La Saint Valentin inspire le musée Despiau-Wlérick

Le musée Despiau-Wlérick propose régulièrement des conférences en lien avec sa programmation ou avec l'actualité des expositions présentées dans les musées français.
Le musée Despiau-Wlérick propose régulièrement des conférences en lien avec sa programmation ou avec l'actualité des expositions présentées dans les musées français.

Dépoussiérer son image, bousculer les idées reçues et faire découvrir le lieux autrement, tels sont les objectifs des animations proposées par le musée. En ce mois de février, l'amour est à l'honneur à l'occasion de la Saint-Valentin

..... le jeudi 14 février à 12h30, tout d'abord, autour d'Ève pour l'oeuvre du mois puis le samedi 16 février à 15h pour une conférence sur L'art érotique antique... Et pour ceux qui n'ont pas d'idée cadeau : pourquoi ne pas offrir une séance de yoga dans un lieu unique !

L'oeuvre du mois : prenez votre pause café au musée !

Chaque mois, le 2e jeudi, une œuvre des collections, présentée en salle ou rangée en réserve, est mise à l’honneur. Œuvre emblématique, coup de coeur, acquisition récente ou redécouverte à l’occasion d’une restauration, cette ”œuvre du mois“ permet de mieux se rendre compte de la richesse des collections conservées par le musée.

En février, rencontre avec Ève d'Édouard Cazaux (1889 - 1974). Cette sculpture en plâtre a été réalisée par Edouard Cazaux, né en 1889 dans une famille de potiers des Landes. Il reçoit sa première formation dans l’atelier de poterie familiale. Il y apprend la technique de mise en forme de l’argile pour lui donner une forme utilitaire avant de cuire la terre pour en faire une matière dure et résistante. A l’aube des années 1920, il se lance en parallèle de sa carrière de céramiste dans la sculpture. Eve est pour lui une oeuvre majeure, qui va évoluer au fil de sa propre évolution artistique. Elle est représentée à peu près grandeur nature.

P29 mosaic Eve 1

Nue, elle dévoile des formes généreuses dans une attitude assez sensuelle. Elle est adossée contre une sorte de tronc, en tout cas une masse à peu près brute, les jambes légèrement fléchies. Ses bras sont passés devant la tête et semblent tenir une brassée de fruits et de fleurs qui s’épanouissent dans les branchages au dessus de sa tête. Elle a un visage félin. Il s‘agit d’Eve, la première femme de l’humanité selon l’Ancien testament.

Prochaines dates :
→ 14 mars : L’Indochine, Anna Quinquaud
→ 11 avril : La Méditerranée, Aristide Maillol
→ 9 mai : Danse rythmique, Marcel Mérignargues
→ 13 juin : Tête de cheval monumentale, Christophe Charbonnel

Ces présentations durent 30 mn à l'issue desquelles un café est offert. L'accès est gratuit et sans inscription.

Yoga et relaxation au musée

Quoi de mieux que le musée, lieu propice à la contemplation et à la méditation, pour s'initier à la pratique du Yoga ? Un samedi par mois venez découvrir le Hatha yoga permettant une maîtrise du corps et des sens et ne nécessitant aucun prérequis.

→ Séances animées par Cécile Fauconnier, Terre Sage.
→ Prochaines séances : 16 mars, 20 avril, 18 mai et 22 juin
→ Tarif unique : 5€/pers./séance
→ Places limitées / Sur inscription

Conférence L’art érotique antique : fantasmes et idées reçues

Par Cyril Dumas, Conservateur en charge des monuments et des musées des Baux de Provence Samedi 16 février à 15h

Les  Romains  ont  laissé  un  grand  nombre  d’oeuvres  dont  la  qualité  d’exécution révèle sans fard l’intimité du couple et l’omniprésence des emblèmes  ithyphalliques.  Des  fresques  aux  mosaïques,  de  Pompéi  à  Timgad, les spintriennes, Priape et les images coquines illustrent une société qui semble exhorter aux plaisirs de la chair et concourent ainsi à  dresser  le  portrait  d’une  société  se  répandant  dans  la  débauche.  En  conséquence,  la  censure  a  souvent  détruit  ces  vestiges  ou  les  a  condamnés  à  l’enfermement  dans  les  “enfers”  des  musées  et  la  recherche elle-même a été victime de préjugés... Cyril Dumas brosse le tableau de la réalité du comportement de l’homme et  de  la  morale  qui  ne  peut  se  soustraire  aux  obligations  juridiques  et  aux courroux des censeurs. Il propose une nouvelle interprétation des images  dans  lesquelles,  à  l’instar  d’une  photographie,  la  richesse  des  détails et l’agencement général célèbrent un réalisme ambigu empreint de mythologie, de sensualité et de grivoiserie qui suggèrent l’humour et l’autodérision des Romains.

Le programme des conférences du 1er semestre 2019

→ Samedi 23 février : Mont de Marsan 18e / 19e siècles
→ Samedi 30 mars : La Rotonde de la Vignotte
→ Samedi 6 avril : La Cité du Vin (à la Villa Mirasol)
→ Samedi 11 mai : René Bissière
→ Samedi 15 juin : Journées nationales de l’Archéologie L'accès est gratuit et sans inscription.

Musée Despiau-Wlérick – place Marguerite de Navarre à Mont de Marsan
05 58 75 00 45 –
montdemarsan.fr – FB : Musée Despiau-Wlérick

Articles similaires

Mont-de-Marsan : renovation de l'Auberge Landaise Qui n’a jamais assisté à un événement dans la salle préférée des Montois : l’Auberge Landaise ? Cet espace connoté d’évènements heureux (mariages, baptêmes, fêtes familiales ou associatives) et transg...
L’Autre et l’Ailleurs pour partager vos goûts pour l’art Il y a quelques années, et alors qu’ils étaient collègues dans une Startup parisienne, Stéphane et Edouard ne s’étaient jamais parlés longuement. Des "Bonjour", de petits "salut" ou encore quelques so...
Bordeaux : année culturelle 2018 plébiscitée par plus de 600... Confirmant des hausses constantes de fréquentation, les établissements culturels de la Ville de Bordeaux ont accueilli 628 313 personnes en 2018 (musée d’Aquitaine, musée des Beaux-arts, musée des Art...
Exposition Suzanne Lafont, Bordeaux Cette exposition est consacrée à la présentation de la pièce commandée à Suzanne Lafont, par la Métropole dans le cadre de la commande publique artistique Garonne initiée en 2012. Cette œuvre question...
Les chochin du Japon au madd-bordeaux Le madd-bordeaux consacre une exposition à un mode d'éclairage qui est devenu, au fil des siècles, constitutif de l'identité culturelle du Japon et dont la fabrication a été reconnue « artisanat tradi...