Mont de Marsan : un peu d'histoire, beaucoup d'artistes

Qu’ils soient sculpteurs, peintres ou encore architectes, de nombreux artistes ont marqué Mont de Marsan de leur patte
Qu’ils soient sculpteurs, peintres ou encore architectes, de nombreux artistes ont marqué Mont de Marsan de leur patte

A Mont de Marsan, la sculpture s’exprime et se découvre partout ! Dans la rue, au sein du musée Despiau-Wlérick, au parc Jean Rameau... suivez le parcours ! La sculpture mais aussi la peinture, comme avec César Cépéda, le peintre de l’air ou bien les artistes qui ont restauré l’Eglise de Benquet.

Des vestiges romans en passant par les hôtels particuliers et les maisons art déco

Le centre-ville de Mont de Marsan, reste avant tout chargé d’histoire, avec de beaux monuments en pierres coquillères, comme le Donjon Lacataye ou les maisons romanes de la rue Maubec. Fondée au XIIème siècle par Pierre de Marsan, la ville était munie d’une grande forteresse construite tout autour du bourg et d’un château.Mont de Marsan 130321b

Du Moyen-Âge au XIXème siècle, la ville était une étape importante pour le commerce et un port fluvial très actif. Elle devient préfecture du département au XVIIIème siècle, lors du passage de Napoléon 1er à Mont de Marsan.

A partir du XIXème siècle, plusieurs architectes, comme François Panay, conduiront les travaux d’ouvrages emblématiques de la ville devenue préfecture. On notera l’hôtel particulier Francis Planté, la préfecture de style néoclassique, l’ensemble architectural au style Belle- Epoque, place du Général Leclerc. La splendide Villa Mirasol, œuvre de Léonce Léglise verra le jour dans les années 20 et 30, dans un style basco-landais, art déco.

Fin 2012, c’est un bâtiment moderne qui va s’imposer sur la place de l’ancienne Caserne Bosquet. Il s’agit de la médiathèque du Marsan. Les architectes Jacques Sebbag et Archi5prod recevront deux Leaf Awards (prix international d’architecture) pour cet ouvrage.

Un artiste de l’air à Mont de Marsan !

Connaissez-vous les peintres de l’air et de l’espace ? Ils font partie des ambassadeurs de l’armée de l’air, au même titre que la patrouille de France ou l’équipe de voltige ! Ces artistes sont sélectionnés par un jury et sont ensuite nommés par le ministre des armées par arrêté. Leur passion pour l’aéronautique, l’aérospatiale civile ou militaire contribue au renom de l’armée de l’air.Mont de Marsan 130321c

A Mont de Marsan, César Cepeda a reçu son insigne le15 décembre dernier à l’École Militaire à Paris. César est un peintre autodidacte né en 1954 en Espagne, qui révèle très tôt ses talents artistiques. Dans les années 80, il va devenir militaire dans l’Armée de l’air et suivre des cours du soir à l’Ecole des beaux-arts de Bourges. Mais c’est auprès d’André Sourriges et de Martine Regoli, enseignants à l’Atelier de créativité de Mont de Marsan, qu’il perfectionne sa technique du dessin et de la couleur. Il partage sa passion en animant une section peinture au sein de l’Association Sportive Artistique et Culturelle (ASAC) de la Base Aérienne 118 de Mont de Marsan. Militaire, il réalisait de nombreuses œuvres liées à l’aéronautique pour son escadron et ses collègues. Il ne commencera toutefois à exposer qu’après son adhésion à la Fédération Française des Clubs Sportifs et Artistiques de la Défense (FCSAD). Ses œuvres y seront de nombreuses fois primées, tout comme il sera lauréat en 2003 et 2005 du concours d’afches des Fêtes de la Madeleine. En 2008, il obtient le prix d’inspiration militaire et le troisième prix de peinture à l’huile au Salon national des armées à Paris.

Pour le plaisir des yeux...

Une belle surprise pour les habitants de la petite commune de Benquet et pour les amateurs d’art en cette fn d’année 2020. L’Église Saint-Jean Baptiste (du XIXème siècle) située sur la voie limousine du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, s’est refait une beauté.

Des artistes ont travaillé dur pour redonner de belles couleurs aux peintures de l’époque. Un projet concrétisé grâce à Thierry Battaglia, peintre muraliste et à l’Atelier K-Genowefa Pawlak, artiste peintre et peintre en Décors et Lettrages, et leurs équipes.

Découvrir Mont-de-Marsan https://www.visitmontdemarsan.fr/

chiffres clés mont de marsan 2021

Articles similaires

Décarbonation de l’industrie : 4 nouveaux lauréats régionaux Un des enjeux majeurs de la relance de l'économie française est d'accompagner la transition écologique de notre industrie, au regard des enjeux environnementaux et climatiques, en veillant a ce que ce...
Destination Vignobles : Pomerol terroir d’exception Pomerol ! la plus mythique de toutes les appellations des vins de Bordeaux. Le vieil adage se vérifie ici, la perfection révèle que si elle se fait rare. Pomerol se caractérise comme l’appel...
Périgord Développement contribue à l’attractivité de la Dord... Elles ne sont pas au-devant de la scène médiatique, mais c’est un travail de fourmi efficace que réalisent de nombreuses agences de développement territorial en France. La Nouvelle Aquitaine présente ...
Bordeaux : des gondoles comme nouveau transport doux Les transports doux caractérisent tous les types de transport dont la propulsion ne nécessite pas de moteur, et n’émet donc pas de polluant ou de gaz à effet de serre. Ils incluent donc les déplacemen...
En plein confinement, Sarlat renoue avec la gastronomie Même en ces temps de confinement, du 2 avril au 9 mai 2021, la gastronomie reste à l’honneur dans la bonne ville de Sarlat, capitale du Périgord Noir. En effet, en plein centre ville, la mairie d...