourd’hui principalement à la littérature jeunesse et adolescente.

Un soir, dans une station-service déserte, l'ancien lieutenant-détective Valérie Lavigne croise le regard d'une jeune fille. Un regard noir, intense, qu'elle est persuadée d'avoir déjà croisé quelque part. Mais où ?

De son côté, Hope remonte dans la voiture de son père. Rouler, fuir, rouler… Après "Sept jours pour survivre", Nathalie Bernard revient avec une nouvelle aventure pour les enquêteurs québécois.

Dans un thriller cette fois écrit à quatre mains, Nathalie Bernard renoue avec l'héroïne de son précédent Sept jours pour survivre et reprend les thèmes qui lui sont chers : enlèvement de mineurs, folie criminelle, discriminations envers les Autochtones - Amérindiens au Canada.


 

Articles similaires

Pau : Salon des littératures noires et policières Avec "Un Aller Retour dans le Noir," Pau met le polar noir à l'honneur. Ce salon du polar accueille durant tout un week-end les amateurs d'intrigues policières. Un aller-retour dans le noir est une pr...
L’homme qui valait des milliards - Le hacker de Bordeaux Un polar de prof de maths, un roman sur les nombres premiers, les codes bancaires et internet, les défis mathématiques à 1 million de dollars du Clay Institute… mais aussi sur l’attrait et la peur du ...
Autopsie d’un bouquiniste - Menace sur Arcachon "Autopsie d’un bouquiniste - Menace sur Arcachon" est le nouveau polar de François Darnaudet publié aux éditions Wartberg. Un polar construit autour d’un inédit de Chester Himes écrit sur le Bassin d’...